Un projet d'attentat "à un stade avancé" déjoué en France

Un homme a été arrêté et des explosifs retrouvés chez lui, à Argenteuil. Aucun élément tangible ne relie ce projet aux attentats de Paris et Bruxelles, selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.
A la suite de cette interpellation, une vaste opération policière était en cours dans la soirée dans un immeuble d'Argenteuil.
A la suite de cette interpellation, une vaste opération policière était en cours dans la soirée dans un immeuble d'Argenteuil. (Crédits : REUTERS/Charles Platiau)

Un individu de nationalité française soupçonné d'appartenir à un réseau terroriste projetant un attentat sur le territoire français a été interpellé, a annoncé jeudi 24 mars au soir le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont mené cette "interpellation importante" jeudi matin, a annoncé dans la soirée le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, selon qui elle a permis "de mettre en échec un projet d'attentat en France, conduit à un stade avancé".

"L'individu interpellé, de nationalité française, est suspecté d'être impliqué à haut niveau dans ce projet. Il évoluait au sein d'un réseau terroriste qui projetait de frapper la France", a dit Bernard Cazeneuve lors d'une allocution retransmise depuis la place Beauvau.

Selon le ministre, cette arrestation résulte d'une enquête menée depuis plusieurs semaines, "qui a mobilisé d'importants moyens de surveillance physique et technique, ainsi qu'une coopération étroite et constante entre services européens".

Un proche d'Abdelhamid Abaaoud

L'homme avait été condamné en son absence dans un pays européen non précisé dans une affaire d'acheminement de jihadistes vers la Syrie, selon une source policière. Il devait être conduit dans les locaux de la DGSI à Levallois-Perret pour y être entendu en garde à vue.

Selon la chaîne iTELE, le suspect, qui a déclaré avoir en sa possession "des armes et des explosifs", est un proche d'Abdelhamid Abaaoud, le chef opérationnel des attentats du 13 novembre à Paris mort lors de l'assaut donné par les forces de l'ordre contre un appartement de Saint-Denis cinq jours plus tard. Lors de sa déclaration à la presse, Bernard Cazeneuve a néanmoins souligné qu'"à ce stade, aucun élément tangible ne relie ce projet aux attentats de Paris et de Bruxelles".

A la suite de cette interpellation, une vaste opération policière était en cours dans la soirée dans un immeuble d'Argenteuil. Des "opérations de déminage sont en cours afin que les policiers puissent procéder à la perquisition de l'appartement, du parking et des parties communes dans des conditions optimales", a expliqué Bernard Cazeneuve.

(avec Reuters et AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 26/03/2016 à 15:47
Signaler
Tous les 10 jours on arrête un présumé ou un vrai futur terroriste !!! info, intox ou com ?que deviennent ils ? prison ,jugé ou relâché ?je voudrais savoir !!! naturellement il faut tout faire pour qu' il n y est plus d attentat !!

à écrit le 25/03/2016 à 9:59
Signaler
Argenteuil l'handicapée,mais en-tuniquée. Pire qu'au golf,car elle cumule Dettes énormes,Immobiliers hors du temps,Commerces en perdition,et maintenant la délinquance renforcée par l'armement!!! Moral de l'histoire,les biens immobiliers n'ont plus ...

le 25/03/2016 à 18:31
Signaler
Mais aussi Trappes, Sevran, Lunel.... Existe t'il de petits Molenbeeke sur notre territoire ? L'heure des comptes est peut être arrivée. Quelle réponse apportent les municipalités, passées ou présentes, sur la politique clientéliste qu'ils ont prati...

à écrit le 25/03/2016 à 9:47
Signaler
Plus rien ne fonctionne sur cette terre

à écrit le 25/03/2016 à 9:09
Signaler
si vous voulez un avis objectif, je pense qu'il y a plus d'un projet en cours...

à écrit le 25/03/2016 à 8:11
Signaler
Ba tiens, le même jours de l annonce des chiffres catastrophiques du chômage !

à écrit le 25/03/2016 à 7:54
Signaler
Le problème c'est le doute que nous avons sur la véracité des informations proclamés dans les médias!

le 26/03/2016 à 3:42
Signaler
D'accord avec vous, ils ne savent rien. MAIS aussitôt les actions faites, ils sont vite a trouver les coupables!

le 27/03/2016 à 16:20
Signaler
Surfer sur la peur réelle ou supposée, il en restera toujours quelque chose.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.