L'immigration, seul remède efficace contre le vieillissement de la population

CHRONIQUE DU "CONTRARIAN" OPTIMISTE. Près de la moitié des pays dans le monde, dont la Chine, voient leur taux de fertilité baisser année après année, sans que les politiques familiales arrivent à enrayer la tendance. Contrairement aux idées reçues, l'immigration constitue une réponse, selon l'OCDE. Son coup d'arrêt en 2020 à cause de la pandémie explique en partie les pénuries de main d'œuvre actuelles.
Robert Jules

3 mn

Manifestations en faveur des migrants au Royaume-Uni dont le système de santé gratuit, le NHS, emploie de nombreux étrangers. Le NHS a connu des pénuries de personnel en raison des restrictions de circulation dictées par la pandémie mais aussi des règles plus contraignantes imposées par le Brexit.
Manifestations en faveur des migrants au Royaume-Uni dont le système de santé gratuit, le NHS, emploie de nombreux étrangers. Le NHS a connu des pénuries de personnel en raison des restrictions de circulation dictées par la pandémie mais aussi des règles plus contraignantes imposées par le Brexit. (Crédits : Reuters)

Le pays le plus peuplé du monde va-t-il se dépeupler ? Pour la cinquième année consécutive, le nombre de naissances a chuté en Chine, pour atteindre son plus bas niveau dans son histoire moderne. Le Bureau national des statistiques a même averti que le pays pourrait voir dans un avenir proche sa population diminuer. En 2021, elle a à peine progressé de 0,034 % pour atteindre 1,413 milliard de personnes. Conséquence, elle vieillit. Près d'un Chinois sur cinq est âgé de 60 ans et plus. Ils représentaient 18,9% de la population en 2021 contre 18,7% en 2020.

Le cas de la Chine n'est pas isolé. Dans un rapport publié avant la pandémie, l'Onu constatait que "dans 83 pays, comptant pour près de la moitié de la population mondiale, le niveau de fécondité est inférieur au seuil de remplacement (2,1 enfants par femme)". Parmi eux, le Japon, les Etats-Unis, l'Allemagne. La France, longtemps championne de la natalité en Europe, voit également son taux de natalité baisser.

Une tendance positive pour certains écologistes

Dans une perspective malthusienne, les tenants de la collapsologie ou de certains mouvements écologistes pourront y voir une tendance positive, considérant que les êtres humains sont les responsables de la destruction de l'environnement et aggravent la crise climatique, même si tous les "Verts" n'adoptent pas cette vision catastrophique de la démographie.

En attendant, même si la population mondiale, estimée à 7,87 milliards d'individus pour 2022, devrait franchir les 8 milliards dans les prochaines années, les Etats cherchent à contrecarrer la tendance au vieillissement rapide de la population.

Nombre de pays mettent des moyens pour rendre la  politique familiale plus avantageuse : jours de congés parentaux et places en crèches supplémentaires, augmentation des allocations familiales ou autres incitations financières.

Au-delà, c'est la cohésion sociale qui est en jeu à travers la solidarité entre générations. Le système des retraites et celui de la couverture sociale dépendent d'un équilibre de la pyramide des âges. La baisse du nombre des actifs par rapport aux retraités peut fragiliser les fondements de l'Etat Providence et avoir de graves conséquences sur l'économie du pays d'autant plus que le phénomène progresse à bas-bruit.

L'immigration au plus bas depuis 2003

L'une des solutions est l'immigration, comme le montre grandeur nature la pandémie. "Les flux d'immigration permanente dans les pays de l'OCDE ont baissé de plus de 30 % en 2020, pour s'établir à environ 3,7 millions de personnes - soit le niveau le plus bas depuis 2003. Cette baisse pourrait même atteindre 40 %, en fonction des facteurs qui sont pris en considération", indique l'OCDE dans son rapport 2021 sur l'immigration. Cela n'est pas sans rapport avec la pénurie de main d'oeuvre que connaissent l'Europe, notamment le Royaume-Uni avec son Brexit, et l'Amérique du nord. L'organisation rappelle d'ailleurs que "dans les 25 pays de l'OCDE pour lesquels des données sont disponibles, en moyenne au cours de la période 2006-18, la contribution des immigrés sous la forme d'impôts et de cotisations a été supérieure aux dépenses publiques consacrées à leur protection sociale, leur santé et leur éducation".

Aussi, avec la sortie progressive de la pandémie, et la reprise économique, l'institution recommande aux pays membres que parmi les mesures de relance économique soit réduit les obstacles structurels à l'immigration.

Des moyens concrets plutôt que du verbiage idéologique

Une façon de dire que contrairement à ce que laissent entendre certains candidats à l'élection présidentielle française, qui voient en elle la source de tous les maux, une politique de l'immigration doit plutôt prendre à bras le corps le sujet en proposant des moyens et des objectifs concrets plutôt que du verbiage idéologique jouant sur les peurs identitaires. Il en va en effet de l'avenir du pays.

Robert Jules

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 23/01/2022 à 18:28
Signaler
C'est très raciste, je trouve, cette vision du monde. Racisme anti blancs, racisme anti vieux. Cette croyance que les blancs sont des personnes âgées inaptes à toute tâche, que de jeunes immigrés pleins de vie vont secourir. Très raciste, comme visio...

à écrit le 23/01/2022 à 11:00
Signaler
Pourquoi toujours critiquer le vieillissement, aujourd'hui quand on voit le nombre de personne en age de travailler qui le font pas ce sera pas de payer ma retraite le souci mais les cotisations chômage, RSA que je paye en plus en ce moment, faudrait...

à écrit le 22/01/2022 à 10:07
Signaler
C’est une erreur fréquente que de dire qu’au XXI éme siècle l’économie n’est qu’une affaire de bras ! L’exemple type étant l’Agriculture où l’on a vu le nombre d’Agriculteurs fortement diminuer, et cela va continuer, et la production augmenter. Le mê...

le 23/01/2022 à 12:20
Signaler
L'agriculture est le pire exemple que tu pouvais prendre, bizarre...

à écrit le 22/01/2022 à 9:55
Signaler
le vieillissement de la population vient de la baisse de la natalité dans un pays où on peut avorter jusqu’à la 14e semaines cela ne manque pas de sel, quand ce n’est pas à 9 mois pour raison psychologique et sociale grave ? Les écolos doivent être c...

à écrit le 22/01/2022 à 9:20
Signaler
Voilà de retour cette petite musique,qui si on y prête attention ,permettra de sauver la France. Pays des droits de l’homme,grande et généreuse……bla bla bla.. Combien de chômeurs chez nous?

à écrit le 22/01/2022 à 7:39
Signaler
Quand l’idéologie et le mensonge remplacent les faits… Les allocations familiales ont été supprimées pour de nombreuses familles « aisées » entraînant un déficit de 100000 naissances par an. Ça, c’est Hollande. Le sujet de la natalité est présent d...

à écrit le 21/01/2022 à 16:55
Signaler
Il n'y a rien de nouveau, cela a été le cas durant toute notre histoire! Mais c'est moins intéressant quand il n'y a pas d'intéressement d'ordre public... comme les allocations familiales et prestations sociales, comme la sécurité et la santé, les ga...

à écrit le 21/01/2022 à 15:58
Signaler
Et contre la hausse des salaires ce qui est beaucoup plus embêtant sachant que si la classe dirigeante peut à la fois tirer les salaires vers le bas et nous diviser pour elle c'est parfait. Et de ce fait soit nous devons débattre avec des racistes so...

à écrit le 21/01/2022 à 15:47
Signaler
On le sait très bien que ceux qui ont le pouvoir actuellement veulent faire venir de la main d'oeuvre corvéable à merci. Pourtant si on regarde la situation en Angleterre c'est bien plus a l'avantage du travailleur quand on met un coup d'arrêt à l'im...

à écrit le 21/01/2022 à 15:38
Signaler
Je signale a l auteur qu on est plus en 1950 et que la France n a plus besoin de bras. On en a meme trop car nous avons de millions de chomeurs. Si on reste dans le domaine economique (et donc on neglige l impact de l immigration sur les moeurs, la c...

à écrit le 21/01/2022 à 15:36
Signaler
L’immigration pour pouvoir des postes mal payés corvéables à souhait jetable comme un kleenex... une mise en concurrence avec la main d’œuvre à la chinoise ou polonaise... une aubaine pour les employeurs véreux... et une mise sur la touche avec pauvr...

à écrit le 21/01/2022 à 14:50
Signaler
Il y a également une autre solution très peu connue mais je suis gentil, je vous en donne le secret: arrêter de manger de la merde, avoir une vie saine et avoir un désir de vie assez élevé pour avoir envie de procréer et perpétrer sa lignée. L’Homme ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.