Covid : les Pays-Bas annoncent un "confinement" pendant les fêtes de Noël

Les Pays-Bas seront placés dès dimanche en "confinement", pour la période des fêtes de Noël, afin de tenter d'enrayer une forte augmentation des cas du variant Omicron, a annoncé samedi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

3 mn

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. (Crédits : PIROSCHKA VAN DE WOUW)

Le gouvernement néerlandais a annoncé samedi un confinement "strict" à partir de dimanche, autorisant uniquement l'ouverture des commerces essentiels face aux craintes suscitées par la propagation du variant Omicron. Le gouvernement s'était réuni ce samedi avec des experts en santé qui ont recommandé de la fermeture de tous les commerces non-essentiels, des écoles, des bars, des restaurants et des autres établissements recevant du public (cinémas, musées et théâtres...)., qui doivent en conséquence fermer leurs portes de dimanche au 14 janvier, tandis que les écoles doivent garder portes closes au moins jusqu'au 9 janvier.

"Je suis ici ce soir d'humeur sombre. Pour le résumer en une phrase, les Pays-Bas vont retourner au confinement à partir de demain", a déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte au cours d'une conférence de presse télévisée.

Alors que plusieurs journaux néerlandais avaient publié l'information cet après-midi, la population s'est pressée dans les rues commerçantes pour terminer les achats de Noël, comme l'a constaté Reuters dans le centre-ville de Leiden, à une vingtaine de kilomètres de La Haye. Des files d'attentes se sont formées devant les magasins de jouet et les parfumeries.

Des mesures dès mardi dernier

Mardi dernier, le gouvernement avait déjà ordonné que la fermeture des bars, des restaurants et de la plupart des magasins entre 5h00 du soir et 05h00 du matin soit prolongée au 14 janvier.

Le Premier ministre Mark Rutte avait alors expliqué que le variant Omicron pourrait devenir dominant aux Pays-Bas d'ici à janvier. Vendredi, l'Institut national de Santé publique a recensé 15.433 nouvelles contaminations au Covid-19, en baisse d'environ 25% par rapport à la semaine précédente mais toujours au-dessus des pics enregistrés lors des précédentes vagues. Cette nouvelle vague de contaminations provoquées par le variant Omicron pourrait accroître la pression sur le système de santé qui a déjà été contraint de reporter la plupart des opérations non-urgentes pour pouvoir accueillir des patients atteints du Covid-19.

En France, Noël devrait être tranquille, mais attention au Nouvel An, a alerté le Conseil scientifique, qui a appelé le gouvernement à limiter strictement les rassemblements face au Covid-19, à l'image de Paris qui annule son emblématique feu d'artifice sur les Champs-Elysées. Dans un avis publié samedi, le Conseil estime que "des mesures de restriction significatives doivent pouvoir être prises par les autorités à l'occasion du réveillon (y compris le cas échéant sous la forme de limitation d'activités collectives ou de couvre-feux), avec la possibilité d'une déclinaison territoriale".

La soirée du 31 décembre, où traditionnellement les fêtards sont plus exubérants, inquiète l'instance chargée de donner des recommandations à l'exécutif au regard des connaissances sur l'épidémie.

Alors que "nos concitoyens auront à cœur de passer cette fête de Noël 2021 en nombre plus limité", d'après ces experts, "pour les festivités du Nouvel An, le Conseil scientifique alerte sur un comportement des citoyens qui pourrait être différent avec une activité festive plus ou moins contrôlée".

Il "souhaiterait une démarche pour éviter qu'à l'occasion du Jour de l'an, se constitue une série de mini-clusters à Omicron, qui pourraient diffuser rapidement dans les jours qui suivent sur l'ensemble du pays, compte tenu des mouvements de populations à cette période".

Le Premier ministre, Jean Castex, avait déjà souligné ce risque en recommandant vendredi aux mairies de renoncer aux concerts et feux d'artifice de la Saint-Sylvestre. Il annonçait que la consommation d'alcool sur la voie publique serait interdite dans toute la France ce soir-là.

Samedi matin, la mairie de Paris a annulé le feu d'artifice et des concerts prévus sur l'avenue des Champs-Élysées le soir de la Saint-Sylvestre.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 19/12/2021 à 20:04
Signaler
Vous les validez quand mes commentaires de 8H00 et 9h00 ,quand l'article sera passé de l'autre côté ?

à écrit le 19/12/2021 à 15:20
Signaler
Attention aux gens contre, là bas ils tirent à balles réelles !

le 20/12/2021 à 14:02
Signaler
En plein cœur de l’Europe tandis que quand le dictateur de la Biélorussie menace seulement de tirer à balles réelles ça y c'est la grande comédie et plainte médiatique. ON se doute que du coup s'il veut continuer à être couvert par la dictature finan...

à écrit le 19/12/2021 à 10:48
Signaler
Imaginez ce la claque que n0us allons nous prendre en sachant que votre 'g0uvernement' a supprimé plus de 5 ooo lits de réan1mation en moins de deux ans en pleine p9ndémie ...

à écrit le 19/12/2021 à 10:48
Signaler
Imaginez ce la claque que n0us allons nous prendre en sachant que votre 'g0uvernement' a supprimé plus de 5 ooo lits de réan1mation en moins de deux ans en pleine p9ndémie ...

à écrit le 19/12/2021 à 9:17
Signaler
"Samedi matin, la mairie de Paris a annulé le feu d'artifice et des concerts prévus sur l'avenue des Champs-Élysées le soir de la Saint-Sylvestre". On peut rappeler que lors de l’examen du projet de loi de gestion de la crise sanitaire, fin juille...

à écrit le 19/12/2021 à 9:17
Signaler
C'est bien il aura un bon gros bonus de fin d'année, l'employé idéal, ses proches seront contents des gros cadeaux qu'il pourra leur faire à noël pendant qu'il interdira aux gens de se voir.

à écrit le 19/12/2021 à 8:56
Signaler
"Vendredi, l'Institut national de Santé publique a recensé 15.433 nouvelles contaminations au Covid-19" Ça y est ;ils nous refont les coup des fameux "cas" dont faut-il le rappeler 99,9% n'auront strictement rien.Demandez à Castex deux fois déjà "...

le 19/12/2021 à 10:51
Signaler
Oui ma1s les s0umis en redemandent.

à écrit le 18/12/2021 à 23:28
Signaler
La propagande gvtale ne prend plus. Rémi Tell appelle aujourd' hui à l'union de toutes les forces de résistance contre le Pass Vaccinal en France. Il invite à dépasser les lignes politiques et discuter d'une stratégie commune. Il cite Martine Wonn...

le 19/12/2021 à 6:47
Signaler
c'est qui Remi Tell ???

le 19/12/2021 à 8:18
Signaler
@bertrand Bizarre ton interrogation, il suffit de taper Remi Tell sur ton ordi et tu le sauras.

le 19/12/2021 à 8:20
Signaler
@bertrand Bizarre ton interrogation, il suffit de taper Remi Tell sur ton ordi et tu le sauras.

à écrit le 18/12/2021 à 22:28
Signaler
Le confinement aux Pays Bas, c'est à craindre, fait partie d'un plan vicelard qui impliquera la France aussi, il s'agit d'expliquer à la population cloîtrée que si elle en est là ce n'est pas parce que le vaccin est nul, c'est parce que les rétifs au...

le 19/12/2021 à 0:06
Signaler
Il est plus que nul puisque' il il a des épisodes mortels dus aux effets secondaires. Reiner Fuellmich l' avocat germano/us le dit qui monte un procès Nuremberg 2 pour la fin de l' année : "L'Inde et L'Afrique poursuivent Bill Gates en ju...

le 19/12/2021 à 6:49
Signaler
en fait si seul 15 % de la population est non vacciné, cela veut dire que le vaccin ne marche pas !!!!

à écrit le 18/12/2021 à 22:17
Signaler
Mieux vaut tard que jamais ? Le gouvernement britannique admet lui que les vaccins ont endommagé le système immunitaire naturel des personnes ayant reçu un double vaccin… "Dans son » rapport de surveillance du vaccin COVID-19 » de la semaine 42...

à écrit le 18/12/2021 à 22:10
Signaler
Ca ne se passe aps comme ça aux usa, le match covid est disputé conservateurs vs démocrates "enbidennés"... Il ne se passe plus une semaine sans qu'un tribunal renverse la décision de Biden d'imposer l'injection aux travailleurs fédéraux ...

à écrit le 18/12/2021 à 22:06
Signaler
Laurent Toubiana, épidémiologiste et directeur de l’IRSAN : "TAUX D'INCIDENCE DE MALADES POUR 100 000 HABITANTS - réseau sentinelle ->>> 37 MALADES pendant une semaine pour 100 000 habitants, c'est ça le chiffre actuel en utilisant la méthode de cal...

à écrit le 18/12/2021 à 21:11
Signaler
Les enfermeurs sont toujours aux manettes...

à écrit le 18/12/2021 à 20:50
Signaler
jusqu'il n'y a aps si loin que ca, les gens allaient dans les bars, avec la mentalite rien a foutre, de preference les uns sur les autres et de prference sans masque.........voila, quand des imbeciles inconscients amenent dans le mur, c'est en genera...

le 18/12/2021 à 21:24
Signaler
Je vous retrouve égal à vous vous-même, à réciter la propagande du parti sans se poser aucune question. Omacron est venu d'Afrique du Sud probablement par avion.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.