L'assureur norvégien Storebrand en pertes

 |   |  121  mots
Le groupe financier nordique a plongé dans le rouge au troisième trimestre. Les pertes sont très supérieures aux attentes.

L'assureur norvégien Storebrand, très présent dans l'assureur vie, a subi au troisième trimestre une perte nette de 3,9 milliards de couronnes norvégiennes (439,3 millions d'euros), due notamment à une dépréciation de ses actifs en Suède, en particulier de sa nouvelle filiale suédoise SPP de 2,5 milliards, en raison de la crise financière.

L'an passé, sur la période, Storebrand avait enregistré un bénéfice de 336,7 millions de couronnes.

Les analystes financiers prévoyaient une perte nettement moindre, de moins de 600 millions.

Même tendance pour le résultat avant amortissements avec une perte de 1,2 milliard, trois fois supérieur aux prévisions, contre un bénéfice de 356,6 millions un an plus tôt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :