Inditex, propriétaire de Zara, poursuit sa croissance à l'international

 |   |  271  mots
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)
L'espagnol Inditex, premier vendeur de vêtements au monde grâce à sa marque Zara, a publié mercredi un bénéfice net 2011 de 1,932 milliard d'euros, en hausse de 12% sur un an, grâce à sa stratégie d'expansion internationale, surtout en Asie.

Les résulats annuels d'Inditex couronnent sa stratégie d'expansion internationale, surtout en Asie. Le groupe textile espagnol, qui possède notamment la marque Zara, a présenté mercredi un bénéfice net de 1,932 milliard d'euros, en hausse de 12% en 2011. Ce chiffre est légèrement supérieur aux attentes du marché, un consensus de 12 analystes cité par Dow Jones Newswires tablant sur un bénéfice de 1,92 milliard. Sur l'ensemble de son exercice décalé, clos fin janvier, le groupe a engrangé un chiffre d'affaires de 13,793 milliards, en hausse de 10%, tandis que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a lui aussi progressé de 10%, à 3,258 milliards.

5.527 boutiques dans 82 pays

Inditex a poursuivi en 2011 sa politique d'ouverture de boutiques et en compte désormais 5.527 dans 82 pays, sous les marques Zara, Pull and Bear, Bershka ou encore Massimo Dutti. L'Asie continue d'être une priorité: sur les 483 boutiques ouvertes l'année dernière, 132 l'ont été en Chine, tandis que le groupe a aussi accru sa présence au Japon, en Corée du Sud et en Inde.

Au total, Inditex a débarqué dans cinq nouveaux pays: l'Australie, Taiwan, l'Azerbaïdjan, l'Afrique du Sud et le Pérou, ce qui lui permet d'être désormais présent sur les cinq continents. Et le rythme ne va pas faiblir en 2012, où il prévoit 480 à 520 nouvelles boutiques.

Ouverture de la boutique en ligne en Chine fin 2012

Le groupe espagnol ouvrira en Chine la boutique en ligne de sa marque étendard Zara au cours de la campagne automne-hiver 2012, précise-t-il. Il vend déjà sur internet dans 18 pays européens, aux Etats-Unis et au Japon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :