Européennes : mais pourquoi les Français iraient-ils donc voter ? (sondage)

 |   |  345  mots
(Crédits : Reuters)
Sécurité, terrorisme, logement, emploi, immigration, pouvoir d'achat, pollution... interrogés sur ces grandes thématiques, les sondés, au travers du sondage Odoxa, réalisé avec Dentsu consulting pour FranceInfo et "Le Figaro" publié jeudi, ont aussi montré leur désamour vis-à-vis de l'Europe.

Le pouvoir d'achat, l'immigration, la sécurité et l'environnement sont les principaux enjeux qui guideront le vote des électeurs aux élections européennes du 26 mai, selon un sondage Odoxa réalisé avec Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi.

Le pouvoir d'achat, première motivation des Français pour voter

A la question "parmi les grands domaines suivants, quels sont ceux qui compteront le plus dans votre vote à l'élection européenne ?", les sondés, qui ont droit à deux réponses, mettent en avant le pouvoir d'achat (36%, +1 par rapport à septembre), l'immigration (27%, -5), la sécurité et la lutte contre le terrorisme (24%, -3), l'environnement (24%, +2).

Les sympathisants RN citent massivement l'immigration (62%) et le pouvoir d'achat (34%), ceux de LR l'immigration (41%) et la sécurité (30%).

Ceux de LREM évoquent en priorité la construction européenne (40%) et le pouvoir d'achat (32%). Même chose pour le PS dans un ordre inversé (à 39 et 32%).

Les sympathisants LFI mettent au deuxième rang l'environnement, ex-aequo avec l'immigration (21%), derrière le pouvoir d'achat (39%).

Le sondage montre également le désamour des Français vis-à-vis de l'Europe. 61% des Français percevaient la construction européenne avec espoir il y a 15 ans, ils ne sont plus que 29% aujourd'hui.

Une large majorité de Français trouve l'Europe inefficace,

Ce sont les sympathisants RN et Insoumis qui expriment le moins d'espoir vis-à-vis de la construction européenne (8% et 16%), ceux de LREM et du PS le plus (68 et 57%). Les sympathisants LR sont partagés (33% espoir contre 34% crainte).

Une large majorité de Français trouve l'Europe inefficace, quel que soit le domaine d'action, mais surtout en matière d'emploi (80%), d'immigration (82%), et de fiscalité (82%).

Pour 62% des Français, le Brexit va affaiblir l'Europe

Six Français sur dix (62% contre 37%) pensent en outre que l'Europe sortira affaiblie par le Brexit et ce, quel que soit le parti dans lequel ils se reconnaissent.

___

Méthodologie : ce sondage a été réalisé par internet les 3 et 4 avril, auprès d'un échantillon de 1.005 Français représentatifs de la population française âgés de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2019 à 17:34 :
Ces élections ne servent à rien pour notre quotidien , c'est dons une excellente occasion de se défouler et de botter les fesses de nos politiques .
a écrit le 06/04/2019 à 15:03 :
comme nos dignitaires! ils sauvegardent leur intéret. la majorité des Français les rejettent
a écrit le 05/04/2019 à 18:30 :
L'europe c'est une couche administrative de plus à grassement nourrir, on en a deja quelques unes... des couches... en france.
a écrit le 05/04/2019 à 16:59 :
Très bonne question, merci de l'avoir posée...quelqu'un a-t-il la bonne réponse ?
a écrit le 05/04/2019 à 16:03 :
POur tous les arguments que vous citer dans l'article : voter et surtout voter aux elections européennes c'est pour l'expression libre de la démocratie en europe. On ne peut pas s"exonérer du vote et tout vouloir de l'europe : tout est simple sans le vote c'est la dictature ( le retour d'une forme d'un hitlerisme d'un autre temps). L'europe a connu tant d'années de guerre que l'idée même de la paix dans la sécurité en Europe est nouvelle. Oui eliminer le vote et la democratie parlementaire européenne ne sera plus la même, elle n'aurait plus de sens au premier terme ! Voter c'est faire son devoir electoral et assurer un futur à notre continent. L'avenir de l'europe passe et passera toujours par l'expression d'un vote unanime : oui votons le 26 mai 2019 !!
Réponse de le 05/04/2019 à 19:59 :
vous avez effectivement raison. Si l'on peut se montrer circonspect vis à vis de l'UE sur son mode de fonctionnement, un point cependant est acquis : la paix existe en Europe depuis des décennies. Pour ceux qui ont connu le drame de la dernière guerre ( la 1ère est maintenant trop loin) c'est un point capital. Il faut quand même rester lucide, la construction que j'appelle de mes voeux est bien trop lente car paradoxalement la croissance de l'UE a été trop rapide.
Il aurait fallu à mon sens prendre le temps d'assurer les bases de cette union avant de s'engager dans l'élargissement de l'UE.
Réponse de le 06/04/2019 à 9:20 :
Pourquoi Hitler et pas Staline, Pol pot, mao kim jong Hun? Jamais les cocos! Ils ont fait 10 fois plis de morts et d'opprimés
Réponse de le 06/04/2019 à 22:26 :
Ceux qui ont moins de 80 ans ont connu aucune guerre, mais l'UE avec les décisions à 27+1, ça la transforme en tortue. Parait que c'est la GB qui a poussé à faire entrer rapidement le plus de pays possible (: business, commerce).
a écrit le 05/04/2019 à 14:25 :
Je me suis fait spolier par le gouvernement de 1,7% sur ma retraite, plus la non revalorisation de celle-ci depuis quelques années. Je puis vous assurez qu'avec mon épouse elle aussi retraitée ainsi que toute notre famille qui fait bloc avec nous, nous pouvons vous dire que nous allons tous VOTER POUR LES ELECTIONS EUROPÉENNES, et nous savons pour qui! Et je ne vous parle pas de la limitation de vitesse à 80 km/heure qui n'a fait que nous renforcer dans notre conviction.
Réponse de le 06/04/2019 à 10:53 :
entièrement de votre avis macron nous a spolié aussi nos qui sommes nombreux nous irons voter contre loiseau macron sera surpris une bonne fessée lui fera du bien
a écrit le 05/04/2019 à 12:44 :
Mais pourquoi les Français iraient-ils donc voter ? Parce qu'il vaut mieux une révolution pacifique par les urnes : le Frexit qu'une révolution sanglante qui s'annonce de plus en plus proche. Les gens qui n'ont plus que de la nouriture dogmatique européiste à manger à partir du 10 du mois, comprennent que ce n'est pas le ventre vide qu'il vont se battre avec les chinois, les russes ou les américains. Pourtant, c'est ce que leur offre l'Europe. Tout au plus, auront ils des flatulences dogmatiques européiste dans les intestins! Loiseau planne complètement. Elle ne se rend pas compte que les français ont faim à partir du 10 du mois! Elle est en plein dans le dogme européiste, elle fait tout pour éviter une révolution pacifique (le FREXIT) et recherche donc de fait une révolution violente. Elle est le symbole de la personne avachie sous le mensonge européen !
a écrit le 05/04/2019 à 12:44 :
quelle europe ? où ça ? voter pour des députés européen qui n'ont qu'un pouvoir limité au su que c'est la commission européenne qui décide.
2005 encore et toujours, quelle démocratie ? ne pas respecter le vote des citoyens est la base de la démocratie européenne ?, d'ailleurs depuis, quand avons nous de nouveau donné notre avis sur quelque question précise que soit ? VOIR LE CETA etc....
refuser des élections tronquées c'est la seule manière ce se faire entendre
Réponse de le 05/04/2019 à 21:08 :
Il est trés important de voter pour que notre opinion soit comptabilisée de manière incontournable. Le vote dans l'isoloir nous est envié par d'innombrables autres nations car il permet de choisir en son ame et conscience sans aucune influence extérieure. Pour ma part je conteste aux sondeurs de tous poils de me représenter.
Supposer que les francais n'iraient pas voter est accepter l'avenir comme une fatalité, pensons au moins aux nouvelles générations qui seraient en droit de demander des comptes aux absentionistes .
a écrit le 05/04/2019 à 11:03 :
Mais pourquoi les Français iraient-ils donc voter ? Oui pourquoi? Si ce n'est pour signifier qu'ils ne sont plus dupe, qu'ils ont compris que le pouvoir en France n'est qu'un rouage de Bruxelles! Que s'ils acceptent le fait c'est a leur risque et péril!
a écrit le 05/04/2019 à 9:48 :
Vous n'avez pas suivi le débat? Vous avez manqué ce qui, dans l'eparpillement
Et la cacophonie, explique aux électeurs l'impuissance française à peser sur l'échiquier européen. Il n'y a jamais eu d'élection européennes en France mais une guéguerre franco-allemand française.
a écrit le 05/04/2019 à 9:44 :
"61% des Français percevaient la construction européenne avec espoir il y a 15 ans, ils ne sont plus que 29% aujourd'hui."

Hou la la un sondage effectué sous le manteau... Profitons en.

Notons tout de même que le putsch avéré du traité de lisbonne n'a fait au final que nous faire détester un peu plus cette union européenne dans laquelle il est impossible de se reconnaitre même pour quelqu'un comme moi qui se sent 100% européen et fier d’être l'héritier d'une culture sans commune mesure.

Mais nos financiers l'ont massacré...

"Seuls les esprits éclairés devraient posséder autrement la fortune est un véritable danger public" Nietzsche (Humain trop Humain).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :