Téléchargez
notre application
Ouvrir

Diaporama Kerviel et les "traders fous"

John Rusnak / AIB

En février 2002, la Allied Irish Bank annonce qu'un de ses traders, John Rusnak (à droite sur la photo), a fait perdre à sa filiale Allfirst 691 millions de dollars (615 millions d'euros). Durant quatre ans, alors qu'il travaille à Baltimore, aux Etats-Unis, sur le marché des devises, il est parvenu à cacher des pertes importantes liées à des paris très risqués sur le yen. L'homme de 37 ans est condamné à 7 ans et demi de prison, avant d'être libéré en 2008. (Crédits : REUTERS/Joe Giza)

latribune.fr 5 images
Alors que la cour d’appel a rendu vendredi sa décision concernant la responsabilité de la Société générale dans les pertes engendrées par les activités de Jérôme Kerviel, retour sur les cinq plus gros scandales des trading floors de ces vingt dernières années.

Autres diaporamas

voir plus de diaporamas