Attentats de Bruxelles : Najim Laachraoui identifié comme kamikaze

Après les frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui formellement identifiés comme kamikazes du métro et de l'aéroport de Bruxelles, le troisième homme à s'être fait exploser mardi serait Najim Laachraoui.
L'ADN de Najim Laachraoui a été retrouvé dans deux planques occupées par les commandos de Paris et sur plusieurs ceintures explosives.
L'ADN de Najim Laachraoui a été retrouvé dans deux planques occupées par les commandos de Paris et sur plusieurs ceintures explosives. (Crédits : Reuters)

DERNIÈRE MINUTE :

- Le deuxième kamikaze des attentats commis mardi à l'aéroport de Bruxelles-Zavantem a été identifié par la police comme étant Najim Laachraoui, rapporte mercredi le quotidien flamand De Standaard qui cite des sources non-identifiées. La police belge est toujours à la recherche d'un troisième homme visible sur les images des caméras de surveillance de l'aéroport.

Najim Laachraoui 24 ans, alias Soufiane Kayal, était déjà recherché dans le cadre des attentats de Paris. Il était soupçonné d'en être l'artificier.

- Ibrahim El Barkaoui, qui s'est fait exploser mardi à l'aéroport de Bruxelles avait été arrêté en juin 2015 dans le sud de la Turquie, expulsé vers la Belgique puis remis en liberté par les Belges, a affirmé mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan.

"Un de ceux qui ont participé à l'attaque à Bruxelles a été arrêté en juin 2015 à Gaziantep. Il a été expulsé le 14 juillet 2015", a déclaré Erdogan devant la presse, regrettant en outre que les autorités belges n'avaient pas confirmé ses liens avec les djihadistes "malgré nos mises en garde".

- Salah Abdeslam aurait "probablement projeté de participer à une attaque orchestrée par la même cellule terroriste que celle des attentats de Bruxelles", indique la chaîne américaine CNN mercredi après-midi.

- Ibrahim El Bakraoui a laissé un testament sur un ordinateur découvert dans une poubelle de Schaerbeek. Il y déclare "être dans la précipitation, ne plus savoir quoi faire, être recherché de partout, ne plus être en sécurité et, s'il s'éternise, risquer de terminer à côté de lui (NdlR : Salah Abdeslam) dans une cellule". Un testament qui fait explicitement le lien avec le logisticien des attentats du 13 novembre de Paris et Saint Denis.

LES FAITS :

- Au lendemain des attentats revendiqués par l'organisation terroriste Daech qui ont fait 32 morts et 270 blessés à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, la police belge s'est lancée dans une chasse à l'homme. Elle s'appuie notamment sur des images d'un suspect repéré par des caméras de surveillance à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem.

- Dix Français ont été blessés mardi dans les attentats de Bruxelles, dont quatre grièvement, a déclaré mercredi Manuel Valls. Selon le ministre des affaires étrangères belge, Didier Reynders, il y aurait probablement "plus de 40 nationalités différentes" recensées parmi les blessés et les morts.

- Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw a confirmé mercredi midi que les frères belges Ibrahim et Khalid El Bakraoui (voir photo ci-dessous) ont été identifiés grâce à leurs empreintes comme kamikazes : Khalid dans le métro de Maelbeek et Ibrahim à l'aéroport.

El Bakraoui

Crédit : Interpol

 LE POINT SUR L'ENQUÊTE :

- La police est toujours à la recherche du troisième suspect ne s'étant pas fait exploser à l'aéroport, indiquait mercredi midi le procureur fédéral belge, lors d'une conférence de presse. "L'homme au chapeau" sur la photo des trois terroristes poussant des chariots "est en fuite" et n'a pas encore été identifié. Il a laissé à l'aéroport un sac qui contenait la charge explosive la plus importante. Peu après l'arrivée des équipes de déminage, ce sac a explosé, le mélange qu'il contenait étant instable, mais sans blesser personne.

- Les quatre perquisitions menées depuis mardi soir ont permis de découvrir à Schaerbeek un véritable arsenal : 15 kilos d'explosifs de type TATP, 150 litres d'acétone, 30 litres d'eau oxygénée, des détonateurs, une valise remplie de clous et de vis et du matériel destiné à confectionner des engins explosifs.

- Aucune arme de guerre n'a été trouvée à l'aéroport.

- Le procureur fédéral a par ailleurs confirmé mercredi midi qu'une personne a été interpellée et est toujours entendue par les enquêteurs. Le deuxième kamikaze de l'aéroport n'a pas encore été identifié.

Un homme lié aux attentats arrêté

Dans un premier temps, le journal La Dernière Heure et RTL Info ont rapporté ce mercredi matin que Najim Laachraoui, recherché dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Bruxelles et ceux du 13 novembre à Paris, avait été arrêté à Anderlecht. Finalement, le procureur a démenti cette information et n'a pas indiqué l'identité de la personne interpellée:

"Une personne a été interpellée à l'issue d'une quatrième perquisition et est actuellement entendue par les enquêteurs" précise Frédéric Van Leeuw.

BRUXELLES

Les autorités belges ont diffusé mardi une capture d'écran des caméras de vidéosurveillance de l'aéroport sur laquelle figurent trois suspects des attentats. Crédit LaLibre.be

Pour rappel, un avis de recherche avait été diffusé par la police belge mardi. Sur la photo (ci-dessus) prise par les caméras de surveillance, l'homme recherché, vêtu de blanc et portant un chapeau, pousse un chariot à bagages. Le kamikaze Ibrahim El Bakraoui, au centre sur la photo, a été identifié par la police grâce à ses empreintes. L'homme à gauche serait ainsi Najim Laachraoui, selon les médias belges.

Les frères El Bakraoui connus des services de police

Les frères, Khalid et Ibrahim El Bakraoui, âgés de 27 et 30 ans étaient connus des services de police pour grand banditisme mais pas pour des faits de terrorisme.

Khalid El Bakraoui avait loué sous une fausse identité l'habitation à Forest, où avait éclaté une fusillade avec la police le 15 mars dernier, ajoute la télévision publique belge. Cette fusillade, survenue lors d'une perquisition de routine, avait abouti à la capture de Salah Abdeslam, trois jours plus tard à Molenbeek, autre commune de l'agglomération bruxelloise.

Perquisitions : un drapeau de Daech retrouvé

Mardi après-midi, une autre bombe a été neutralisée par des démineurs dans l'enceinte de l'aéroport. Par ailleurs, lors d'une perquisition menée dans un appartement de la commune de Schaerbeek, la police a découvert un drapeau de Daech et des produits chimiques entrant dans la composition de bombe, comme l'a confirmé le procureur belge. D'après des médias belges, cet appartement aurait été identifié grâce au témoignage d'un chauffeur de taxi qui pense avoir pris en charge les auteurs de l'attaque contre l'aéroport.

Quel lien avec l'arrestation de Salah Abdeslam ?

D'après des spécialistes de la sécurité, les attentats de Bruxelles étaient probablement en préparation avant la capture de Salah Abdeslam. Il est cependant impossible de dire si le suspect-clef des attaques du 13 novembre, qui doit être de nouveau entendu ce mercredi par la justice belge, était au courant de ces projets d'attentats et si leurs auteurs ont pu anticiper leur passage à l'acte de crainte qu'il ne parle.

Le testament d'Ibrahim El Bakraoui retrouvé mercredi midi par les enquêteurs fait cependant clairement le lien avec  le logisticien des attentats du 13 novembre.

(avec agences)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 33
à écrit le 25/03/2016 à 15:05
Signaler
Ces attentats de Bruxelles comme le 11.9 complot des franc maçons sioniste contre l'islam avec la complicité de leurs moyens d'information pour éviter ces criminels et leurs marionnettes Daech Qaeda Boko Haram Gia Aqmi a l'enfer aux non musulmans de ...

à écrit le 24/03/2016 à 19:52
Signaler
Pour que l'Europe ait l'ombre d'une chance sinon de vaincre mais de plus ou moins neutraliser les agissements de DAESH sur son sol, première chose à faire, se serait de s'en acheter une paire! Mais, émasculée comme elle est devenue, retenez surtout ...

à écrit le 24/03/2016 à 18:35
Signaler
Ce ne sont pas tant les morts de Bruxelles qui ont fait pleurer la socialiste Mogherini que l’idée d’un possible échec de la capitulation pacifique de l’Europe face à l’envahisseur. C’est la panique face au retour du tragique en lieu et place de la c...

à écrit le 24/03/2016 à 9:51
Signaler
Quand les médias vont ils comprendre qu'en diffusant continuellement les photos des assassins ils jouent le jeux des djihadistes. Pour eux apparaître dans tous les médias avec leurs noms en majuscules c'est déjà une victoire. Tous le monde se souvie...

à écrit le 24/03/2016 à 9:33
Signaler
Renvoi avec correction des fautes de frappe .... Je vais être très radical dans mon propos Je suis totalement pour un rétablissement de la peine de mort pour les terroristes . aucun procès cela ne sert à rien c'est du temps perdu . Et vous verr...

à écrit le 24/03/2016 à 9:29
Signaler
Je vais être très radical dans mom propos Je suis totalement pour un rétablissement de la peine de mort pour les terroristes . aucun procès cela ne sert à rien c'est du temps perdu . Et vous verrez le résultat quand on aura passer aux armes un cert...

à écrit le 24/03/2016 à 8:07
Signaler
En publiant en boucle des photos et des analyses vacillantes de la situation et des motivations de ceux qui ne sont que des délinquants minable vous en faites des héros pour une partie de la population. Par ailleurs vos articles interminables n'appor...

à écrit le 24/03/2016 à 6:47
Signaler
La police belge a toujours un train de retard et ça dure depuis 30 ans Que de naïveté Les terroristes sont comme des poissons dans l eau ils sont protège par une grande parie de la population

à écrit le 24/03/2016 à 0:20
Signaler
@ BONOIR : une simple question pourquoi mes deux interventions sur ce sujet ont disparu ? MERCI de bien vouloir me répondre bonne nuit !

à écrit le 23/03/2016 à 23:07
Signaler
@ BONSOIR : De parler sans relâche des terroristes vous faites leur jeux en effet quelle meilleur propagande que tous ces articles de presses écrite et parlé . Que l'information soit divulguée une fois ou deux mais pas comme vous le faites c'est ...

à écrit le 23/03/2016 à 21:35
Signaler
Heureusement que les catholiques, les juifs, les boudhistes et les athées qui sont au chômage ne se radicalisent pas !

à écrit le 23/03/2016 à 21:29
Signaler
Hollande et Valls ont déclaré que nous étions en guerre. Puisqu'une guerre nous a été déclaré, il faut agir comme en temps de guerre. Pour gagner une guerre, il faut mettre et utiliser tous les moyens. Les plus "corrects" et les moins avouables et on...

le 24/03/2016 à 0:51
Signaler
Les droit de l homme ca doit rester la limite Mais exterminer ceux qui reviennent de Syrie et qui complotent oui idem pour les prêcheurs de haines

à écrit le 23/03/2016 à 19:46
Signaler
Avec tous ces individus complètement désocialisés ...il faut vite ouvrir un Cayenne , et une annexe au Kerguélène .

à écrit le 23/03/2016 à 19:18
Signaler
Les Kamikazes japonais étaient des guerriers et avaient le sens de l'honneur. Ils combattaient contre d'autres soldats lourdement armés. Rien à voir avec nos débiles illuminés , trafiquant de tout et sans aucune morale.

à écrit le 23/03/2016 à 18:55
Signaler
Il faut frapper fort contre DAECH ... y compris à l'arme nucléaire !

à écrit le 23/03/2016 à 18:33
Signaler
Dans son testament, il serait intéressant de savoir à qui il lègue ses différentes aides sociales et allocations de chômage et de logement, .... Certains vont comme d'habitude réclamer des moyens supplémentaires !

à écrit le 23/03/2016 à 15:00
Signaler
Encore des "chances pour l'Europe" qui ont mal tourné, victime des aides sociales, des subventions, des indemnités chômage, et de la méchanceté de cette vilaine société pleine de vilains profits.

le 23/03/2016 à 20:21
Signaler
Relire La Fontaine.....déjà tellement lucide.... LE VILLAGEOIS ET LE SERPENT Esope conte qu'un Manant, (1) Charitable autant que peu sage, Un jour d'hiver se promenant A l'entour de son hérit...

à écrit le 23/03/2016 à 13:55
Signaler
Valls , c'est quoi la guerre ? Un N° vert , une cellule psy , la réception de familles à l'Elysée , une tour Eiffel badigeonnée ......?

le 23/03/2016 à 16:25
Signaler
Non, c'est comme BISMUTH : inviter le chef de l'EI à l'Elysée et à la Tribune du 14 juillet. Puis dire qu'il ne s'agit pas d'attentat, mais l'oeuvre de fous...

à écrit le 23/03/2016 à 13:53
Signaler
Trop content de voir le bandeau publicitaire du bas de page (banque Casino ) pour donner un avis qui puisse réfléter ma pensée profonde .

à écrit le 23/03/2016 à 13:33
Signaler
Ils font quoi les flics Belge ???? Les 2 frères étaient fiche grand banditisme et radicalise Ils avaient un gros casiers avec de la prison Je suis pas expert en terrorisme mais si on ne surveille pas ce genre d oiseaux on surveille qui ???

le 23/03/2016 à 14:09
Signaler
Vu les dates des condamnations et les peines prononcées, ils auraient dû tous les deux être surveillés ... En prison. Ils étaient plus probablement en... Liberté surveillée ???

à écrit le 23/03/2016 à 12:52
Signaler
La peine de mort pour les terroriste

le 23/03/2016 à 20:07
Signaler
Ils se la sont donnés eux même.

le 25/03/2016 à 2:42
Signaler
Mais bien évidemment !

à écrit le 23/03/2016 à 12:45
Signaler
si ces kamikazes se réclament de l'Etat Islamique, contre lequel nous sommes en guerre, qu'est-ce qui empêche que leurs crimes soient jugés par un tribunal militaire. En d'autres temps, il existait des pelotons d'exécution... Certes, l'enquête est ex...

à écrit le 23/03/2016 à 11:50
Signaler
Pourquoi ne pas SYSTEMATIQUEMENT coller à ceux fichés une/des puce(s) RFID pour pouvoir les suivre dans leurs trajets ? Les états dépensent des sommes folles pour pouvoir les suivre alors qu'on doit pouvoir clairement les repérer par des moyens numé...

le 23/03/2016 à 23:43
Signaler
Idée à creuser

à écrit le 23/03/2016 à 9:47
Signaler
Il y a de forte chance pour que Abdeslam ai été au courant de la préparation de l'attentat de Bruxelles. En effet, Salah Abdeslam « était prêt à refaire quelque chose » à Bruxelles selon des sources policière. Les kamikaze des attentats de bruxelles ...

à écrit le 23/03/2016 à 9:43
Signaler
on nous dit que les frères Khalid et Brahim El Bakraoui étaient connus pour grand banditisme...et ils étaient en liberté. Bravo! Une honte. Combien d'attentats avons-nous encore besoin pour prendre les mesures nécessaires qui s'imposent!! A chaque f...

à écrit le 23/03/2016 à 8:30
Signaler
Une traque faite avec trop de publicité engendre un peu plus de terrorisme car, si les actes sont effectués par des tiers, la peur est engendré par les informations diffusés!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.