L'Iran à court d'eau... la source des tensions sociales

REPLAY. En Iran, la pénurie d’eau devient une urgence nationale. Comment la république islamique a-t-elle sacrifié cette ressource vitale ? Un documentaire éclairant.

2 mn

(Crédits : Morteza Nikoubazl)

Quel est le plus grand danger qui menace l'Iran ? C'est à l'intérieur de ses frontières, et non à l'extérieur, que la réponse est à chercher. Le pays traverse une dramatique crise de l'eau : ses étangs et ses zones humides disparaissent, ses nappes phréatiques se vident tandis que ses rivières s'assèchent. Le phénomène a des conséquences graves pour l'agriculture et de nombreux villages sont en voie de désertification.

"Une véritable banqueroute", selon les experts locaux, qui déplorent aussi la frénésie de construction de barrages - plus de six cent cinquante, dont 40% ne servent plus. Si rien ne change, "l'Iran, avec ses sept mille ans d'histoire, ne sera plus vivable dans vingt ans", s'alarment-ils.

Qu'est-il arrivé aux descendants des Perses, réputés pendant des millénaires pour leurs ingénieux systèmes d'irrigation ?

Failles et malversations

Le changement climatique et la baisse de la pluviométrie sont les premières causes identifiables de cette crise environnementale, qui, par son ampleur, crée des tensions régionales au cœur du pays. L'enquête de Laurent Cibien et Komeil Sohani fait aussi affleurer les failles systémiques de la politique hydrologique iranienne. À une gestion défaillante de l'urbanisation, à des décisions ubuesques et des passe-droits aux effets dévastateurs se surajoutent les malversations qui permettent aux ingénieurs de construire toujours plus et aux entreprises sous contrat avec l'armée de tourner. Suivant le cours de l'emblématique rivière Zayandeh Rud, ce documentaire éclairant raconte une désertification en marche.

Documentaire de Komeil Sohani et Laurent Cibien (France, 2017, 55mn)

(source ARTE)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 03/01/2020 à 3:17
Signaler
Nous-mêmes commençons à avoir des problèmes d'eau, soit il en tombe trop, soit il n'en tombe plus. Alors on accuse ! Certes, l'agriculture et l'élevage demandent beaucoup d'eau. On en oublie les multiples piscines de toutes tailles qui fleurissent d...

à écrit le 30/12/2019 à 18:31
Signaler
c'est comme chez-nous, l'agriculture doit réapprendre sa façon de faire bien plus économe de la ressource en eau, en Sarthe ou le sol est très souvent sableux, les agriculteurs récupèrent venant de chantiers de la glaise qu'ils incorporent sous la co...

à écrit le 30/12/2019 à 17:52
Signaler
Quand on veut faire du nucléaire civil....Le minimum c' est avoir de l' eau pour refroidir les réacteurs . De plus la région est soumise à une activité sismique importante . Cette argent devrait être utilisé à des fins domestique .

le 30/12/2019 à 20:45
Signaler
Le pays regorge de gaz et de pétrole pourquoi l'Iran devrait t'il utilisé le nucléaire 🤔 ??? Il n'y a pas plus aveugle que ceux qui ne veulent pas voir Trump à raison de les metre aux pas avant d'avoir un conflit nucléaire avec les suprêmes des di...

à écrit le 30/12/2019 à 12:25
Signaler
Mais de quoi se mêle-t-on ? Les français n’ont aucune leçon à donner à ce pays multi-millénaire car côté copinage, corruption et collusion entre pouvoirs publics et lobbies elle fait preuve d’exemplarité totale ! Alors certes le pouvoir en Iran n’e...

le 30/12/2019 à 14:50
Signaler
En France on ne tire pas à balles réélles sur les manifestants! En Iran on arrive à mater un un mouvement social en 3 jours avec 1500 morts. Concernant les leçons à donner ou pas ... les dirigeants iraniens devraient s'abstenir de donner des leçons...

à écrit le 30/12/2019 à 11:55
Signaler
Comme dans beaucoup de pays non démocratiques, la gestion des matières premières profitent aux copains du régime, qui soutiennent et vivent directement du bras armé des dirigeants. C'est la première fois, semble-t-il, qu'un pays manque d'eau suite à ...

à écrit le 30/12/2019 à 10:15
Signaler
Pourquoi la France ne s'occupe pas de leursoucis propres problèmes et va toujours se mêler à ce qui ne la regarde pas ? Les problèmes en France sont beaucoup plus importants que les problèmes d'Iran. D'autant plus qu'à chaque pays ses responsabilités...

le 30/12/2019 à 12:48
Signaler
Je ne vois pas pourquoi un journaliste, par ce qu'il est de nationalité française, n'aurait pas le droit de faire un reportage sur des faits qui se déroulent dans un autre pays! Ceci est un fait le gouvernement iranien gère mal le pays y compris les...

le 30/12/2019 à 13:54
Signaler
L'Iran consacre toutes ses forces a essayer de conquerir la domination des peuples chiites et sunnhites tout en negligeant de traiter serieusement ses problemes vitaux . Ainsi lorsque dans tout le Moyen Orient les precipitations naturelles ont ete re...

à écrit le 30/12/2019 à 10:14
Signaler
Pourquoi la France ne s'occupe pas de leursoucis propres problèmes et va toujours se mêler à ce qui ne la regarde pas ? Les problèmes en France sont beaucoup plus importants que les problèmes d'Iran. D'autant plus qu'à chaque pays ses responsabilités...

à écrit le 30/12/2019 à 7:52
Signaler
On ne peut pas accuser les ayatollahs ou les USA de faire pleuvoir ou non. La gestion de l’eau semble défaillante avec ces histoires de barrages, mais il semble que des choix agricoles soient aussi impliqués dans cette pénurie. Enfin, peut-être que l...

le 30/12/2019 à 12:46
Signaler
L'eau est un problème pour tous les pays du moyen-orient, et du Maghreb, hors Libye qui a des réserves d'eau douce dans ses nappes, et pour Israël qui s'est accaparé l'eau destinée auparavant aux palestiniens et qui ne la redistribue qu'en quantité m...

à écrit le 30/12/2019 à 2:05
Signaler
Les Ayatollah veulent la bombe atomique, pour l'eau, Allah ne peut alors qu'y pourvoir… sauf que le réseau d'eau fuit de partout.

à écrit le 29/12/2019 à 19:23
Signaler
Peu être aussi due à l'embargo qui dure depuis maintenant plus de 15 ans ? C'est marrant vous en parlez pas. Pousser un peuple au suicide c'est pas jolie en même temps, cela fait tâche. Un jours ils se vengerons et vos larmes viendrons refleurir les ...

le 29/12/2019 à 20:06
Signaler
Dites, c'est du second degré j'espère ? En quoi une consommation en eau SUPÉRIEURE à celle de l'Europe et une gabegie désastreuse on a voir avec un ''embargo'' ?

le 29/12/2019 à 20:10
Signaler
Au fait, même problème en Afrique du Sud (et dans nombre d'autres régions du monde) , c'est aussi la faute d'un ''embargo'' ? https://www.latribune.fr/economie/international/afrique-du-sud-penurie-d-eau-836095.html

le 29/12/2019 à 20:10
Signaler
Au fait, même problème en Afrique du Sud (et dans nombre d'autres régions du monde) , c'est aussi la faute d'un ''embargo'' ? https://www.latribune.fr/economie/international/afrique-du-sud-penurie-d-eau-836095.html

le 29/12/2019 à 20:33
Signaler
Tu sais si il fait chaud en iran,si il fait nuit une fois par jour cest de la faute des américains avec leur embargo

le 29/12/2019 à 20:45
Signaler
Houlà Marcel, il faut bien que ce soit de la faute de qqun n'est ce pas ? Surtout pas celle des gouvernants de ce gd pays à priori...on connaīt ça par coeur.

à écrit le 29/12/2019 à 16:21
Signaler
Bénissez Israël au lieu de le maudire, c'est la source de vos problèmes.

à écrit le 29/12/2019 à 16:14
Signaler
L'Iran gère mal son eau et les Iraniens sont très gourmands,c'est hallucinant de voir qu'après 7000 ans,les perses/iraniens se rendent compte qu'ils n'ont pas autant d'eau que ça et qu'il faut apprendre à bien la gérer et non la gaspiller comme si on...

le 30/12/2019 à 13:15
Signaler
Il faut se rappeler quand même qu'il fait quand même extrêmement chaud en iran contrairement en allemagne.... Donc forcément des très fortes chaleurs mènent à une consommation en eau plus importante et c'est logique

à écrit le 29/12/2019 à 15:49
Signaler
Tous les autres pays du Moyen Orient, ont toutes les ressources en eau, procurent au peuple le revenu par habitant le plus élevé du monde. L'Iran en faisait partie. Le Shah allait propulser son pays, au rang de 5ème puissance économique du monde ...

à écrit le 29/12/2019 à 14:46
Signaler
L'Iran trouvera la solution j'en suis persuadé

à écrit le 29/12/2019 à 10:20
Signaler
Souvenez-vous, les deux richesses : La richesse financière, et la richesse démographique. Dans le cas de l'Iran, c'est surtout la richesse démographique. Et ces deux richesses consomment des ressources naturelles, dont l'eau douce. C'est le principe ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.