Présidentielle 2017 : Fillon plonge dans l'opinion

 |   |  725  mots
Le candidat de la droite François Fillon paie les accusations sur l'emploi fictif de sa femme.
Le candidat de la droite François Fillon paie les accusations sur l'emploi fictif de sa femme. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Dans la perspective de l'élection présidentielle, La Tribune s'est associée avec l'Institut BVA et à Orange afin de publier un « Observatoire de la politique nationale ». La vague de février montre un net recul de la cote de popularité de François Fillon, du fait du « Penelope Gate ». La dynamique d'Emmanuel Macron s'essouffle également.

Le candidat François Fillon plonge dans les enquêtes d'opinion. Les soupçons d'emplois fictifs de sa femme, Penelope Fillon, lui font perdre une grande partie du crédit obtenu au moment de sa large victoire à la primaire de la droite fin 2016. C'est ce qui ressort de la dernière enquête BVA La Tribune Orange réalisée auprès d'un échantillon de 1.039 personnes interrogées du 6 au 7 février, et dont nous publions les résultats en exclusivité. Deuxième au classement de la cote d'influence des personnalités politiques françaises lors du dernier baromètre de janvier, François Fillon pointe désormais à la ... neuvième place. Concrètement, seuls 28% des sondés souhaitent que François Fillon ait davantage d'influence dans la vie politique, contre 35% il y a un mois.

Sa défense dévoilée ce lundi 6 février lors d'une conférence de presse n'a pas permis d'inverser la tendance : les deux tiers des personnes interrogées n'ont pas jugé François Fillon convaincant, « un score limité qui indique que la ligne de défense de l'ex-Premier ministre n'a pas permis d'enrayer un certain scepticisme du grand public », note l'enquête BVA. Certes dans son camp, la cote de popularité de François Fillon est relativement stable (un point de pourcentage en moins) et reste à un niveau très élevé, en revanche, du côté des sympathisants du Front national, sa cote s'écroule littéralement (-15 points !). Chez ces électeurs, clairement, le « Penelope gate » a déplu.

Macron recule auprès des sympathisants de droite

L'autre perdant de cette étude est le candidat d'En Marche ! Emmanuel Macron. S'il reste la personnalité politique avec la plus grande cote de popularité auprès des Français, il cède toutefois du terrain (-4 points). Dans le détail, c'est principalement du côté des sympathisants de la droite et du centre qu'il faiblit (-18 points). Il paie notamment le flou entretenu autour de son programme. Comme le disait mardi le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis sur BFM-TV :

« Emmanuel Macron ne veut pas se définir et ça finit par poser un problème. (...) Je me dis que peut-être il est trop à droite et ça lui sera reproché par des gens de gauche qui le soutiennent actuellement. Peut-être est-il trop à gauche et ça lui sera reproché par des gens qui sont à droite ».

Plus globalement, la percée récente de Macron dans les sondages (beaucoup l'annoncent désormais qualifié au second tour de l'élection présidentielle contre Marine Le Pen) provoque aussi une prise de conscience des électeurs à gauche comme à droite, et ressoude autour des tenants plus « historiques » de leur ligne politique respective. Ce qui nuit de facto au leader d'En Marche ! dans les enquêtes d'opinion.

Hamon et Mélenchon, personnalités préférées à gauche

Par exemple à gauche, l'homme qui monte dans les candidats déclarés à l'élection présidentielle, c'est Benoît Hamon. Vainqueur le 29 janvier dernier de la primaire de la belle alliance populaire (BAP), il profite de la dynamique pour devenir la cinquième personnalité politique préférée des Français. Il gagne notamment 17 points auprès des sympathisants du parti socialiste, et 11 points auprès des sympathisants de la gauche, même si Jean-Luc Mélenchon, relativement stable dans les enquêtes de popularité (-1 point), reste la personnalité la plus appréciée chez les sympathisants de la gauche.

Ces deux leaders politiques les plus populaires à gauche s'inscrivent pourtant en rupture avec le bilan du quinquennat en cours. Une nouvelle preuve que l'action du chef de l'Etat François Hollande n'a pas convaincu la plupart de ceux qui ont voté pour lui en 2012. D'ailleurs, encore aujourd'hui, la cote de popularité du chef de l'État est en recul : il ne bénéficie que de 22 % de bonnes opinions, contre 24% en janvier 2017. Certes, « ce score est supérieur au score plancher du chef de l'État mesuré en octobre 2016 (15% de bonnes opinions) », note l'enquête de BVA. Mais cela vient de « sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat qui est probablement à l'origine du regain d'une certaine bienveillance auprès des sympathisants socialistes (+8 points à 79%) », ajoute l'institut. Pas de quoi trop se réjouir, donc, du côté de l'Élysée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/04/2017 à 21:03 :
Incroyable sa continue à vouloir augmenter l âge de la retraite quand dans le publique il s partent avant 55ans le chauffeur de TGV à 52 il touche une retraite et prend un boulot à côté dans le privé 25 meilleur année dans le publique les 6 dernier mois je connais des personnes que l on fait passer cadre dans les 6mois comme cela il est en retraite comme cadre et les gens du gouvernement qui dépense à tout va
a écrit le 18/04/2017 à 17:18 :
Je n'admetpas la position de certaine chaine particulièrement antenne 2 et BFM qui automatiquement ont des propos qui ne devraient pas prononcés ,par des journalistes qui doivent respecter les clients qui participent a leur salaire vous devez etre objectif ,et votre opinion personnelle ne nous intéresse pas . ou alors nous considérons que vous etes de gauche ainsi que votre journal . vous devez avoir le courage de le dire avant le débat ;
a écrit le 11/02/2017 à 14:55 :
Il ne s'attendait quand même pas à monter dans les sondages après ce scandale.
A mon avis, il n'a pas encore touché le fond, surtout si le parquet lève encore d'autres cadavres.
Pour l'instant ce ne sont que des sondages, mais le premier tour des élections va certainement lui piquer les yeux.
Le peuple va sortir son arme de destruction massive....Le vote..Et Pan Fillon, prends ça dans les gencives....
Et tout à coup, un doute affreux. Si impossibilité pour lui de se présenter à 1 mois de l'élection, que fait la droite?
Plus de candidat LR?
Aïe, là c'est à nous que ça piquera vraiment les yeux, je me doute du scénario qui va suivre...
.
a écrit le 10/02/2017 à 19:17 :
Rachida Dati avait raison quand elle disait qu'on pouvait être bien peigné et se comporter comme un voyou ...Autrefois, cela s'appelait un blouson doré.
Réponse de le 11/02/2017 à 15:04 :
Surtout qu'en la matière elle en connait un rayon . Rachida n'est pas un modèle de probité, et serait même selon la rumeur, une des accusatrices.
Son entretien avec le Canard enchaîné est explicite, après l'octroi d'une circonscription à NKM de la part de FILLON elle a déclaré : "Je lui pourrirai sa campagne, et j'ai des munitions".
FILLON a sans doute sous-estimé son pouvoir de nuisance.
a écrit le 10/02/2017 à 13:22 :
Tous ces politiques ont mal géré l'entreprise France et l'ont endetté en ne se privant pas de leurs privilèges depuis plusieurs années et maintenant les français sont prêts à se sacrifier pour éponger leurs dettes pendant que leurs représentants politiques mettent leur famille à l'abri du besoin avec de l'argent public,celui de nos impôts. Des moutons, des veaux......???
a écrit le 10/02/2017 à 11:39 :
Pourquoi Fillon est-il inaudible ? non pas parce qu'il n'a rien à dire. Mais parce que les médias entretiennent un bruit de fond qui empêche les français de se faire une opinion par eux même.
Je n'ai pas confiance dans les hommes politiques, mais encore moins dans les médias
Réponse de le 10/02/2017 à 13:35 :
Il s'attendait à quoi ? Que ce soit une campagne paisible avec les mesures qu'il veut faire passer... Il promet du sang et des larmes, c'est l'arroseur arrosé. Il doit faire face à ses contradictions. L'argent public, il en a manifestement assez bien profité.
a écrit le 10/02/2017 à 9:58 :
Quelque soit l'issu de cette affaire, il faut revenir au programme et le charisme des candidat pour gouverner la France en interne et à l'international.

On ne se dispense pas du meilleur joueur (ex au foot) même si celui-ci a détourné un peu d'argent pour les grands événements, aulieu de prendre des bras cassé!
Laissez cette famille en paix!
a écrit le 10/02/2017 à 9:54 :
Quelque soit l'issu de cette affaire, il faut revenir au programme et le charisme des candidat pour gouverner la France en interne et à l'international.

On ne se dispense pas du meilleur joueur (ex au foot) même si celui-ci a détourné un peu d'argent pour les grands événements, aulieu de prendre des bras cassé!
Laissez cette famille en paix!
a écrit le 10/02/2017 à 6:37 :
Ouvrez les yeux
Il y a quelques mois circulait déjà les magouilles Hollande-Macron ...Macron le dauphin de notre brillant Président ...
Et nous y voilà. Macron est en selle avec les magouilles sordides qu'on nous fait avaler...l'affaire Fillon . Écœurante cette gauche bien pensante !!
Combien coûte à notre peuple les brillantes décisions prise par S.Royal sur les portiques de péage?,...plus d'un milliard d'euros.... mais on ne fait que quelques entrefilets dans la presse . ...et évidemment elle soutient Macron ...il y a des postes de ministres à briguer pour la nouvelle législature si ...Macron est élu...
Écœurante notre presse ...on nous manipule, on nous formate...mais certains savent ouvrir les yeux
Réponse de le 01/03/2017 à 13:04 :
En ce qui concerne les portiques de péage se sont messieurs Fillon et Sarkorzy qui en ont eu l'idée. "Le partenariat conclu par le gouvernement Fillon avec la société Ecomouv', chargée de la collecte de l'écotaxe, continue de provoquer de nombreuses réactions à gauche, comme à droite". De toute façon les français en ont marres de tout ces hommes politiques qui ne pensent qu'à profiter de leur position pour s'engraisser avec nos impôts. Et monsieur Fillon est un contribuable comme les autres. Il n'y a aucune raison qu'il ne passe pas devant la justice et la justice décidera s'il est coupable ou non.
a écrit le 09/02/2017 à 11:00 :
c'est vraiment un voyou de la républque(comme beaucoup d'autres) qui ne pense
qu'au pognon et a la magouille on comprend son intéret avec la banque axa ,ce monsieur
veut nous privatiser la sécu de sorte qu'il aura ses intérets par la suite.tout est question personnelle pour ce couple qui me fait penser au couple roumain destitué par le peuple!
encore faut-il qu'il soit présent au 2eme tour....mais de toutes façons on assistera comme
d'habitude a un super pied de nez aux électeurs de sorte que la droite votera pour la gauche ou l'inverse!
Réponse de le 10/02/2017 à 9:58 :
On fera un bilan quand les autres candidats auront autant d'expérience.
Plus on gouverne et plus on a de chances d'être tenter par le système des élus. Comme en voiture, plus on roule et plus c'est probable de se faire flasher.
On ne sera rien de la gauche aujourd'huin car ils sont au pouvoir et ils nomment leurs juges
a écrit le 09/02/2017 à 10:52 :
La Tribune .... Un quotidien qui a eu très longtemps une image de compétence et de sérieux .... Et qui aujourd'hui essaie d' enfoncer le candidat Fillon avec les autres ...
Quel déclin !
Réponse de le 09/02/2017 à 12:08 :
votre argumentaire est un peu court, pour ne pas dire simpliste. Il suffit donc de caresser dans le sens du poil le sieur Fillon pour que ce journal apparaisse à vos yeux "compétent et sérieux"!!!
a écrit le 08/02/2017 à 21:56 :
Je trouve intellectuellement malhonnête qu'il y ait au minimum un article par jour à propos d'une accusation non prouvée quand ça concerne François Fillon, et qu'il n'y ait rien concernant le détournement de fonds avéré du FN au parlement européen, ni sur le coût des assistants parlementaires de Mélenchon et de Hamon, ou encore la déclaration de patrimoine sous-évaluée par Macron pour éviter l'ISF (qu'il ne veut cependant pas supprimer, parce que quand ce sont les autres qui paient ça ne pose aucun problème).

C'est en tout cas incompatible avec le fait de dire que les attaques contre Fillon (sous prétexte d'informer mais qui n'informent de rien) ne sont pas des attaques personnelles.
Réponse de le 09/02/2017 à 12:12 :
ces accusations viennent essentiellement du "canard enchainé" et jusqu'à preuve du contraire, il n'a pas fait l'objet de poursuites judiciaires de la part de f Fillon. Comment faut il l'interpréter?
a écrit le 08/02/2017 à 21:07 :
Certains analystes font état à juste titre de la prépondérance d'un programme politique, face aux incartades financières de candidats peu scrupuleux. Nous devrions semble-t-il tourner la page rapidement sur l'inacceptable. Une sorte de circulez il n'y a plus rien à voir et à dire. Chacun se fera juge de cette doctrine. Cependant une réalité ne peut être écartée ; un dogme en politique comme ailleurs. Personne ne peut amener l'adhésion et encore moins la cohérence nécessaire à l'action politique dès lors que la défiance s'installe. Qui pourrait accepter d'être guidé par quelqu'un en qui on à plus confiance ?
Je vous laisse méditer.
Réponse de le 09/02/2017 à 12:14 :
vous avez totalement raison; On ne peut mieux dire.
Réponse de le 09/02/2017 à 21:26 :
Vous avez parfaitement raison. Comment un tel personnage pourrait détenir les codes nucléaires?
a écrit le 08/02/2017 à 18:36 :
Il est clair que Fillon, avec ses casseroles, plombe l'avenir de la droite .
Il avait déjà désolé les chrétiens en prenant l'église en otage, se prétendant tel , avec cependant un comportement et des valeurs plus que répréhensibles . Je doute que beaucoup de chrétiens se reconnaissent en lui .
a écrit le 08/02/2017 à 18:35 :
Réponse à haiker le 08/02/2017 à 18:10 : ce que je voulais dire .... C'est que les enquêteurs vont avoir du mal à prouver que MMe FILLON ne travaillait pas pour le salaire qu'elle a obtenu......Ce qui est légal c'est d'embaucher une personne de votre entourage ( ami (e ) , Fille, maman, papa...etc ) pour travailler " à votre service " et répondre aux missions stipulées sur le contrat de travail
Réponse de le 08/02/2017 à 19:09 :
Combien connaissez-vous de fonctionnaires qui travaillent pour les salaires qui leurs sont versés?
a écrit le 08/02/2017 à 18:13 :
il serait dommage pour xavier Bertrand comme president des hauts de france se deconsidere en s'engagent pour fillon dans sa campagne presidentielle comme lui demande celui ci ,alors que xavier bertrand fait du bon travail pour la region!!!
a écrit le 08/02/2017 à 17:56 :
que de se donner une chance pour une alternance nécessaire à notre pays !

En faisant le choix de soutenir l'insoutenable, au plan de la morale, la droite démocratique française fait preuve d'une irresponsabilité c.o.l.l.e.c.t.i.v.e. jamais vue. Bravo !

Monsieur le toujours candidat de cette droite, soyez à la hauteur de la fonction à laquelle vous vous présentez ..., passez la main ! La République vous sera reconnaissante.
Réponse de le 11/02/2017 à 1:43 :
arapède se cramponne il y a encore des sous a prendre....
a écrit le 08/02/2017 à 17:50 :
Je ne comprends pas qu'on s'attaque uniquement a Fillon et non pas a tous les parlementaires qui ont fait pareil(la majorité).C'est une attaque combinée des forces opposées au libéralisme.Finalement ,qui est le plus honnete?Fillon qui veut s'attaquer aux rentes ou ceux qui veulent que la société ne bouge pas?
Réponse de le 08/02/2017 à 19:34 :
Les salaires versés à un attaché parlementaire sont faciles à retrouver. Les promesses non écrites de Patrick Drahi à Emmanuel Macron sont par nature invisibles. Demandons à La Tribune RMC BFMTV Libération et au Canard déchaîné s'ils veulent enquêter. Le sens de l'équité des donneurs de leçon irait-il jusque là?
Réponse de le 09/02/2017 à 12:18 :
j'apprécie votre humour décalé. On peut effectivement se poser la question: qui est le plus honnête ? encore que le mot honnête n'est pas, à mon sens, le mot le plus approprié.
a écrit le 08/02/2017 à 17:35 :
@ BONSOIR : Allez M. FILLON ne vous ridiculisez pas plus vous l'êtes déjà suffisamment comme ça ... VOTRE PROGRAMMME DES EFFORTS PAS D' AUGMENTATIONS DE SALAIRES mais pour toi et famille les euros coulent à flot DEHORS
a écrit le 08/02/2017 à 17:27 :
Mais ne savez-vous donc pas encore que les sondages n'ont aucune fiabilité ?

En 2005 ces derniers nous annonçaient le OUI largement majoritaire, or ce fut un NON massif
En 2016 ne nous annonçaient-ils pas un jupé très victorieux ? Oui .... Mais ce dernier s'est pris une grande claque que je sache ....
Etc....

Que les sondeurs revoient donc leurs logiciels ou sortent directement la boule de cristal de Madame irma !
a écrit le 08/02/2017 à 16:52 :
Plus que les faits reprochés à FF, c'est le contraste de ceux ci avec le programme qu'il propose aux Français qui fait désordre.
D'un coté les petites magouilles en famille, légales ou pas, avec l'argent du contribuable et de l'autre la promesse faite à ce même contribuable d'un futur de sang, de sueur et de larmes au nom de l’intérêt supérieur de la Nation.
Pas très crédible le Monsieur.
Même si, ce que je n'imagine pas, il était élu, je ne pense pas qu'il serait perçu comme légitime, et s'il voulait appliquer son programme, il risquerait d'y avoir un grand désordre dans le Pays.
Réponse de le 08/02/2017 à 17:29 :
Les sondages sont-ils crédibles ? NON : ils se plantent tout le temps mais vraiment tout le temps
a écrit le 08/02/2017 à 16:42 :
honte a vous mister fillou
votre place est en prison
pour de bon.
a écrit le 08/02/2017 à 16:34 :
Ben sur leboncoin, ça a donné quelques idées,
Rubrique emploi,
"Cherche emploi d'attaché parlementaire,
Je peux tenir un agenda et donner de bons conseils en toute discrétion.
Je peux également faire les courses et la cuisine.
J'étudie les offres à partir de 5000€ par mois.
Si cet emploi présente un aspect illégal ou immoral, je m'engage dés aujourd'hui à présenter mes excuses aux français."
Cerise sur le gâteau, l'annonce vient de la Sarthe , lol!
Réponse de le 11/02/2017 à 1:50 :
La Sarthe doit être bien marrie
a écrit le 08/02/2017 à 16:21 :
Les turpitudes "Pénélopesques" de Fillon ne sont pas grand-chose face au Tsunami que représente son programme originel. Fillon et toute la droite roulent en fait pour des intérêts privés, les leurs, à petits et grands niveaux. En bon serviteur d'un libéralisme déviant, tendance néo, Fillon considère le peuple laborieux comme une simple variable, taxable et prélevable au service de grands intérêts privés, dont le but est d'éviter l'impôt par "planquage de pognon" dans les paradis fiscaux. Ca ressemble à une caricature, malheureusement c'est la stricte réalité. La droite est la caution des baisses d'impôts, de l'évasion fiscale et corollairement de l'austérité.
a écrit le 08/02/2017 à 15:51 :
C'est bon on a compris ! Fillon profite du système, ce n'est pas morale, c'est grave ... OK C'EST BON les urnes parleront ! D'ailleurs on est beaucoup à être passé sur autre chose ! Pendant ce temps, la Syrie, Alep, Darfour, le monde qui change à toute vitesse, et surtout les vrais problèmes de la France (commerce extérieur catastrophique ... dette ... ) ça on s'en tape ?!!?
a écrit le 08/02/2017 à 15:50 :
En France ,un bon candidat de droite ou de gauche a son lot de casseroles et alors ? c'est son programme qui doit guider le choix des électeurs, pas les leçons de morale des journalistes.
Réponse de le 08/02/2017 à 16:53 :
Un programme s'évalue aussi à la mesure de l'intégrité de celui qui le propose.

Le faites-ce-que-je-dis-pas-ce-que-je-fais, c'est aussi une mesure d'un choix de programme.
Réponse de le 08/02/2017 à 18:43 :
Il y en a assez de la corruption !
Ces deux partis au pouvoir depuis 35 ans doivent faire le ménage dans leurs rangs ; les hommes politiques doivent devenir responsables , condamnables
comme tout citoyen . Assez de leur impunité !
a écrit le 08/02/2017 à 15:46 :
TROP C EST TROP !
LA DROITE LA PLUS BETE DU MONDE ....
UNE MACHINE A PERDRE !
UN PARTI QUI NE SERA MEME PAS AU SECOND TOUR DES PRESIDENTIELLES
FILLON DEMISSION VOUS N ETES PLUS CREDIBLE !
UNE ELECTRICE UMP
a écrit le 08/02/2017 à 15:46 :
Beaucoup plus détestable que ces faits légaux et prescrits, c'est la manière dont cette affaire est sortie via les élites de Bercy pour soutenir Macron, avec sans doute l'aval du pouvoir. On finit par occulter le débat sur les programmes et à leur lecture, on comprend pourquoi il faut absolument abattre le candidat Fillon.
Réponse de le 08/02/2017 à 17:02 :
Un emploi fictif n'a rien de légal.
Hors c'est sur ça que les soupçons portent, pas autre chose.

Je sais que certains aiment bien agiter le chiffon rouge en rappelant qu'employer quelqu'un de sa famille n'est pas illégal pour un parlementaire, mais visiblement cela a occulter chez vous le fait que ce qui est illégal n'est pas là, mais l'absence d'emploi effectif.

L'affaire, c'est les soupçons d'emploi fictif.
Prétendre qu'il faudrait plutôt regarder qui a sortie l'affaire, c'est ça occulter le débât actuel.

Le programme de Fillon reposant sur une orthodoxie imposée à tous, savoir si il se l'impose à lui aussi me semble en plein dans la lecture de son programme, à moi.
a écrit le 08/02/2017 à 15:27 :
@élu UMP: la différence entre une entreprise d'état et une entreprise privée, c'est que la première doit gérer sans avoir le profit pour objectif, alors que la seconde est mue uniquement par le profit. Si on privatisait, on pourrait donc s'attendre à une hausse constante des primes et on aurait un problème social et médical aigu. En effet, les pauvres ne pourraient pas se payer l'assurance privée et comme ils ne se soigneraient pas, on verrait de vieilles maladies contagieuses réapparaître. Il faut certes rendre la gestion de la sécu plus efficace, mais pas faire disparaître cet établissement d'utilité publique :-)
a écrit le 08/02/2017 à 14:56 :
Rien n'empêchait M. Fillon de mettre ses talents au service d'ONG ou d'associations caritatives, rien ne l'empêchait non plus de solliciter les conseils de son épouse ou de ses enfants bénévolement, comme tout un chacun. Non, avec M. Fillon tout est tarifé, tout doit rapporter. Lui qui veut rendre la Marseillaise obligatoire à l'école, semble en privé préférer la chanson de Gilbert Bécaud : L'argent ,l'argent... Tout s'achète et tout se vend !
a écrit le 08/02/2017 à 14:55 :
la finale sera hamon lepen
faillite assuree
le choix sera la corde ou le pistolet
j'entend d'ici les gemissements.............
a écrit le 08/02/2017 à 14:20 :
et pendant ce temps, le déficit du commerce extérieur atteint des sommets, la croissance n'est que de 1,1%, bien inférieure aux prévisions et aux autres pays d'europe, le chomage continue d'augmenter, les chiffres de délinquance ont explosés le mois dernier

la gauche remercie chaleureusement les médias de cette éclipse totale de la réalité économique et du bilan...
Réponse de le 08/02/2017 à 17:42 :
Vos chiffres sont erronés, et honnêtement, faire croire aux français que l'on va réindustrialiser l'économie en France et un mensonge. Ce n'est tout simplement pas possible. Pourquoi? L’Asie et bientôt l'Afrique(déjà l'eldorado de l'automobile) ont des couts de productions moins élevés tout en augmentant la qualité de leurs produits. Et même en Asie, les chaînes de montages robotisées remplacent les hommes, femmes et enfants qui y travaillent. Je pense que les plus de 40 ans n'acceptent pas les changements qui s'opèrent dans le monde, quelques soient les civilisations(occidentale, orientales, africaine), à part les asiatiques qui voient venir. Les nouvelles technologies vont tout bouleverser. Vous pouvez nier, accuser la gauche et les arabes si cela vous soulage. Mais vous n'aidez pas à preparer ce qui va nous tomber sur la figure. Et qui allez vous s'accrifier: la jeunesse, parler et écouter les jeunes, peut être avez vous des jeunes dans votre famille, vous verrez qu'ils vivent autre chose. Raconter que "avant c'était bien et que maintenant c'est pas bien, que porter un beret et boire du rouge c'est mieux q'une casquette la techno me semble archaique. Allons, reprenez vous. Vive la France
Réponse de le 11/02/2017 à 1:59 :
Allons bon ! on noie le poisson est accusant l'autre! pas joli joli
a écrit le 08/02/2017 à 14:20 :
et pendant ce temps, le déficit du commerce extérieur atteint des sommets, la croissance n'est que de 1,1%, bien inférieure aux prévisions et aux autres pays d'europe, le chomage continue d'augmenter, les chiffres de délinquance ont explosés le mois dernier

la gauche remercie chaleureusement les médias de cette éclipse totale de la réalité économique et du bilan...
a écrit le 08/02/2017 à 14:18 :
Qui vous dit qu'une privatisation partielle de la sécu avec AXA serait une mauvaise nouvelle.AXA est probablement mieux gérée que la Sécu et dégage d'importants profits!Demandez aux actionnaires s'ils sont mécontents.
Réponse de le 08/02/2017 à 15:56 :
et qui vous dit que minoré les règles prudentielles des assureurs (voir bfm business) ce n'est pas dangereux pour toute l'économie? Demander aux millions de victimes de Lehman Brothers
Réponse de le 08/02/2017 à 16:03 :
@élu (ex) UMP dorénavant LR (les usurpateurs)
"AXA dégage d'importants profits"...Autant d'argent ponctionné sur les assurés, au profit des actionnaires. Autant d'argent qui pourrait être mis en réserve ou utilisé pour financer des programmes utiles à TOUTE la société.
Dans le domaine de la santé, une seule assurance devrait s'occuper de ce secteur: la Sécurité Sociale. Pas une assurance privée, pas une mutuelle ne devrait intervenir. Au nom de l'égalité devant la maladie, et de l'égalité des soins pour tous, une même protection sociale avec la meilleure qualité pour TOUS.
Réponse de le 08/02/2017 à 17:12 :
Les actionnaires d'Axa sont contents.

Le programme de Fillon propose-t-il que les français deviennent actionnaires de Axa, afin que malgré le profit, cette meilleure gestion les rendent contents eux aussi ? Si oui, quelle différence alors avec l'actuelle situation, où les français sont *déjà* tous actionnaires de la Sécu ?

Si non, merci d'expliquer en quoi le bonheur de quelques actionnaires privés est un argument convaincant que les français devraient céder leur contrôle sur leur système d'assurance sociale !?

Enfin, dégager des profits n'est en rien une preuve de bonne qualité des services vendus. Il suffit d'exploiter un monopole (ou quasi, via des ententes) pour faire des marges colossales sans avoir besoin d'améliorer son offre, voir même se permettre de les dégrader encore plus. Les exemples sont légions.
Réponse de le 08/02/2017 à 17:38 :
Tu peux toujours rendre ta carte vital en attendant.
Réponse de le 08/02/2017 à 17:50 :
Axa est une entité privé, qui est coté en bourse. Elle n'a pas vocation de service public, mais de faire des profits avec les risques que cela induit. Vous ne pouvez pas comparer. Ou alors c'est de la mauvaise fois. D'ailleurs, si vous voulez, nous pourrions remplacer les élus et les mairies par des structures de gestions privés, qui en toutes objectivités, ne prendraient que des décisions dans l’intérêt général sans parti pris. Pas de promesses d'embauches ou d'appartement HLM en échange d'un vote favorable, etc. Qu'en pensez vous?
Réponse de le 08/02/2017 à 18:48 :
Effectivement, en mutipliant les cotisations par cinq, en diminuant ou supprimant les remboursements, AXA-Sécu sera bénéficiaire ,.
J'approuve, je suis son actionnaire .
a écrit le 08/02/2017 à 14:12 :
Ce qui serait bien pour le remettre en scelle , c'est qu'un de gauche déclare avoir fait la même chose par solidarité .
Réponse de le 09/02/2017 à 4:38 :
Selle, de cheval ? Non, son affaire est scellee.
a écrit le 08/02/2017 à 14:11 :
Avec l'avalanche de révélations sur le système Fillon fait , d'abus de l'argent public , d'utilisation de toutes les limites de légalité. . . Cet homme politique fait froid dans le dos , fait peur ! !!
Quelle aubaine pour l'extrême droite. . . qui pourtant n'est pas plus exempte de malversations. . . et que les médias épargnent à mon grand regret.
Réponse de le 08/02/2017 à 17:19 :
C'est effectivement très dommage que l'info sur les usages illégaux de l'argent du parlement européen par MLP soit inaudible en raison de l'affaire Fillon.

L'information est certes disponible, mais elle n'a pas toute l'audience qu'elle mériterait, proportionnellement à celle de l'affaire Fillon. Alors que cela concerne 2 candidats à l'élection présidentielle, tous deux crédités de fortes intentions de vote.

Il appartient à chaque citoyen, aussi, de faire un effort pour se tenir informer au mieux, au risque de voter sans savoir.
a écrit le 08/02/2017 à 14:00 :
Le truc usé, éculé des emplois de Mme Fillon, j' avoue que j' en ai un peu voire beaucoup marre.

Je suis sans doute plus curieux et analytique que la moyenne mais voilà, je vous l' expose comme tel ..

Commencez par la fin du document GOPE puis vous remontez….

Milieu de la page 7 :

RECOMMANDE que la France s’attache, au cours de la période 2016-2017, à

……

Tous les candidats qui ne disent pas « on sort de l’UE légalement et sereinement par l’article 50 » appliqueront ce programme avec plus ou moins 6 mois de retard.

Qui peut m’expliquer pourquoi aucun candidat ne parle de cela sauf un, ASSELINEAU de l’UPR ? Mieux vaut s’occuper des affaires de la Sarthe…et cela montre bien comment nos ..représentants nous respectent…

Tous occultent ce document sauf ASSELINEAU, pourquoi ..?

Mélenchon, Le Pen occultent aussi ce document alors qu ' ils sont députés européens à Bruxelles . Pourquoi ? Y répondre apporte déjà un début de solution..

http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf
a écrit le 08/02/2017 à 13:56 :
Et tant pis si ça pique:
J'ai trouvé un bon "Fillon" (filon) pour les jeunes en recherches de stage "bien rémunéré". Ecrivez à Mr Fillon pour lui demander de vous trouver un stage bien rémunéré, je suis sûr qu'il vous répondra avec facilité. Mais attention, dépêchez-vous, car il n'y aura pas de place pour tout le monde !
Réponse de le 09/02/2017 à 5:07 :
J'suis plus vraiment un d'jeune, mais cam'branche quand meme. Une adresse m'arrangerait bien ou un @mail ?
D'avance merci.
Un vieux jeune.
a écrit le 08/02/2017 à 13:54 :
A tous ceux qui ne comprennent pas le soit disant acharnement des médias :
1/ il n'y a pas de présomption d'innocence pour un candidat à la présidentielle. C'était Fillon qui le disait à la TV dans son débat face à Juppé pour la primaire. Il avait raison. Mille fois raison. C'est pas rien la Présidentielle. Et je ne sais pas vous, mais moi je connais pas mal de gens honnêtes autour de moi. Alors il doit bien s'en trouver un parmi les politiques, même de droite. Fillon et la présomption d'innocence:

https://www.youtube.com/watch?v=Ruf2_pENtHY&feature=youtu.be&t=900

2/ Au tout début, personne, ne savait que son épouse était son attachée, ni dans son fief, ni parmi les politiques, ni chez les journalistes, malgré 15 années de bons et loyaux services. Pas même elle, vidéo à l'appui. C'est rare ce genre de preuve dans une affaire. C'est vraiment pas de chance. Penelope a toujours dit qu'elle ne participait pas à la vie professionnelle de son époux. Pourquoi, sinon parce que c'était vrai ? C'est quand même pas un secret d'Etat ce genre de boulot. Mais cela peut parfois devenir un secret de famille visiblement.
3/ Les sommes sont effarantes, choquantes car ne correspondent en rien à la rémunération moyenne des attachés parlementaires.
4/ En travaillant pour le suppléant de Fillon, les rémunérations ont brusquement augmenté pour atteindre le maximum légal pour une personne qui n'est pas de la famille du parlementaire. Elle était toujours au taquet Penny!!! Le boulot, le boulot rien que le boulot.
5/ Novembre 2013 Fillon licencie Penny et prive le couple d'un revenu de l'ordre de 4.000 euros. Raison invoquée par Fillon : la loi de moralisation promulguée en octobre 2013 lui avait fait comprendre que les français ne voulaient de ces comportements!?? Pourtant la loi n'interdisait en rien l'emploi des membres de sa famille en qualité de parlementaire. Ceci est parfaitement légal encore aujourd'hui, s'il y a réellement travail. Non le souci était qu'il fallait déclarer l'activité professionnelle des conjoints à partir de Janvier 2014 avec le montant des revenus. Or personne ne savait que Penelope travaillait en qualité d'attachée. "Ah bon ? elle travaille ta femme, François?" "Euh oui, depuis 15 ans...". Il leur était donc impossible de continuer ainsi en raison de la transparence imposée par une loi qu'il avait refusé de voté en avril 2013 en parlant de "voyeurisme". A mon sens ce licenciement de Penelope en 2013 constitue d'ailleurs une des meilleures preuves de l'élément intentionnel chez Fillon du détournement de fonds publics. L'autre étant le "coup porté à l'estomac" par la diffusion de cette info selon ses dernières déclarations. Pourquoi? Il n'y a pas de sot métier. Le Canard n'a jamais dit que Penelope était une tueuse à gage. Il a dit attachée parlementaire. Tous les attachés qui travaillent en tant que tel seraient en mesure de fournir toutes les preuves de leur travail sans difficulté. Ce sont eux qui le disent. Quelque part heureusement tout de même. Les Fillon apportaient les preuves du travail de Penelope et pan ! sur le bec du Canard. Pourquoi Fillon a-t-il flippé ? Pas facile de rattraper 15 ans de retard.
6/ Revue des deux Mondes, enfants Fillon, renforcent le sentiment du recours à des emplois fictifs pour améliorer les fins de mois du couple et de népotisme.
7/ Fillon a fait toute sa compagne sur la probité des hommes politiques. Il a dézingué ses amis sur ce thème et en a usé et abusé. Et les gens ont aimé cela chez lui, l'image du type intègre, bon chrétien, propre sur lui. Pas une seule tache. Mais ça c'était avant. Et lui c'était pas pour financer des emplois fictifs du parti, c'était pour sa pomme. C'était tout ce qu'il condamnait dans son programme.
Il était pourtant magnifique ce héraut de la droite. Son programme était discutable mais audacieux. Il promettait du sang et des larmes et c'était la première fois qu'un candidat ne caressait pas l'électeur dans le sens du poil. Il promettait un changement de logiciel et avait raison sur un point : pour le défendre il fallait un homme parfaitement intègre. Et solide. Et il faut bien lui reconnaître cela: il est solide. Un nouveau Supermenteur. Mais intègre ?? C'est pas gagné.
Jamais le "faites ce que je dis pas ce je fais" n'a été aussi probant. Sauf Cahuzac qui a pris 3 ans soi-dit en passant.
Quel feuilleton! Pathétique et passionnant à la fois. Quel suspens ! Chapeau les artistes. Quel talent ces acteurs, Fifi en tête. Très bon choix de la production LR.
Alors oui, je comprends que les médias et les français s'intéressent à l'affaire Fillon. D'ailleurs cette campagne était déjà intéressante avant cela en raison de la situation nationale, internationale, des enjeux, des personnalités politiques en présence et de leurs programmes.
Sinon ils faisaient combien Fillon et son programme aux Primaires avec le Penelopegate dans les pattes ?
Réponse de le 08/02/2017 à 17:26 :
Je partage totalement cet avis.

Le courage, cela se démontre. Si vous vous contentez de le demander qu'aux autres, ceux-ci, inévitablement, un jour, vous dirons : vous d'abord.

Fillon a joué la carte de l'exemplarité.
C'est ballot de se plaindre ensuite d'être trop observé...
Réponse de le 09/02/2017 à 22:48 :
Un peu long, mais tout y est.
Le juridisme de Fillon est une offense que je ne pardonnerai pas à la droite. Elle avait Juppé et a préféré la droite ++, et maintenant elle le joue à la Trump. Vous êtes indignes
a écrit le 08/02/2017 à 13:33 :
Rien ne sert de courrir il faut partir a point ! In the meantime : let the good times roll !!
a écrit le 08/02/2017 à 13:24 :
SON programme est tellement BON ,qu'il derange beaucoup de monde dans la fonction publique ce qui explique que les fuites apportées sur un plateau au canard semble sortir tout droit de BERCY où un certain locataire y etait il n'y a pas si longtemps
Réponse de le 08/02/2017 à 17:30 :
Ah, alors si un programme politique est très bon, on *doit* oublier des soupçons d'emploi fictif et s'en tenir aux valeurs "affichées" par celui qui porte le programme, pas à la réalité ?

Désolé, mon bulletin de vote se décide dans ma réalité, pas dans un monde fantasmé pour moi par une équipe de campagne.
Réponse de le 11/02/2017 à 2:14 :
Insinuation... ça ne se judiciaire pas?
Mr Fillon vous etes entouré de gens indignes, il est vrai que l'eau va à la rivière!
a écrit le 08/02/2017 à 13:05 :
La galère , il faudrait que Fillon ne s'obstine pas trop. répéter qu'il est "responsable mais
pas coupable" est une formule politicienne qui n'est plus acceptée par les français.
L' Assemblée nationale a certainement concocté pour ses députés, des avantages
exorbitants. En fait, le manque de transparence provoque une défiance généralisée des politiques. Des politiques qui votent nos impôts et qui ont laissé la France dans un état épouvantable, dettes, chômage , croissance exsangue depuis trop longtemps.
a écrit le 08/02/2017 à 12:33 :
Fillon a sali la fonction présidentielle et le pays avant même d'être élu!

Lentement mais surement les fanatisés qui sont dans le déni, vont comprendre que les emplois sont manifestement fictifs et qu'ils constituent du détournement d'argent public.

Leur morale reprendra le dessus sur leurs intérêts... et alors Fillon ira tout droit en enfer... c'est à dire à la place devraient être tous ceux qui se sont enrichis sur le dos de la république en la salissant!
Réponse de le 08/02/2017 à 12:59 :
Malheureusement, dans notre drôle de pays, le plus fréquent est que de tels malfaisants sont régulièrement réélus. Woerth, Sarko & Co...
Réponse de le 08/02/2017 à 13:24 :
Il y a beaucoup trop de gens qui vivent sur la bête, la République qui n'en peut plus. La bonne question à se poser est de savoir qu'elle est leur valeur ajoutée pour la France et les français? Est-ce que Fillon fait la différence?
a écrit le 08/02/2017 à 12:26 :
les parlementaires de la droite LR et du centre UDI qui viennent d'adouber Fillon malgré les charges qui pèsent sur lui , alors qu'ils étaient prêts à le lâcher quelques jours avant , font le choix de " la gamelle avant tout " , même si les chances de leur poulain sont minces au vu de la sévérité de jugement d'une majorité de français .
ces parlementaires dont nombre voudrons se faire réélire aux législatives risquent donc de connaitre une cinglante défaite électorale si Fillon est battu à la présidentielle .
ce sera la confirmation que la droite française est bien la plus bête du monde .
a écrit le 08/02/2017 à 12:21 :
Si Fillon est élu en 2017 j'arrête de payer mes impôts, et je ne serai pas le seul. Ceci dit vu la confiance qui s'écroule dans les enquêtes d'opinions ça ne sera jamais le cas. Ne changez rien Monsieur Nixon, jusqu'au jour du vote. Macron vous soutient.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:32 :
Une réponse à la 5ème république le fn au pouvoir
a écrit le 08/02/2017 à 12:20 :
un clan totalement corrompu ! et rejeté par la majorité des Francais.... au plus grand mépris ses collaborateurs s affichent a ses cotés
a écrit le 08/02/2017 à 12:19 :
un clan totalement corrompu ! et rejeté par la majorité des Francais.... au plus grand mépris ses collaborateurs s affichent a ses cotés
a écrit le 08/02/2017 à 11:49 :
face au désastre sans précédent auquel on est arrivé : 2200 milliards de dette, 5 millions de chomeurs, toutes les caisses sociale sen déficit, record d'impôts et charges qui rend toute reprise impossible..la seule question à poser est

- est ce que vous voulez un programme qui s'attaque aux mauvaises dépenses publiques afin de baisser drastiquement les impôts et charges donc redonne du pouvoir d'achat et une compétitivité aux entreprises afin de relancer fortement la croissance et l'emploi ?

- ou voulez vous continuer dans la hausse croissante des dépenses, des déficits, de la dette et du chômage ? et donc envoyer notre jeunesse dans la misère du chômage et avec en cadeau 100 000e de dette à rembourser ?

tout le reste est superflu, au moins pour ceux qui ont un brin de notion de l’intérêt général, et ce n'est pas le cas du tout de nos médias et de ceux qui luttent pour le maintien de leurs privilèges publics au prix de millions de chômeurs dans le privé, la variable d'ajustement des gaspillages publics ! et ensuite ils veulent nous donne des leçons !!!
Réponse de le 08/02/2017 à 12:19 :
Est ce que vous incluez dans la mauvaise dépense publique, le népotisme et les emplois ficiifs? Tartuffe? Vous avez dit Tartuffe?
Réponse de le 08/02/2017 à 12:23 :
parce que vous pensez que mettre un type malhonnête à la tête du pays va résoudre nos problèmes de dette ? surtout avec son programme ! activez vos neurones
Réponse de le 08/02/2017 à 12:25 :
Le programme de Fillon est fortement récessif.

Il fera exploser la dette et le chômage!
Réponse de le 08/02/2017 à 12:26 :
parce que vous pensez que mettre un type malhonnête à la tête du pays va résoudre nos problèmes de dette ? surtout avec son programme ! activez vos neurones
Réponse de le 08/02/2017 à 13:00 :
Parce que pour vous un homme pris la main dans le pot de confiture et perclus de conflits d'intérêts c'est ce qu'il faut au pays?
Comprenez vous ce qu'est un conflit d'intérêt? C'est dire à AXA (par exemple) verser moi un gros salaire et je m'occupe de vous faire une règlementation aux petits oignons, même si ça va à l'encontre des intérêts des français...
ça veut dire trahir ceux qui vous élisent et qui vous payent pour les servir. ça veut dire tirer dans le dos de vos électeurs.
Donc la question s'impose : Faites-vous partie de son comité de soutient ou êtes-vous simplement idiot?
Par ailleurs si ses idées vous plaisent, alors tâchez de trouver une personne intègre pour les porter, c'est le meilleur moyen de les défendre. Je ne saurais trop vous le recommander!
a écrit le 08/02/2017 à 11:49 :
face au désastre sans précédent auquel on est arrivé : 2200 milliards de dette, 5 millions de chomeurs, toutes les caisses sociale sen déficit, record d'impôts et charges qui rend toute reprise impossible..la seule question à poser est

- est ce que vous voulez un programme qui s'attaque aux mauvaises dépenses publiques afin de baisser drastiquement les impôts et charges donc redonne du pouvoir d'achat et une compétitivité aux entreprises afin de relancer fortement la croissance et l'emploi ?

- ou voulez vous continuer dans la hausse croissante des dépenses, des déficits, de la dette et du chômage ? et donc envoyer notre jeunesse dans la misère du chômage et avec en cadeau 100 000e de dette à rembourser ?

tout le reste est superflu, au moins pour ceux qui ont un brin de notion de l’intérêt général, et ce n'est pas le cas du tout de nos médias et de ceux qui luttent pour le maintien de leurs privilèges publics au prix de millions de chômeurs dans le privé, la variable d'ajustement des gaspillages publics ! et ensuite ils veulent nous donne des leçons !!!
Réponse de le 08/02/2017 à 13:06 :
M FILLON n'oeuvre pas pour l'intérêt général, il cherche à maintenir les privilèges de la caste dont il fait partie. S'il se souciait de l'intérêt général, il aurait évoqué dans son programme l'exclusion, la pauvreté d'un enfant sur cinq en France ainsi que le problème de l'accés au logement .
Au lieu de cela, il relève le plafond du quotient familial qui va profiter aux plus aisés, il supprime l'ISF et de l'autre côté il augmente la TVA, dézingue la sécu et envisage de nous faire travailler jusque 48 heures pendant 67 ans ce qui à coup sûr sera préjudiciable aux plus ou moins modestes d'entre nous.
Réponse de le 08/02/2017 à 13:14 :
On élit un Président et visiblement pas un programme (la preuve avec F. Hollande). On lui demande juste d'être nickel, pas de conflit d'intérêt, etc. C'est trop demander ?
Réponse de le 08/02/2017 à 14:17 :
votre question est extrêmement claire, tout comme il est trés clair que ceux qui sont contre un programme pour l'emploi et la chasse aux déficits est une posture absolument indéfendable,
car qui peut être contre la chasse aux monstrueux gaspillages publics, de quel droit les responsables et profiteurs s'arrogent ce droit sur le dos du citoyen ?
économies salutaires pour augmenter le pouvoir d'achat et déssérer l'étau sur les entreprises, là aussi qui peut être contre ?

d'où les attaques sur tout ce qui peut faire diversion, noyer le poisson, dénigrer les individus...tout est bon dans cette chasse aux sorcières, même les méthodes les plus répugnantes, ils sont prets à tout...

la france de la gauche sombre dans le totalitarisme via cette chasse organisée contre un seul homme et avec l'aide des services de l'état
a écrit le 08/02/2017 à 11:48 :
C'est du jamais vu dans l'histoire de la 5ème République : un ancien président de la République renvoyé en procès et son ancien 1er ministre empêtré dans des affaires qui pourrait être envoyer devant la justice ! Nous sommes en France, pays des libertés, des Lumières, un grand pays rabaissé au rang de magouilles en tout genre ! Faut quand même lire et relire la presse étrangère qui ne manque pas d'en faire ses choux gras. Les 2 ci-nommés qui dans un passé proche n'ont pas manqué de tarir d'éloges les autres pays d'Europe (Angleterre et Allemagne, notamment) sur leur façon de mener leurs politiques économiques en pointant les lourdeurs françaises, feraient bien de s'inspirer de leurs méthodes en matière d'intégrité et de morale. Que ce soit en Suède, au Danemark, en Allermagne, un candidat, un homme politique aurait fait le 1 000ème de ce que l'on reproche à Sarkozy ou à Fillon, ce serait les plumes et le goudron assurés !
Réponse de le 08/02/2017 à 13:21 :
!000% d'accord avec vous, ils nous dises de prendre exemple sur ces pays quand ça les arrange mais quand a la morale et leur privilèges royaux motus et bouche cousue, la même chose au Japon et ils se seraient déjà fait Hara Kiri, mais chez nous en France non ils brocardent et continuent de nous donner des leçons, J'ai honte pour eux!!! ils me donnent envie de vomir....
a écrit le 08/02/2017 à 11:48 :
S'il n'arrive pas a prouver la réalité du travail de Pénélope et qu'en plus il lui accorde des indemnités de fin de contrat!chapeau l'artiste!
a écrit le 08/02/2017 à 11:48 :
C'est du jamais vu dans l'histoire de la 5ème République : un ancien président de la République renvoyé en procès et son ancien 1er ministre empêtré dans des affaires qui pourrait être envoyer devant la justice ! Nous sommes en France, pays des libertés, des Lumières, un grand pays rabaissé au rang de magouilles en tout genre ! Faut quand même lire et relire la presse étrangère qui ne manque pas d'en faire ses choux gras. Les 2 ci-nommés qui dans un passé proche n'ont pas manqué de tarir d'éloges les autres pays d'Europe (Angleterre et Allemagne, notamment) sur leur façon de mener leurs politiques économiques en pointant les lourdeurs françaises, feraient bien de s'inspirer de leurs méthodes en matière d'intégrité et de morale. Que ce soit en Suède, au Danemark, en Allermagne, un candidat, un homme politique aurait fait le 1 000ème de ce que l'on reproche à Sarkozy ou à Fillon, ce serait les plumes et le goudron assurés !
a écrit le 08/02/2017 à 11:46 :
Tous les règlements et lois ne prévoient pas tout , la langue ne le permet pas c'est pour cette raison qu'ils sont souvent galvaudés à des fins que le législateurs n'avait pas pensé
du moins je le suppose . D'où la porte ouverte à toutes les dérives .
a écrit le 08/02/2017 à 11:41 :
il avait échappé à Sapin publiquement et face aux caméras (du temps de taubira qui ne cachait pas sa haine contre sarko, belle indépendance de la justice !) :
"sarkozy ? ne vous inquiétez pas, on s'en occupe !"

après la chasse à courre contre sarko, toutes les forces de gauche sont mobilisées (et services "indépendants") contre fillon, l'aveu précédent se confirme dans cette nouvelle affaire d'état qui renvoie la France à de sombres heures de son histoire
Réponse de le 08/02/2017 à 12:01 :
Sarközy de Nagy-Bocsa et Fillon n'avaient qu'à rester honnêtes et transparents et il faut se souvenir de leur gestion calamiteuse de la France.

Les médias font correctement leur travail et ces chasses à courre sont de salubrité publique.

En Allemagne, Fillon aurait dégagé le terrain dès la première seconde.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:27 :
Ce qui est sombre c'est que des délinquants attaquent les justice comme dernier recours!

Ce qui est dramatique c'est que des citoyens fanatisés reprennent ce discours!
Réponse de le 08/02/2017 à 13:07 :
Je suis de gauche mais je suis avant tout un citoyen et un contribuable.
Si il y a des moutons noirs à gauche, il faut les traquer et les virer de la vie politique. Je suis par exemple scandalisé qu'un Le Guen puisse encore fanfaronner alors qu'il a tenté d'obtenir du fric du Qatar pour museler l'Assemblée Nationale. Sa place est hors du PS et sûrement devant un tribunal. De même pour Placet ou d'autres.
Ne pas comprendre la différence entre défendre des idées et défendre des crapules est quelque chose de grave, au mieux un déni pathologique, au pire une véritable malhonnêteté.
Sarko a fauté, Sarko doit être jugé, et sévèrement eu égard au fait qu'il fut président et se devait d'être exemplaire.
Fillon est un corrompu perclus de conflits d'intérêts, sa place n'est plus en politique mais en prison.
A la droite de trouver des personnes intègres pour porter leur valeur. Car contrairement à vous et bien que n'étant pas de droite, je pense que la droite a des valeurs à porter : l'effort, le travail et le mérite. Ce sont ces valeurs qu'a insulté Fillon par sa conduite.
a écrit le 08/02/2017 à 11:37 :
70% des journalistes ont voté hollande (chiffres c dans l'air) et étaeint décontenancés par l'éclatement de la gauche.
mais ils ont trouvé leur vengeance : abattre fillon.
et il faut dire que le battage médiatique n'a jamais été à ce niveau et à sens unique, et avec la mise à disposition des rouages de l'état tout autant à gauche : la violation du secret de l'instruction qui ne peut venir que du parquet qui est nommé par le gouvernement en est la preuve.
la démocratie n'est plus qu'un affichage...et un affichage d'autant plus cynique que la réalité est à l'opposé
Réponse de le 08/02/2017 à 12:10 :
La violation du secret de l'instruction peut fort bien venir du clan Fillon qui n'en serait pas à une provocation près et ce Fillon est d'une rare maladresse dans sa défense. Ainsi, lorsque le Canard Enchainé annonce deux indemnités, Fillon trouve le moyen d'en rajouter une troisième, inconnue des médias.

Et souvenez-vous de la manière dont Hollande a été éreinté par les média sil n'y a pas si longtemps.

Les chiffres de C' dans l'air n'ont aucune signification. La ligne de partage ne passe plus entre gauche et droite mais entre anti-néolibéraux et pro-néolibéraux. A cet égard, le PS et LR, c'est strictement la même chose. La politique de Hollande ne se distingue en rien de celle d e son prédécesseur. Et Ladreit de La Charrière, mouillé avec Penelope, est aussi copain avec Fillon qu'avec Hollande. C'est le même clan.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:10 :
La violation du secret de l'instruction peut fort bien venir du clan Fillon qui n'en serait pas à une provocation près et ce Fillon est d'une rare maladresse dans sa défense. Ainsi, lorsque le Canard Enchainé annonce deux indemnités, Fillon trouve le moyen d'en rajouter une troisième, inconnue des médias.

Et souvenez-vous de la manière dont Hollande a été éreinté par les média sil n'y a pas si longtemps.

Les chiffres de C' dans l'air n'ont aucune signification. La ligne de partage ne passe plus entre gauche et droite mais entre anti-néolibéraux et pro-néolibéraux. A cet égard, le PS et LR, c'est strictement la même chose. La politique de Hollande ne se distingue en rien de celle d e son prédécesseur. Et Ladreit de La Charrière, mouillé avec Penelope, est aussi copain avec Fillon qu'avec Hollande. C'est le même clan.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:29 :
Pouvez-vous donner la date de l'émission qui évoque le chiffre de 70%

Ce chiffre me semble totalement idiot.

J'aimerais en savoir davantage!
Réponse de le 08/02/2017 à 14:14 :
A droite ,Jean-Pierre Elkabbach qui alterne sur Europe 1 traitements amènes pour les politiques de droite et interviews en mode essorage pour les politiques de gauche. D’autres plumes et voix qui comptent comme Eric Revel (LCI), Eric Zemmour, Elisabeth Levy, Catherine Nay, Alexis Brézet et Yves Thréard, etc montrent que la droite dispose d’une chambre d’écho non négligeable même si beaucoup d’entre eux préfèrent jouer la carte victimaire de l’ostracisme journalistique (reprise comme un seul homme par le courant UMP de la « Droite forte ») dans un océan de reporters gauchos.Sans oublier, les économistes du style Nicolas Doze ou autres qui distillent leur pensée libérale et ce depuis des années.
A y regarder de plus près, la droite dispose même quasiment d’autant de médias que la gauche. Dans le kiosque à journaux, chacun peut trouver largement de quoi sustenter ses idées. En réplique à Libération assurément de gauche, il existe Le Figaro. En décalque inverse du Nouvel Observateur et Marianne, il existe Valeurs Actuelles, Le Figaro Magazine et parfois Le Point. A la radio, France Inter est contrebalancé par Europe 1. A la télévision, TF1 n’est pas précisément une chaîne connue pour ses penchants gauchistes face à France Télévisions supposé comme tel. Et sur la Toile, Atlantico et Causeur se sont précisément créés en contrepoids de Rue 89 et Mediapart.On peut rappeler aussi qu'aux dernières élections professionnelles de mai 2012 ,il y a eu un taux d’abstention record chez les journalistes appelés à se prononcer pour leurs représentants syndicaux (en grande majorité de gauche) : 65% des 37 000 possesseurs de carte de presse ne se sont pas rendus aux urnes . Désenchantement politique à l’instar des concitoyens électeurs ?
Réponse de le 09/02/2017 à 0:33 :
le chiffre de 70 % des journalistes a été donné par les journalistes à une émission de cda dont je ne me rappelle pas la date exacte (environ un an) et complété par 90% à l'école du journalisme.

il suffit de constater le pilonnage à charge, avec des mensonges (argent détourné alors qu'il s'agit d'une dotation légale comme pour tous les parlementaires), d'emploi fictif alors qu'il n'y a pas eu de décision de justice, le nombre d'émissions avec tous les sous entendus, la citation de remplaçant comme si le jugement était fait....
et sachant que pendant ce temps, silence radio sur la croissance de 1,1% bien inférieure aux prévisions et aux autres pays, record du déficit extérieur, augmentation du chomage, flambée des chiffres de délinquance...le hasard ? la mais de journalistes de droite ?
a écrit le 08/02/2017 à 11:33 :
Vilipendés comme jamais, lors de la conférence de presse donnée le 6 février, par ce candidat à la présidentielle 2017, les 250 journalistes français et étrangers présents, auraient pu manifester leur désapprobation face aux accusations portées à leur encontre et faire preuve de courage.

Comment expliquer que la presse puisse à ce point se laisser traîner dans la boue ?

C’est à cette question que s’attache cette semaine la chronique vidéo de Patrick Gorgeon, directeur de la rédaction de l’Agence Web Info et de la webradio webtv indépendante AWI.

Car, en dépit des menaces qui pèsent sur l’existence même d’une presse indépendante et libre, en France comme à l'étranger, il restera toujours des journalistes et des médias capables d’enquêter, d’analyser, de vérifier, d'informer. Surtout avec l'importance que prennent les sites internet, blogs et autres réseaux sociaux.

La chronique vidéo consultable sur www.awi1.com vous en dit plus.
a écrit le 08/02/2017 à 11:30 :
il est clair qu'après un acharnement inuoi matin, midi et soir à rabacher les détournement d'argent quand il s'agit de dotation légale comme pour tous les députés, d'emploi fictif donc à charge au lieu d'attendre les conclusions de la justice et donc présomption d'innocence,
tout en ne disant rien ou si peu (sans comparaison) sur les affaires similaires de le pen et macron,
il y a des incidences sur la cote de popularité effectivement conforme à l'objectif des médias (relation de cause à effet démontrée..), mais dues uniquement à l'abattage médiatique

par contre, il faudrait avoir l'honneteté intellectuelle de dire que les chiffres sont à +/- 3 points mini, donc on ne peut rien dire !
que les chiffres n'ont rien de significatif en l'absence (voulue ?) de débats contradictoires entre les programmes !

et que donc quand il y aura débat contradictoire (si les médias le permettent !) entre les 350 milliards de dépenses de hamon à ajouter aux 2200 milliards de dette (au moins un million de chomeurs de plus), aux incantations sans programme de macron, à la sortie suicidaire de l'euro de le pen (dont révent poutine et trump et la chine pour démolir l'europe), face au seul programme courageux qui s'attaque aux mauvaises dépenses pour baisser notre record d'impôts et charges qui rend toute reprise impossible, donc le seul à pouvoir relancer la croissance et l'emploi, il est certain que les chiffres seront différents...
si les médias veulent bien sortir de ce hold up de la démocratie
Réponse de le 08/02/2017 à 13:18 :
Il y a la justice et le jugement moral. Vous ne pouvez pas interdire aux gens de trouver la pratique répugnante (et absolument pas en adéquation avec le discours que prône F. Fillon). L'exemplarité, ça vous parle ?
a écrit le 08/02/2017 à 11:29 :
C'est clair que pour avoir crédit Mr FILLON doit " repasser ".....En tout cas il doit avoir dans ses tiroirs de sacré dossier sur ses amis LR.....qui ont fini par se mettre au garde à vous
a écrit le 08/02/2017 à 11:28 :
"Je suis tombé récemment sur une phrase de Balzac :" vaut-il mieux pour le bien d'une nation un ministre honnête mais incompétent, qui meurt pauvre et qu'on enterre aux frais de la République (ndur: cela n'a plus cours de nos jours), qu'un ministre pervers mais compétent (ndur: quid de l'optimisation financière liée au flou des règles...), qui s'enrichit mais qui renforce l'Etat"...? Angoissante question à laquelle je me garderais bien de répondre, tout en remarquant cependant que les trois plus grands hommes d'Etat de l'avant-République, Richelieu, Mazarin et Talleyrand, furent tous les trois de sordides accapareurs doublés de génie politique. Mais cette phrase de Balzac serait un beau sujet d'examen pour le concours d'entrée à Science-Po".
Puisé dans le livre "Vous n'êtes pas obligés de me croire" prix Antoine Blondin 1999 du regretté Jean Amadou.
Le tout récent rapport de la Cour des Comptes donne des éléments de réflexion (écotaxe) pour une réponse à cette question.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:12 :
Talleyrand, un génie politique ? Il a tout de même laissé installer la Prusse à nos frontières.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:13 :
Talleyrand, un génie politique ? Il a tout de même laissé installer la Prusse à nos frontières.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:27 :
Il vaut mieux quelqu"un de compétent et d'honnête !
Réponse de le 09/02/2017 à 20:45 :
IL est vrai que H. Balzac avait un point commun avec le sieur Fillon : il aimait l'argent et ce fut le plus grand problème de sa vie.
a écrit le 08/02/2017 à 11:19 :
Bonjour les commentateurs,
après le livre "merci pour le moment " de Valérie pour Mr Hollande, voici le nouveau best-seller "merci tout le temps " de Pénélope pour Mr Fillon. En fait dans la famille Fillon, on gagne tout les jours au Casino. En fait Mr Fillon ce voyait déjà par les sondages le nouveau roi-président de la république, il se voyait déjà "en haut de l'affiche ", il se voyait déjà chasser le zadiste avec son ami Mr Retailleau dans les marais à NDDL, il se voyait déjà supprimer la Bretagne et créer son rêve de "grand ouest ", en fait il avait oublié d'être modeste et se révèle plutôt famille Tenardier. Or la famille Ténardier n'a jamais été appréciée par les français. Je peux en tous cas témoigner que je connais 4 personnes qui souhaitaient voter pour lui et ont changé leurs décision ( la suppression des parts enfants pour veuves à également laissé des traces...).
Par contre je rejoins l'analyse de Mr Fillon sur l'élection, les intentions de votes se figent entre fin-février et début-mars ( 15 jours d'après Mr Fillon).
Donc, on verra...
a écrit le 08/02/2017 à 11:15 :
Bonjour les commentateurs,
après le livre "merci pour le moment " de Valérie pour Mr Hollande, voici le nouveau best-seller "merci tout le temps " de Pénélope pour Mr Fillon. En fait dans la famille Fillon, on gagne tout les jours au Casino. En fait Mr Fillon ce voyait déjà par les sondages le nouveau roi-président de la république, il se voyait déjà "en haut de l'affiche ", il se voyait déjà chasser le zadiste avec son ami Mr Retailleau dans les marais à NDDL, il se voyait déjà supprimer la Bretagne et créer son rêve de "grand ouest ", en fait il avait oublié d'être modeste et se révèle plutôt famille Tenardier. Or la famille Ténardier n'a jamais été appréciée par les français. Je peux en tous cas témoigner que je connais 4 personnes qui souhaitaient voter pour lui et ont changé leurs décision ( la suppression des parts enfants pour veuves à également laissé des traces...).
Par contre je rejoins l'analyse de Mr Fillon sur l'élection, les intentions de votes se figent entre fin-février et début-mars ( 15 jours d'après Mr Fillon).
Donc, on verra...
a écrit le 08/02/2017 à 11:13 :
Fillon est plus riche que la moyenne et ça déplait à une partie des Français, qui ne voient ni le fait d'être riche n'implique pas d'être une fripouille, ni que tous ses adversaires crédibles sont dans le même cas que lui. Le Pen et Macron on le sait bien, mais de façon assez discrète Hamon aussi : il est l'homme politique le mieux payé de 2017 d'après Médiapart, les anti-riches compulsifs apprécieront. Le fait que la gauche semble être électoralement hors jeu à cause de Hollande pousse aussi ses partisans à investir un autre terrain que celui des urnes : médias et réseaux sociaux.

Quant à la baisse de Fillon auprès des partisans du FN, c'est logique, ils veulent détourner l'attention du fait que le FN est aussi confronté à une affaire de détournement de fonds, d'une part avérée et d'autre part d'actualité, pas déterrée par ses adversaires pour les exclure de la vie politique française.
Réponse de le 08/02/2017 à 11:17 :
Hamon, homme politique le mieux payé d'après mediapart, dites-vous ?
Je pense que vous confondez avec le site de fausses informations mediamass ! Voyez plutôt ce lien :
http://fr.mediamass.net/people/benoit-hamon/plus-gros-salaire.html
Réponse de le 08/02/2017 à 12:54 :
La mauvaise foi des partisans de FILLON est affligeante. Ce qui dérange l'opinion publique ce n'est pas qu'il soit riche mais qu'il s'enrichisse en détournant l'argent public tout en fustigeant tout ceux qui en profiteraient de sans travailler!
Que vous souteniez son programme parce que vous y avait un intérêt c'est une chose mais que vous le défendiez, ça c'est immoral!
a écrit le 08/02/2017 à 11:10 :
Faire exploser la droite au premier tour pour battre le FN au second, c'est la stratégie mise en place par le système politico-médiatique, la ficelle est énorme mais pour l'instant cela semble fonctionner. Et que faisons nous ? rien, rien de rien..! Nous sommes réduits à contempler ce spectacle lamentable présenté par toute la classe politique qui ne veut surtout pas que ça change. Et pourtant, si nous prenions enfin conscience de notre pouvoir, avec un peu de volonté et de courage, nous pourrions faire exploser ce système rapidement, dans le calme mais avec détermination, sans rien casser, juste descendre dans la rue par millions et exiger la fin de cette république bananière et la mise en place d'une vraie démocratie participative (les Suisses l'ont fait). Mais en avons nous vraiment envie.? Seul un personnage providentiel, venant du peuple, pourrait peut-être nous réveiller, reste à le dénicher...!
a écrit le 08/02/2017 à 11:04 :
pourquoi Mr fillon veut reduire les remboursements de la secu,posez la question AXA assurance et les tres bonnes relations que celui ci entretien avec ce groupe et vous aurez la reponse!!!!
Réponse de le 08/02/2017 à 13:09 :
bien dit!
Il est apparemment question que M de Castries soit à l'origine de cette mesure et qu'il compte bien faire partie du gouvernement. C'est bien pour cela qu'il a financé la Société de conseil de Fillon.
a écrit le 08/02/2017 à 10:55 :
Aux armes Citoyens
a écrit le 08/02/2017 à 10:52 :
Macron est cuit, il incarne le système en marche actuellement, la gestion calamiteuse du pays au fil de l'eau. Il n'a pas le temps de présenter un avenir pour la France à partir de rien. Ce système en marche fait fuir les entreprises et les dirigeants les plus dynamiques.
Fillon est le Phoenix. Il a brûlé dans les flammes d'un monde politique ancien tissé de liens obscurs et d'argent flou. Mais il a une claire vision du redressement économique et social de la France et veut être élu sur ce programme qu'il pourra mettre ainsi en oeuvre. Il a le temps de proposer une réforme du congrès aujourd'hui englué dans des règles de fonctionnement paralysantes. Nos législateurs doivent travailler à plein temps à nettoyer la loi.
a écrit le 08/02/2017 à 10:38 :
La droite se ridiculise de plus en plus chaque jour !
a écrit le 08/02/2017 à 10:36 :
J'espère et je crois, que comme moi on sera nombreux à voter Macron pour nous éviter de voir Le Pen première au soir du premier tour, ce serait une nouvelle calamité pour notre image dans le monde et une honte incommensurable.
Réponse de le 08/02/2017 à 11:18 :
Macron me semble une baudruche qui va se dégonfler en arrivant sur les élections. Dans ses discours, il dit trop ce que les gens veulent entendre et en fait n'expose pas un programme qui vienne de lui et bouscule des choses établies qu'il faudra nécessairement remettre en cause, n'en déplaise à certains....
a écrit le 08/02/2017 à 10:27 :
Fillon est "cuit", comment pourrait-il en être autrement? Fillon ne pense qu'à lui, à son argent. La France, son parti, ce n'est pas son problème, c'est un égoïste qui va tout perdre en voulant tout sauver. Nous ne sommes pas non plus au bout des surprises, MLP, avec un programme fleuve qui veut faire plaisir à tout le monde ne satisfait au final personne. Il n'est plus évident qu'elle soit au 2° tour...bien malin qui peut prédire aujourd'hui qui sera le prochain Président. De toutes façons, ce sera un Président mal élu, un Président de compromis...comme d'habitude.
a écrit le 08/02/2017 à 10:16 :
Faut-il que les Français ne soient que des veaux, aveugle, sourds et benêts pour se laisser manipuler par la sphère politico-médiatique qui s'érige en "justicière". Non, la vérité est sans doute ailleurs, là ou F.Fillon veut réformer. Il suffit de lire son programme pour constater qu'il ne peut avoir que des opposants tous bords et corporatismes confondus dans beaucoup de domaines...SON PROGRAMME EN EXTRAIT: Réduire de 2 échelons les collectivités territoriales, passer de 36000 à 7000 communes, passer de 350 à 200 sénateurs, passer de 577 à 400 députés. Rétablir 1 jour de carence dans la fonction public. Un gouvernement resserré à 15 ministères. Cela fait beaucoup d’élus qui ne se nourriront plus sur la France. Ajouter aux autres, 20% de ces élus employant un parent, un proche, un ami d’ami, cela fait beaucoup de mécontents qui ne pourront plus mettre la main dans le pot de confiture alimenté par les Français. Alors, de là à penser que c’est de ce secteur que vient le » il nous faut sa peau », il n’y a qu’un pas que je franchis. Parce que la droite battue, le système sans les réformes Fillon restera en place et les nantis d’aujourd’hui également et c’est pour cela qu’ils se battent pas pour la probité et encore moins pour la France.
Réponse de le 08/02/2017 à 10:34 :
Son programme ok
Mais l homme n'est pas à la hauteur
Il est cuit jamais il ne pourra faire ces réformes la
On aurait dû le changer la honte et la défaite attend la droite
Réponse de le 08/02/2017 à 10:40 :
comment fillon peut il etre credible alors qu il ment comme un arracheur de dents au sujet de l emploi fictif de sa femme ?
Comment va t il faire pour convaincre les gens de travailler plus pour gagner moins alors qu etout le monde sait maintenant qu il n a jamais hesite a se payer sur la bete ?
IL fera pas mieux que Sarkozy qui avait promit la rupture et au final la seule qu on ait vu c est celle avec sa femme
J avais pense voter Fillon mais la c est clair que ca ne sera pas lui !
Réponse de le 08/02/2017 à 10:51 :
amusant votre commentaire . Dans votre argumentaire vous faites allusion à ces élus qui emploient un parent , un proche, un ami d'un proche .... qui ne pourront plus le faire si Fillon est élu !!! c'est précisément le cœur du problème, dont il est à l'origine et c'est précisément ce qui lui est reproché avec , cerise sur le gâteau, des emplois fictifs ou détournés de leur raison d'être. Seriez vous maso par hasard ?
Réponse de le 08/02/2017 à 11:14 :
@2027:a quoi bon une hausse de la TVA?Pas assez de prélèvements peut etre?Un vrai libéral baisserait les prélèvements.Fillon est un vrai socialiste dans l'ame,tout dans ses actes transpire le socialiste caché
Réponse de le 08/02/2017 à 12:05 :
@Réponse de maduro: Hélas mon ami, vous ne savez pas bien lire. Dans l’argumentaire "la réduction des parlementaires génèrent automatiquement moins d'attachés parlementaires et donc moins d'emplois "familiaux". D'où la levée de bouclier de mon point de vue. Je n'ai pas écrit que ça ne pourrait pas continuer. D'ailleurs la question ne se pose pas en ces termes mais sur la "réalité du travail".
Réponse de le 08/02/2017 à 13:12 :
Fillon contre les nantis, Vous êtes sérieux?!!!!!
Réponse de le 08/02/2017 à 17:54 :
> Cela fait beaucoup d’élus qui ne se nourriront plus sur la France.

Et c'est justement pourquoi Fillon n'est plus crédible pour porter ce programme. Il y a un faisceau trop gros de soupçons qu'il nourrit sa famille sur le dos des français, justement.

Son programme s'est muté en "faites ce que je dis, pas ce que je fais".
On ne gagne pas une élection avec ce slogan. Et ce slogan va lui coller à la peau, c'est évident.
a écrit le 08/02/2017 à 10:09 :
Quel paysage politique est offert par la France : l'éthique en toc de Fillon, le pipeau de Hamon&Mélenchon, les casseroles du FN et l'exercice équilibriste du marcheur dont on ne connait pas la direction !
Réponse de le 08/02/2017 à 11:28 :
excellent commentaire, nous avons malheureusement tous nos égoïsmes. D'expérience le vote se figent jusqu'à mi-mars. Moi en égoïste je voterais pour le candidat qui empêchera le bétonnage et la destruction des 2500 ha de bocage dans ma Bretagne à NDDL, il n'y a que des compromis et je ne crois plus aux politiques intègres!
Réponse de le 08/02/2017 à 12:35 :
@ollivier
vous avez raison de défendre votre magnifique région.
Nous en Alsace savons ce que sont les renégats avec la complicité PS-Valls / LR-Richert pour dissoudre notre patrimoine dans la région du Grand Est.
a écrit le 08/02/2017 à 10:03 :
En politique, Fillon ne connait qu'une chanson : Ah! mon beau château, ma tant' , tire, TIRELIRE !
Réponse de le 08/02/2017 à 13:46 :
Plus romantique à l'approche de la Saint-Valentin : :
Monsieur le 1er Ministre Fillon
heureux avec Pénélope sa Cendrillon
à qui il refila dotations et subventions

Eloquent, mais pas convaincant !
a écrit le 08/02/2017 à 10:00 :
1er tour : démolir Fillon
2ème tour : hyperdiaboliser le FN

Mais au final qui va gagner ?
Réponse de le 08/02/2017 à 10:12 :
Réponse = le système qui ne profite qu'à une minorité...................mais jusqu'à quand ?
Réponse de le 08/02/2017 à 10:19 :
qui va gagner? les coupeurs de têtes dont notre pays a besoin. Je pense que nous arrivons doucement mais surement vers le "tombeau" de l'ensemble de notre classe politique de l'extrême droite à l'extrême gauche. Un bel ensemble de maffieux à tous les étages, qui sous des paroles de morale, de probité, d'éthique n'est que corruption, immoralité et profiteur y compris ceux qui se disent blancs les extrêmes.
Réponse de le 08/02/2017 à 12:11 :
Rotschild ?
Réponse de le 08/02/2017 à 12:11 :
Rotschild ?
a écrit le 08/02/2017 à 9:54 :
A propos de cette affaire, voici deux dictons à méditer :" il n'y a pas de fumée sans feu" ou-bien "c"est cousu de fil blanc"...
a écrit le 08/02/2017 à 9:44 :
Décidément la droite n'a fait preuve d'aucune intelligence, d'aucune retenue, d'aucune lucidité, et surtout d'aucune moralité ni d'aucun respect pour la nation.
A quelques très rares exceptions de personnalités que la situation a écœurés et qui ne veulent pas apporter leur caution à ce candidat en mal de respectabilité, elle s'est rangée derrière un homme dont l'égo est tellement énorme qu'il est prêt à tout pour parvenir au sommet, y compris à enterrer son parti. Car il ne faut pas douter un seul instant qu'il va être le fossoyeur de cette formation qui semble avoir fait des déviances sa ligne de conduite et de gestion.
Un renoncement pour une raison de position affaiblie n'aurait pas signifié culpabilité et aurait laissé une chance à une personnalité moins contestée, à condition bien sûr de ne pas échanger un cheval borgne contre un cheval cagneux.

Mais cela vaut peut être mieux ainsi. Je crois que le paysage politique gagnerait en salubrité et en honorabilité si le LR sombrait corps et biens.
Et pourtant je ne suis pas de gauche. Il est vrai que je ne pourrai jamais être de droite avec de tels mercenaires tant ils se vendent et profitent de toutes les opportunités, tant aussi ils sont incapables de faire le ménage chez eux et de proposer de vraies réformes visant l'assainissement des pratiques.

Quand j'entends un quidam de ce bord prétendre qu'il est propre et que 90 % de ses collègues sont irréprochables, quand il se plaint que le FN est beaucoup moins vilipendé et mis en cause, alors qu'il est titulaire d'une carte SNCF de 1° classe et qu'il utilisait les moyens de sa ville pour siéger à Paris, je me dis que l'indélicatesse et la filouterie sont maintenant la norme, et que la propreté est devenue si relative qu'elle peut couvrir des gammes de gris soutenus.

Vraiment, c'est une désolation qui va anéantir pour de bon une formation qui aurait au moins pu constituer un pis aller de contrepoids dans ce désert de personnalité providentielle.
Le spectacle est gratuit, tous les balcons sont pleins et tous les pays étrangers se tapent sur les cuisses tellement ce vaudeville leur permet de s'esclaffer.
Le plus gros des problèmes engendré est qu'il reste encore trop de concitoyens crédules, naïfs et prêts à continuer l'expérience. Il faudra donc attendre encore longtemps pour que la République des chenapans redevienne un République propre et fréquentable.
Messieurs les députés, messieurs les sénateurs, messieurs les élus, c'est au peuple que vous avez des comptes à rendre, pas à une machine qui ne lave ni n'essore plus rien.
a écrit le 08/02/2017 à 9:40 :
Donc, en gros, les Français continuent majoritairement à penser "camp", "gauche", "droite", avant de penser "pays". Bah on est pas sorti de l'auberge...
a écrit le 08/02/2017 à 9:32 :
Le venin à base de demi-vérités et de présentation orientée de faits instillé par doses fractionnées par le Canard et ses suiveurs Mediapart et Le Monde est justement fait pour ça, plomber Fillon. La surprise est au contraire qu'il résiste aussi bien. S'il obtenait 28% au premier tour de la présidentielle, sa qualification est certaine de même que son élection face à M. Le Pen.
Réponse de le 08/02/2017 à 10:32 :
whaouh, Bruno vous sombrez dans la rhétorique de type brexiter que vous abhorrez pourtant. Reprenez vous cher ami, on se fiche de Fillon, il y bien un autre candidat à droite qui a les fesses propres quand même??
Réponse de le 08/02/2017 à 10:47 :
les demi verite c est plutot chez Fillon: genre le fiston avocat qui etait en fait etudiant ou penelope qui disait ne pas s occuper de politique et qui soudain devient piece majeure (au vu de son salaire) de Fillon puis de son suppleant.
C est triste que 28 % des gens soit pret a voter pour un magouilleur qui n a aucune chance de mettre ne oeuvre son programme car il n aura aucune credibilite/legitimite pour le faire. Il sera un Chirac occupe a manipuler la justice pour eviter la prison. Mais est ce vraiment ce dont la france a besoin
Réponse de le 08/02/2017 à 11:23 :
@ @bruno

Bien sûr qu'il pourrait y avoir un autre candidat, mais personne ne voterait pour lui, donc changer de candidat n'a pas d'intérêt. Je pense que vous ne mesurez pas l'absence totale de crédibilité du canard enchaîné et de sa clique auprès des électeurs de droite.
Réponse de le 08/02/2017 à 21:30 :
"il y bien un autre candidat à droite qui a les fesses propres quand même?? "
Le Canard ou Mediapart lui trouvera bien un PV qu'il aura fait sauter pour un de ses administrés qu'on aura vite fait de gonfler en un trafic d'assistance. S'il a eu le malheur de travailler avec l'une ou l'autre entreprise, on lui trouvera bien un petit recel d'abus de biens sociaux.
a écrit le 08/02/2017 à 9:28 :
la question n'était pas la légalité du procédé mais l'indécence des sommes prélevées et l'aspect manifestement fictif des prétendus "emplois". "Pas vu, pas pris"...la révélation l'a en effet ébranlé, choqué, un coup de semonce imprévu dans une campagne où la victoire était presque acquise.Cela au moins est vrai...Le pire , attendu cependant, est qu'il s'est mis à jouer les tartuffes et à verser des larmes de crocodile( cela lui sied si bien!)..Et l'on avait envie à chaque instant de répondre, tout contrits de notre audace à l'avoir dévoilé, "le pauvre homme!"Dans la pièce de Molière Tartuffe est confondu, mais il à fallu bien de la ruse pour y parvenir, devant un Monsieur Orgon aveuglé par se manières onctueuses...
a écrit le 08/02/2017 à 9:27 :
28%, c'est une base suffisante pour atteindre le second tout face à M. Le Pen et être élu président.
a écrit le 08/02/2017 à 9:21 :
Pourquoi le fn doit rembourser alors que fillon lui et sa peneloppe garde l argent des français. Ou est la différence ,,,,,,,,,,
Réponse de le 08/02/2017 à 18:07 :
La différence, c'est que la justice n'a pas encore jugé dans l'affaire Fillon, l’enquête n'ayant que tout juste débuté (mais pour une raison étrange, le camp Fillon souhaite qu'elle n'aille pas trop vite, si possible en obtenant le retrait du dossier pour qu'il soit repris ensuite - mais plus tard, genre après la fin de l'impunité présidentielle, au hasard), il n'y a pas encore de sanction.

Dans le cas du FN, la procédure engagé par le parlement européen a été jugée et la sanction donnée : rembourser les sommes induments détournés pour financer des activités n'ayant pas de rapport avec l'activité de Député Européen de MLP. Comme le FN refuse de payer, l'UE prélève à la source.

J'aspire, personnellement, si les soupçons d'emplois fictifs par Fillon se révèlent vrais, à un peu plus qu'un simple remboursement des sommes.

Après tout, il a fait parti d'un gouvernement prônant la fermeté et la tolérance zéro, et elle est toujours au coeur de son programme présidentiel. Le cas échéant, qu'il prouve qu'il est capable de faire ce qu'il voulait pour les autres, lui aussi, m'irait dans ce cas très bien.
a écrit le 08/02/2017 à 9:21 :
Effarant... les français n'ont manifestement pas lu le programme de Hamon qui est encore plus démentiel que celui de Marine Le Pen et ne peut conduire, s'il avait ne serait-ce qu'un début de mise en application, à une sortie de route à la grecque en quelques semaines. Mais après tout peut être faut-il en passer par là (un état en faillite qui ne peut plus payer ses fonctionnaires et les prestations sociales de tout genre) et qui soit obligé d'appeler au secours FMI et UE (ou encore d'aller puiser directement dans les comptes en banque des citoyens, ou les 2) pour que les français atterrissent enfin.
a écrit le 08/02/2017 à 8:50 :
L'affaire Fillon..... Je suis convaincu que tout est légal !
Meme si sa femme ne travaillait pas !
Le problème.... et c'est là que tout bascule est que l'on ne peut prétendre à la fonction suprême avec un discourt pourtant réaliste " ça va être difficile..... La France est presque en dépôt de bilan...etc.... Et bouffer tout le plat par ce qu'il est la pour toi.....De + en général les assistants gagne pas 3 500 €net mais plutôt 1 200 à 1 700 net.....Et par expérience, des maires des présidents de région ou de département qui font embaucher un ou une proche vous voyez des mails des courriers des invitations pour des inaugurations etc signés par la personne.... et vous voyez cette personne lors de " l'événement"...... eT cela ne me choque pas ! j'ose croire que si vous lisez cela vous etes d'accord .... et pour aller + loin .... un homme qui a fait du black pendant 10 ans et placer ses revenus à l'étranger ne peut accepter d'etre ministre..... Les yeux dans les yeux......
Réponse de le 08/02/2017 à 9:26 :
des assistants parlementaires, souvent diplômés de Sciences Po, qui acceptent de faire des boulots de secrétaire de direction auprès d'un député pour 1200 à 1700€, quelle misère... c'est bien triste de voir de tels diplômés réduits à ça. Ce qui prouve surtout que les études à Science Po ne servent pas à grand chose et ne correspondent pas à une demande du marché du travail. Il faut donc envisager de supprimer cette très coûteuse et très inutile école.
Réponse de le 08/02/2017 à 10:53 :
@burno_db Avec le taux de chômage important que l'on connait en France et les salaires de misère pour lesquels les jeunes diplomés sont payés à la sortie de l'école, on voit bien que l'on amène notre jeunesse dans l'impasse avec des diplômes sans valeur ! On devrait aussi penser à supprimer les très coûteuses et inutiles universities françaises !!

Plus d'éducation, plus de boulot, plus de problème. Puis ensuite Hamon permettra à tous d'accéder au revenu universel alors nous aurons définitivement solutionné tous les problèmes tirent la France vers le bas depuis tant d'années.

La France se grandit avec d'aussi belles idées, merci pour votre contribution :)
Réponse de le 08/02/2017 à 18:10 :
> L'affaire Fillon..... Je suis convaincu que tout est légal !
> Meme si sa femme ne travaillait pas !

Excellent. Donc l'emploi fictif serait légal en France ?

J'en parle de suite à mon employeur. Je suis sûr qu'il va être lui aussi d'accord.

Ce qu'il faut pas lire, des fois, franchement...
a écrit le 08/02/2017 à 8:46 :
Serait-ce le premisse du crepuscule de cette cinquieme ? Si le micron est elu (?), il n'aura aucune majorite derriere lui. La blonde, c'est exclu, la justice francaise(sic) y travaille. Le filou, pour lui les carottes sont pratiquement "al dente", apres ca va vite si on laisse sur le feu. Je ne vois pas comment il va pouvoir eviter le dernier coup de bec de notre canard national ? Il doit en avoir d'autres en reserve, le palmipede est un animal prevoyant, un peu comme l'ecureuil qui planque ses noisettes a l'instar du fillon.
La France est la risee du monde, ici, tout le monde se poile et attend chaque jour de nouvelles gamelles. La vie poilitique francaise est unique, continuez, on ne se lasse pas.
Réponse de le 08/02/2017 à 10:50 :
ne vous en faites pas pour macron. s il est elu, il y aura plein de politiciens pour aller a la soupe et tenter de sauver leur siege. des Vincent Place, c est pas ce qui manque, que ca soit chez les LR ou au PS. Par ex rachida dati sera ravie de planter Fillon.
a écrit le 08/02/2017 à 8:46 :
L'homme qui voulut être roi....on sait comment se termine le roman.....
a écrit le 08/02/2017 à 8:45 :
M FILLON qui voulait rendre ses lettres de noblesse à la France , a fait tout le contraire , tout les autres pays se foutent de nous et NOUS DISENT QUE CHEZ EUX ,si cela devait arriver , IL Y AURAIT DEMITION BRAVO
a écrit le 08/02/2017 à 8:39 :
P.S.: Ce serait bien que vous parliez du retournement du front national qui gavé de millions venant de l'union européenne revient sur sa volonté d'en sortir.

Le FN veut nous faire croire qu'il est contestataire alors que la seule véritable contestation qu'il portait c'était un frexit et bien ce qui fait que de nombreuses personnes étaient attirées par lui explose en plein.

Voter le pen c'est voter pour le système.
a écrit le 08/02/2017 à 8:36 :
S'il y a un premier bilan à retirer immédiatement de ces présidentielles c'est que la politique gouvernementale a été désavouée à la fois par les français et par les militants socialistes.

Un second serait que les multiples affaires touchant les politiciens commencent à bien se voir et je ne sais pas si c'est bien malin de leur part de les imposer de la sorte.

Honnêteté de fillon totalement remise en question et à raison, programme de macron déviant à droite afin d'essayer de choper les voix de ce premier mais ça ne prend pas, l'électorat de droite préfèrera toujours voter pour le pire des siens plutôt que pour le meilleur ailleurs, sachant que je n'assimile pas du tout macron au meilleur, son programme étant néant, on sait seulement qu'il gouvernera au nom des entreprises, vachement original donc.

Des présidentielles 2017 qui il y a quelques mois s'annonçaient ennuyeuses à mourir avec la victoire assurée de juppé et qui sont devenues passionnantes pas par le fond, elles sont condamnées à ne jamais relever du fond, mais dans la forme ou cette exposition de la compromission généralisée de nos politiciens est un véritable régal. Enfin dirais-je il était temps de montrer de quoi la politique est le nom.
a écrit le 08/02/2017 à 8:35 :
Donc au final on retiendra que le seul candidat vériablement transparent, c'est l'hologramme de Mélanchon.
Réponse de le 08/02/2017 à 18:16 :
J'ai cru voir un moment sa main disparaitre. Que faisait-elle ? Pourquoi était elle cachée ? Ca cache quelque chose !

Et ne parlons pas de l'évidence de l''emploi fictif, Mélanchon ayant été aperçu ailleurs à des km de là dans la même plage horaire !

^^
a écrit le 08/02/2017 à 8:33 :
Jacques Chirac a une côte d'enfer dans l'opinion... mais personne n'est prêt à voter pur lui.
a écrit le 08/02/2017 à 8:20 :
Fillon est foutu et n'est plus crédible pour les réformes nécessaires, il devra appelé a voter Macron au 2eme tour !
Réponse de le 08/02/2017 à 8:33 :
exact. comment demander a des gens de travailler plus pour gagner moins alors que ceux ci touchent meme pas la moitie de ce que touchait sa femme a ne pas faire grand chose (en admettant qu elle ait rellement travaillé)
Réponse de le 08/02/2017 à 8:34 :
Un MACRON qui a dit à Lyon qu'il n' y avait pas de cuLture FRANCAISE????
a écrit le 08/02/2017 à 7:54 :
Quel que soit l'élu cela sera la Bérézina, il s'agit de choisir la moins mauvaise, la mieux structuré et la moins soumise à la commission de Bruxelles!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :