Madoff en prison, ou Bernie et la chocolaterie

L'auteur de l'une des plus grosses escroqueries de l'histoire avait pris le contrôle de la distribution de chocolat en poudre au sein de sa prison, et en a profité pour augmenter les prix.

1 mn

L'escroc a réussi à se créer un monopole sur la distribution de chocolat en poudre dans sa prison de Butner (Caroline du Nord), selon Steve Fishman, un journaliste américain auteur d'une série documentaire sur l'affaire Madoff.
L'escroc a réussi à se créer un monopole sur la distribution de chocolat en poudre dans sa prison de Butner (Caroline du Nord), selon Steve Fishman, un journaliste américain auteur d'une série documentaire sur l'affaire Madoff. (Crédits : AFP)

Difficile de chasser le naturel pour Bernard Madoff. L'ancien homme d'affaires américain de 78 ans, incarcéré de puis plus de sept ans pour sa célèbre pyramide de Ponzi, ne peut s'empêcher de faire du business, même derrière les barreaux.

L'escroc a réussi à se créer un monopole sur la distribution de chocolat en poudre dans sa prison de Butner (Caroline du Nord), selon Steve Fishman, un journaliste américain auteur d'une série documentaire sur l'affaire Madoff.

Selon le journaliste, Bernard Madoff "continue d'appliquer ses instincts de businessman en prison". "A un moment, il a piégé le marché du chocolat chaud en rachetant tous les paquets de Swiss Miss de la cafétéria et il les vendait avec une marge dans la cour de la prison", raconte-t-il à Market Watch. "Il avait pris le monopole du chocolat chaud ! Il l'avait fait d'une telle manière que, si on en voulait, il fallait passer par Bernie."

L'un des plus grands escrocs de l'histoire est une star en prison

Condamné en 2009 à 150 ans d'emprisonnement pour avoir dérobé pour 65 milliards de dollars via son système de pyramide de Ponzi, Bernard Madoff est l'un des plus grands escrocs de l'histoire. Cela n'a pas échappé à ses co-détenus qui le considèrent comme une star. "Il a volé plus d'argent que n'importe qui dans l'histoire, et pour les autres voleurs, cela fait de lui un héros", explique Steve Fishman.

Depuis son incarcération, Bernard Madoff a perdu ses deux fils, l'un d'un suicide, l'autre d'un lymphome. Sa condamnation a détruit sa carrière et sa famille. Respecté en prison, il est parfois consulté pour des conseils financiers. "Bizarrement, je pense qu'il se sent plutôt à l'aise où il est", conclut Steve Fishman.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 18/01/2017 à 10:45
Signaler
IL A OSE VOLE DES RICHES CELA NE SE FAIS PAS ? C EST POUR CELA QU IL A PRIS 150ANS DANS UNE PRISON DE LUXE OU IL PEU FAIRE DU COMMERCE/ UN PAUVRE QUI VENDS DE QUOI VIVRES DANS NOS RUES SONT SOUVENT PLUS PUNIS QUE LUI ??? ///SUIVENT QUE TU SOIT RICHE...

à écrit le 17/01/2017 à 15:50
Signaler
Je ne vois pas pourquoi il aurait des complexes vis-à-vis de ses activités, même illégales. Être un malfrat, c'est une mentalité innée. Tout le monde ne peut pas être malfrat ou politicien d'ailleurs (pour embrasser le bébé sur le marché et "assassin...

à écrit le 17/01/2017 à 13:18
Signaler
Il cherche à ramasser la savonnette sous la douche celui-là.

à écrit le 17/01/2017 à 13:14
Signaler
Voler l'état c'est autorisé mais voler les milliardaires et millionnaires c'est interdit, il faut dire que c'est un peu compliqué le système oligarchique hein, voilà aussi ce que l'on peu conclure de l'affaire Madoff.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.