Pénélope Fillon aurait touché 45.000 euros d'indemnités

 |   |  283  mots
L'hebdomadaire satirique ne lâche pas François Fillon.
L'hebdomadaire satirique ne lâche pas François Fillon. (Crédits : BENOIT TESSIER)
Cette nouvelle révélation du Canard Enchaîné a provoqué la colère du candidat de la droite, qui dénonce une "présentation mensongère" des chiffres.

Chaque mercredi, le feuilleton de l'affaire Fillon se poursuit. Le Canard Enchaîné a publié des informations sur les indemnités qu'aurait perçu Pénélope Fillon. Selon l'hebdomadaire, l'épouse de François Fillon a reçu 16.000 euros en août 2002 après la fin de son contrat d'attachée parlementaire auprès de son mari, puis 29.000 de primes en novembre 2013 à la suite de la rupture d'un dernier contrat, soit un total de 45.000 euros.

Le vainqueur de la primaire de novembre 2016, déstabilisé depuis la fin janvier par des révélations de la presse en cascade, conteste les chiffres livrés par le Canard enchaîné dans son édition du 8 février. Il affirme que ces sommes sont erronées, en particulier celles concernant les primes versées en novembre 2013 qui, selon lui, s'élèvent en réalité à 7.754,02 euros "comprenant les congés payés". Par ailleurs, les montants dont fait état le Canard enchaîné sont déjà inclus dans de précédents calculs, se défend-il.

"Nombreuses erreurs"

"Seule la volonté de nuire peut expliquer cette présentation mensongère", écrit François Fillon dans un communiqué. "Non seulement le Canard Enchainé essaye de remettre en cause, à tort, le calcul du salaire net moyen de mon épouse mais il commet de nombreuses erreurs dans l'analyse des informations figurant sur les bulletins de paye", ajoute le député de Paris.

Le Parquet national financier a ouvert le 25 janvier une enquête préliminaire pour faire la lumière sur les soupçons d'emplois fictifs de Penelope Fillon, rémunérée pour des postes d'attachée parlementaire et de collaboratrice à la Revue des deux mondes.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2017 à 8:23 :
Fillon n' toujours rien compris (ou refuse de comprendre!) il se défend de la pire des manières. En effet en portant le combat sur le plan judiciaire il se coupe encore plus du corps électoral. l'électeur "de base" s'en fiche de savoir si le PNF est compétent ou pas" ce qui l'intéresse c'est de connaître la réalité du travail de Pénélope et 15 jours pour ne donner aucune information probante cela veut tout dire!
Réponse de le 10/02/2017 à 10:27 :
Pas mieux
Réponse de le 10/02/2017 à 10:28 :
Pas mieux
a écrit le 09/02/2017 à 20:11 :
Après l'assommoir fiscal, voici les Ténardier ! Que cette farce s'arrête sans tarder. Il y a pléthore de personnalités nettement plus fiables que ce Fillon mystificateur : Juppé et Macron certes, mais aussi Jean-Christophe FROMENTIN , Michèle Alliot Marie. C'est avec ce genre de personnalités que la France réussira.
a écrit le 09/02/2017 à 9:47 :
Cela pose la question plus large des revenus accessoires des élus et des fonctionnaires. Des milliers de fonctionnaires aussi autoentrepreneurs perçoivent des revenus accessoires de leur expertise qu'ils devraient entièrement consacrer au service de l'Etat. Les élus cumulent les mandats et les allocations pour frais professionnels. Des fonctionnaires se consacrent entièrement au syndicalisme. L'état manque de terriblement rigueur dans la gestion des rémunérations de son personnel comme nombre de rapports de la Cour des Comptes le relèvent. Mais la rigueur, personne n'en veut!
a écrit le 09/02/2017 à 9:46 :
Tant qu'on peut taper sur un candidat de gauche ou de droite ,on ne parle pas des programmes respectifs et de l'avenir de la France. Focaliser sur 45000 € pour pas voir les milliards de gaspillage dénoncés par la cour des comptes année après année par la gauche et la droite .On offre un mouton noir pour que rien ne change par ailleurs et les journalistes jouent l'idiot utile "( dans le sens de Lénine). dans ce grand story telling manipulatoire.
a écrit le 09/02/2017 à 5:53 :
Comparons les 3677. € par mois de Pénélope Avec les 10000€ par mois du coiffeur de moi président normal
Réponse de le 09/02/2017 à 9:28 :
Ou la maquilleuse à 8000€ de Paul Bismuth.
Réponse de le 09/02/2017 à 9:52 :
Tout le monde a pu constater les résultats des efforts du capiliculteur présidentiel alors que personne n'a encore réussi à mettre la main sur une seule production pénélopesque.

Rappelons au passage que sous Hollande les frais de fonctionnement de l'Elysée ont baissé de 10% et le traitement du premier ministre a été baissé de 30% par rapport à celui de MR Fillon.
a écrit le 09/02/2017 à 3:55 :
Respire filou, detends toi, relax.
a écrit le 08/02/2017 à 23:54 :
Ce qui est dramatique est que c'est celui qui veut réformer le système qui soit épinglé.
La presse, si prompte à faire ses choux gras des libertés prises par le candidat Fillon avec l'enveloppe parlementaire qui lui revient, n'a jamais fait le moindre dossier sur la rémunération indécente de Jack Lang à l'IMA, celle de Hamon à la MNEF ou celle d'Hidalgo comme fonctionnaire ... Le problème est celui d'un Etat tout puissant à qui il faut imposer une cure d'amaigrissement drastique, les débats actuels sont indécents et antidémocratiques s'ils privent ce pays d'un président de droite (ce que la majorité souhaite)
a écrit le 08/02/2017 à 23:03 :
Parce que je le vaux bien....et Mme Fillon est selon son époux une femme Barbara Gould : chef d'orchestre et pilote de ligne...
a écrit le 08/02/2017 à 21:01 :
Au début il crie aux mensonges, à la calomnie et après il reconnait les chiffres et s'excuse,...Le canard enchaîne rappelle aussi les pratiques plus que contestables et coûteuses sur l'utilisation des avions gouvernementales par Mr Fillon et sa famille...
a écrit le 08/02/2017 à 20:26 :
c est encore la même musique il faut abattre Mr Fillon par la mafia gauchiste avec l aide de la presse
a écrit le 08/02/2017 à 19:30 :
tous des bandits des voleurs
ont nous demande de vivre avec un smic ou une petite petite retraite sans aucun loisirs
a écrit le 08/02/2017 à 18:39 :
Heureusement que les médias sociaux et que la presse mène encore des investigations pour nous permettre de connaître les situations réelles des uns et des autres politiciens.

Le mode d’engagement politique et l’éthique morale des uns et des autres politiciens fonctionne depuis bien trop d'années dans des pratiques type mafieuse.

Ceci n'est plus supportable. Cahusac, droit dans les yeux disait qu'il était clean. Jusqu'à ce que la presse révèle le contraire, preuves à l'appui.

Fillon, pour qui j'ai voté, nous joue le même film. Sauf qu'il se contredit, n'est pas clair et puis surtout est apparu le pro des arrangements borderline.

C'est quand même incroyable que sa femme qui était censée travailler depuis plus d'une dizaine d'années et qui accumulait même 2 emplois en même temps, ne se soit aperçu de rien. Pourtant, lorsque l'on travaille, on le remarque !

aujourd'hui, les réseaux sociaux et les tv, vidéos, etc... permettent de confronter les faits et les dires et uns et des autres. Du coup, ça en devient risible et surtout pathétique. Pourtant, le mensonge est encore de mise. Et plus c'est gros, plus ils pensent que cela passera. Ah, sacré enregistrements. Pourquoi la technologie évolue !?! c'est ce qu'ils doivent penser. Et, heureusement pour les citoyens qui ne sont plus dans l'ignorance, comme avant !

Ras le bol de la corruption et de ces pratiques indigestes. Il faut réformer et nettoyer ces avantages et ce mode de fonctionnement écoeurant.
a écrit le 08/02/2017 à 18:11 :
Au lieu de colporter tous ces ragots vous feriez mieux de chercher à savoir qui pilote cette action de désinformation nationale ou étrangère. On n'a pas besoin de tous ces médias, la tribune comprise, pour copier et réimprimer le canard enchainé.
Réponse de le 08/02/2017 à 18:54 :
@ras le bol: le nom du lanceur d'alerte importe peu. Ce qu'il faut, c'est arrêter les magouilles et la corruption...et alléger ainsi les taxes et impôts des contribuables :-)
Réponse de le 08/02/2017 à 19:49 :
Demandez donc au Figaro de faire une enquête !!!


WOUAHHHHHHHH !
a écrit le 08/02/2017 à 12:15 :
Quand on regarde dans le rétroviseur, on voit qu'il y avait des loulous dans tous les partis (Marchais, Pasqua, Deferre, Charasse, Lepen, Flosse, Chirac, etc . et bien sûr Mitterand le plus grand des faux jetons). Et il y en a toujours: les Balkany, Jean Vincent Placé, Harlem Désir,.....tous des profiteurs . Et si on regarde à Bruxelles? Non vaut mieux pas...
Il est grand temps de mettre de la transparence dans le système. Je vote pour le premier qui s'engage, même si il n'a pas les fesses propres.
Réponse de le 08/02/2017 à 15:17 :
@Mougeon: bien entendu qu'ils en croquent tous. Quand j'entends Ségolène qui dit qu'elle n'était pas au courant de ces pratiques, elle prend les gens pour des c... ! Il faut mettre fin à cette corruption rampante rapidement :-)
a écrit le 08/02/2017 à 11:57 :
au point où en est l'affaire et puisque F. Fillon a affirmé être "transparent" , il suffit qu'il publie les fiches de paye de sa femme et de ses enfants relatives à leurs emplois respectifs auprès des parlementaires Fillon et Joulaud .
ainsi la polémique sur les montants bruts et nets et leur justification ( salaire, indemnité de congé et licenciement ) sera sans objet .
F. Fillon ( avec l'accord de sa femme et ses enfants concernés) aura t-il le courage politique de le faire ?
Réponse de le 08/02/2017 à 18:36 :
apparemment vous n'avez pas tout compris. Il ne s'agit pas de fournir des fiches de paie mais d'apporter des preuves matérielles qui justifient précisément ces fiches de paie. Vous devriez lire le "canard enchaîné" pour avoir de plus amples informations. Je note au passage que si celles ci étaient fausses, F Fillon se seraient empressé de porter plainte contre le journal, et il NE L'A PAS FAIT.
Réponse de le 09/02/2017 à 16:59 :
réponse à Maduro
si , j'ai compris que les emplois incriminés donnent l'apparence d'une virtualité totale; mais , la justice enquêtant sur ce point , laissons là statuer .
la contestation de F. Fillon porte sur les montants et et références à ces montants cités par le Canard Enchainé . c'est pour cette raison que je suggère la publication des fiches de paie qui fournissent de manière très détaillée toutes les informations légales et obligatoires relatives à l'emploi défini et de fait certifié effectué ...( le modèle de fiche de paie relatif à un CDI est normalisé ).mais cette "transparence" n'est pas favorable à une simplification intellectuelle consistant à ...moyenner les moyennes pour en tirer une conclusion plus légère .
a écrit le 08/02/2017 à 11:41 :
Qui fait le malin se le prend dans le Fillon
a écrit le 08/02/2017 à 11:18 :
Ce qui est certain a lecture des post, ci-dessous, c'est que le francais qui se sent concerne par les prevarications repetees de leurs elus deviennent insupportables.
De maire a president, ca magouille, un vrai concours du plus vereux.
Ce pauvre pays qui etait un phare n'est plus qu'une lanterne. La corruption de cet etat de notaires n'est plus a demontrer, actee par le classement mondial a la 26 eme place, juste avant Panama. C'est dire le niveau de derilection de la nation dans les mains de ces malfrats.
Certains croient encore en la justice ! Laquelle, celle des "bien nees" ou celle du citoyen ordinaire ? Le filou s'accroche comme un desespere car il n'a plus rien a perdre, la boule puante est assurement de provenance d'un bismutiste contrarie. La droite la plus con du monde s'illustre encore une fois. Tout ce petit monde va plonger par la faute de ce menteur patente. C'est dommage, on pouvait, il y a peu, imaginer un nouveau depart pour cette vieille coquille de noix croisant dans un drole de marigot.
Au passage, longue vie au canard. Il donne l'illusion qu'il existe encore un petit contre pouvoir.
Il reste qu'avant que cette France ne se reforme....dans un siecle ou deux, peut-etre ?
a écrit le 08/02/2017 à 11:06 :
Hier soir super documentaire sur arte concernant la mafia corse. personne n'en parle pourtant en résumé on peut dire que depuis un siécle la France à été dirigée par la mafia corse. les politiques ont utilisés les mafieux pour se faire élire ou supprimer leurs adversaires, le SAC bien connu était à majorité composé de mafieux corse supervisé par Pasqua, Robert Boulin en a fait les frais.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:23 :
effectivement documentaire genialissime. je n'irai pas jusqu'à dire que la Mafia a dirigé la France, mais c'est effectivement effrayant l'influence qu'elle a eu (a encore?).
a écrit le 08/02/2017 à 10:48 :
avec la corruption au FN et LR Macron n'a plus qu'a laisser venir !
a écrit le 08/02/2017 à 10:17 :
Avouez que c'est plutôt drôle , des indemnités de licenciement réelles pour un emploi fictif. C'est bien joué . Le tout avec de l'argent public.Bravo pour le candidat intègre du "sang de la sueur et des larmes pour tous" qui de plus se prétend le seul à nous sortir
du soi-disant "marasme" dans lequel nous sommes plongés .
Réponse de le 08/02/2017 à 10:51 :
J'avoue que j'ai du mal à sourire...Avez vous lu que Mme Fillon occupait 2 emplois temps plein en même temps? Ou que Fillon fille, tout en étant "assistante parlementaire"de son père au Sénat, était aussi en stage dans un cabinet pour valider son diplôme d'avocate?
A trop ruser on se prend les pieds dans le tapis, la chute va faire très mal et ça va vraiment me faire marrer pour le coup!
a écrit le 08/02/2017 à 10:10 :
On en revient toujours au même constat : si Fillon n'avait pas magouillé, s'il n'avait rien à se reprocher, rien n'aurait pu^lui être reproché.

Sauf que globalement, et trop souvent, les politiciens se croient au-dessus des lois et/ou des pratiques tolérables par les citoyens.

Il faut que la France soit réformée. Sauf que les réformes ne peuvent être acceptées seulement si il y a réformes à tous niveaux.

Le "faites ce que je dis mais pas ce que je fais" n'est pas tolérable. De plus, une personne qui se présente à des élections doit être crédible, audible, constructive et donc, "propre", honnête et réaliste.

Bref, trop de politiciens (quelque soit le parti) n'ont pas compris que les temps ont changé. Par conséquent, les pratiques doivent également changer. De plus, les médias sociaux et les moyens d'investigations d'aujourd'hui font que tout se sait et/ou ce saura assez rapidement. Et tant mieux. Au moins, nous pouvons prendre notre décision avec plus d'éléments. Mieux vaut savoir avant, qu'être déçu et avoir l'impression d'être pris pour des c..s, après.

Ce n'est pas en étant nébuleux, magouilleur et/ou en jouant sur l'éternel approche de victimisation, qu'ils seront crédibles et audibles.

Reste qu'il faudrait réellement et vivement réformer également, la vie/pratiques politiques avec un contrôle d'une Haute autorité de la moralisation de la vie publique, indépendant. Mais, qui aura le courage de le faire ? Les politiciens pensent tellement et avant tout à leurs avantages, à leurs intérêts, à se protéger entre eux et à être déconnectés de la vie réelle que je reste dubitative.

Personnellement, j'étais pro-Fillon mais la confiance n'est définitivement plus là. J'attends de voir la suite et les programmes. Une chose est sûre : je garde mon esprit critique et analytique.
a écrit le 08/02/2017 à 9:49 :
Fillon doit poursuivre son opération de transparence sur ces sommes.
Réponse de le 08/02/2017 à 10:46 :
Tant qu il y est qu il explique pourquoi il était payé par AXA pendant qu il participait à l élaboration de la directive prudentielle relative aux assureurs?
On appelle cela un conflit d'intérêt.

On croyait que Fillon était un serviteur de l'état, on découvre d'abord qu il s'est servi grassement sur l'état et donc maintenant qu il est un député lobbyiste. Alors je vous pose la question Bruno: Qui est Mr Fillon????

Fillon doit se retirer pour qu on puisse avoir un débat démocratique serein, avec lui ce n'est plus possible.


http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/les-liens-entre-francois-fillon-et-axa-au-coeur-d-une-nouvelle-polemique-1098224.html
Réponse de le 08/02/2017 à 10:53 :
Vous faîtes comme lui. Ce n'est pas sur les sommes qu'il faut la transparence, mais sur la réalité du travail de Madame que pour l'instant personne n'a réussi à prouver. A ce niveau de rémunération, il doit bien y avoir quelque part une trace des agendas, des messages, etc...; or pour l'instant, rien.
Quant aux jobs des enfants, je n'ai jamais vu un job de stagiaire aussi bien payé; ce favoritisme ressemble à celui octroyé par NS au Prince Jean à l'EPAD.
Pour le reste, Fillon et Cahuzac même combat, droit dans les yeux, etc...
Quand on se vante d'être un parangon de vertu, on doit effectivement l'être, le reste est de la littérature ou de l'aveuglement de supporters inconditionnels.
a écrit le 08/02/2017 à 9:14 :
L'emploi fictif sous sommes 66 millions à être témoins mais comme chez ces gens là on est coupable mais pas condamnable la justice doit passer pour déclarer libre un coupable, c'est un peu compliqué à suivre c'est certain mais en oligarchie c'est comme ça que ça se passe.

Et il est évident que ces "attaques" qui ne sont que des casseroles exposées en sommes viennent de son propre camp qui cherche à lui mettre la pression pour changer rapidement de candidat histoire d'avoir une chance de gagner, les socialistes eux ont tout intérêt à ce que fillon reste candidat dorénavant, il incarne la compromission généralisée des politiciens à lui tout seul.

Mais tous ces calculateurs feraient mieux de voir les dégâts que cette réalité d'une compromission totale avérée au sein de la politique professionnelle sont en train de révulser la majorité des français mais bon entre fillon la tête de mule autoritaire qui sait très bien qu'il est malhonnête mais ne comprend pas que les autres l'étant la faute lui revienne entièrement dessus et une partie de la droite qui ne croit qu'en la victoire et qui donc veut se débarrasser du boulet fillon c'est un "jeu du plus con" qui s'est installé et chez les LR ce genre de jeu ça peut aller très loin.
Réponse de le 08/02/2017 à 9:47 :
"L'emploi fictif sous sommes 66 millions à être témoins"
Ah, vous avez eu accès à l'agenda de P; Fillon ? Moi je ne prends pas les demi-vérités et présentations tendancieuses présentées à petites doses par le Canard pour argent comptant. Moi je me souviens de l'hippodrome de Compiègne (relaxe pour Woerth, le rapport sénatorial de la sénatrice PS N. Bricq concluant que le prix de cession de l'hippodrome de Compiègne était finalement correct pour les intérêts de l'état) ou des diamants de Bokassa (affaire dont Pierre Péan a fini par reconnaître en 2008 que les documents sur lesquels se basait le Canard pour alléguer que les diamants reçus par Giscard étaient des pièces de grande valeur étaient des faux... ).
Réponse de le 08/02/2017 à 10:13 :
@ Bruno -bd juste un commentaire le rapport d'un politique validant un acte politique à mes yeux n' aucune valeur simplement un accord de bon aloi entre amis pas une référence de vérité. Pour ce qui d'un jugement qui touche un politique je ne mets pas en cause la justice mais le politique qui fera tout pour empêcher la justice de connaître la vérité par les voies légales pour les illégales le politique dans son ensemble n'a jamais prouvé probité et morale.
Réponse de le 08/02/2017 à 10:29 :
@bruno-bd
A chacun sa vérité , la cour de cassation a annulé le non lieu relatif à l'hyppodrome de Compiegne ,donc l'affaire est toujours en cours et Giscard n'a jamais prouvé le contraire ni même redonné les diamants jadis mais c'était une autre époque où la transparence n'était pas de bon ton.
Réponse de le 08/02/2017 à 11:00 :
Je fais confiance à Pénélope Fillon que j'ai entendu affirmer n'avoir jamais travaillé pour son mari et tout ceci exprimé avec une telle tristesse, un tel désespoir, une telle frustration retenue, mettant sa vie familiale en avant mais par contre montrant qu'elle aurait bien aimé reprendre des cours et avancer dans sa propre vie et non pas que pour son mari et ses enfants, que je suis persuadé qu'elle disait bien la vérité n'ayant de toutes façons aucun intérêt à mentir à ce moment là si ça se trouve elle ne savait même pas que son mari l'avait employé depuis plusieurs années.

Quand on côtoie fréquemment les gens on fini par les connaitre et les paroles que j'ai entendu et cette personne que j'ai vu les prononcer, sentaient profondément la sincérité.

La sincérité du désespoir, cela ne vous dis rien certainement, c'est quelque chose que seul notre inconscient peut comprendre mais pour ceci il faut savoir s’intéresser vraiment aux gens.
a écrit le 08/02/2017 à 9:06 :
Gérer la France comme on gère "ses affaires" devient une interrogation pour les français!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :