Israël s'apprête à « étendre » son opération terrestre dans Gaza

Prélude à cette opération terrestre annoncée vendredi soir, l'armée israélienne a la nuit précédente mené un raid avec des troupes au sol appuyées par des avions contre le Hamas, qu'elle accuse de mener la guerre depuis les hôpitaux et de se servir de la population comme « bouclier humain ».
L'armée israélienne en opération à la frontière libanaise en octobre.
L'armée israélienne en opération à la frontière libanaise en octobre. (Crédits : Assaker Paul/TNS/ABACA via Reuters Connect)

Vingt jour après les attaques sanglantes du Hamas dans le sud d'Israël qui ont fait plus de 1.400 morts, l'armée de Tsahal veut franchir une nouvelle phase dans sa riposte. Les forces aériennes et terrestres israéliennes sont en train d'étendre leurs opérations dans la bande de Gaza où vit 2,4 millions d'habitants, a annoncé vendredi le porte-parole de l'armée israélienne, alors que des bombardements intensifs ont été rapportés.

Autrement dit, Tsahal opterait pour une nouvelle attaque terrestre nocturne. Plus tôt ce vendredi, elle avait annoncé avoir mené un « raid ciblé dans le secteur central de la bande de Gaza »,  épaulée par « des chasseurs et des drones » visant des objectifs du Hamas. Ce raid a eu lieu dans la nuit, selon des images en noir et blanc publiées par l'armée montrant une colonne de véhicules blindés

« Ces dernières heures, nous avons intensifié les attaques contre Gaza », a confirmé le porte-parole Daniel Hagari lors d'une conférence de presse télévisée.

Il a indiqué que l'armée de l'air israélienne menait des frappes à grande échelle visant des tunnels et d'autres infrastructures.

« En plus des attaques menées ces derniers jours, les forces terrestres étendent ce soir leurs opérations », a déclaré Daniel Hagari, laissant penser que l'offensive terrestre préparée par l'armée israélienne pourrait débuter.

Israël compte toujours plus de 229 citoyens ou binationaux pris en otages et emprisonnés dans la banque de Gaza par le mouvement islamiste.

Le Hamas interpelle le monde

L'accès à internet et les réseaux de communication mobile ont été interrompus dans la bande de Gaza, selon l'observatoire Networks et l'opérateur palestinien de télécommunications Jawwal.

Le Croissant-Rouge palestinien a dit avoir perdu tout contact avec ses centres d'opération à Gaza ainsi qu'avec toutes ses équipes déployées sur place.

De son côté, le Hamas appelle le monde à « agir immédiatement » pour faire cesser les frappes d'Israël sur Gaza. Les bombardements de l'armée israélienne en représailles et pour affaiblir les infrastructures du Hamas on fait plusieurs milliers de morts civils à Gaza.

Jeudi soir, les dirigeants de l'Union européenne ont demandé des « pauses » dans le conflit afin de faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire. Plus de 7.000 personnes, selon le Hamas, en majorité des civils dont environ 3.000 enfants, ont été tuées par les bombardements dans la bande de Gaza depuis trois semaines.

Lire aussiOpération au sol de l'armée israélienne dans le secteur central de la bande de Gaza

(Avec AFP et Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 28/10/2023 à 12:45
Signaler
Les israéliens tuent des enfants, je suis ecoeuré, ils bombardent à tout va, ils tuent "à la russe", peu importe, les palestiniens ont aussi le droit de de défendre. j'espere que qu'au nord, il va y avoir une réaction. Nous assistons à un génocide

le 28/10/2023 à 19:08
Signaler
" ils tuent "à la russe" Par contre, ils ont moins de sanction des occidentaux que les russes au contraire.

à écrit le 28/10/2023 à 10:16
Signaler
"L'accès à internet et les réseaux de communication mobile ont été interrompus " C'est un classique aujourd’hui ,les américains ont fait la même chose en Irak ,l'armée avait filtré aussitôt les images à envoyer à la presse internationale pour évit...

à écrit le 28/10/2023 à 0:39
Signaler
Gideon Levy : «Je ne me souviens pas d’une seule occupation où l’occupant se présentait comme une victime». Page très vite supprimée... Mais la victime sait néanmoins cogner les gueux en haillons avec le fric des américains.

à écrit le 27/10/2023 à 23:47
Signaler
Ce soir, Israël est en train de détruire toute la partie Nord de Gaza. Nous avons vu les ruines d'Azovstal, nous verrons bientôt les ruines de Gaza. Poutine et Netanyahu même combat. La méthode: Tapis de bombe, destruction, éxtermination = génocid...

à écrit le 27/10/2023 à 23:28
Signaler
Le Hamas qui continue de tirer ses roquettes sur Israël .. on se demande Don d’ où à Gaza bombardé ? Ah oui depuis les écoles et les hôpitaux…bref se sert de sa propre population comme bouclier et après va parader à la télé …. Bref la population ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.