Le Crédit Mutuel aurait perdu 500 millions d'euros suite à la faillite de Lehman Brothers

 |   |  241  mots
La banque mutualiste française pourrait enregistrer près de 500 millions d'euros de pertes liées à son exposition à Lehman Brothers, qui a fait faillite en septembre dernier. Cela pourrait se traduire par des provisions de 700 millions d'euros au titre de l'exercice 2008.

Le Crédit Mutuel n'est pas épargné par la crise financière et  aurait même été fortement exposé à la faillite de la banque américaine Lehman Brothers le 15 septembre dernier. Selon une information des Echos, la banque mutualiste française aurait ainsi enregistré près de 500 millions d'euros de pertes liées à son exposition à Lehman Brothers. "CM4-CIC (qui regroupe le CIC et les fédérations Centre-Est Europe Ile-de-France, Sud-Est et Savoie-Mont blanc) totalise près de 500 millions d'euros de pertes liées à Lehman", affirme le quotidien.

Les encours portés sur Lehman Brothers par la banque mutualiste comprendraient 218 millions d'euros en obligations et 280 millions en appels de marge sur instruments dérivés. Du coup, le Crédit Mutuel pourrait passer jusqu'à 700 millions d'euros de provisions au titre de l'exercice 2008.

Pour l'instant, le groupe n'a pas commenté cette information. Toutefois, aucune perte nette n'est évoquée. La banque mutualiste a enregistré en 2007 un bénéfice net en recul de 7,3% à 2,730 milliards d'euros.

Le Crédit mutuel a bouclé vendredi le rachat de la banque de détail de Citigroup en Allemagne, Citibank Deutschland, pour 5,2 milliards d'euros, soit un montant supérieur aux 4,9 milliards d'euros initialement annoncés. La banque est par ailleurs en train de prendre le contrôle de Cofidis, le leader en France du crédit à la consommation à distance. Un accord sur cette transaction a été conclu à la mi-novembre avec la société Trois Suisses International.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A présent les banques peuvent jouer au casino autant qu'elles veulent !Si elles perdent, ils leur suffit de relier la perte à la crise économique et l'état rembourse la perte ! Hop la banque gagne toujours !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
que doit-on faire? nous, petits épargnants, cette crise nous fait peur,
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Yvette, il faut tout donner, le plus vite possible, aux pauvres.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Attention Yvette les futurs pauvres sont d'anciens riches et si tu leurs donnes trop il vont de nouveau te flouer...!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on comprend pourquoi le crédit mutuel va augmenter ses taux d intérets de 0,25point au 1er janvier pour reduire ses pertes!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On peut virer les dirigeants déjà. Ensuite nationalisation , ménage puis privatisation avec une grosse marge.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Manque de respect des clients
J ai travaille 40 ans dans la banque
mes premiers patrons décidaient toujours dans l interets des actionnaires et des clients Cétaient de véritables banquiers pas des apprentis sorciers
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On parle de 500 millions de pertes mais on ne dit pas combien de bénéfice fait le Crédit Mutuel depuis les 30 dernières années. Cette perte est une goutte d'eau dans un océan de gains.......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il faut larguer ces banquiers qui nous mangent la laine sur le dos.M. PFliMLIN président du CM a gagné en 2007 :834 405? et Michel Lucas directeur général : 1 375 586? n'oublions pas que c'est notre argent.
je ne parle pas des autres "pontes" qui doivent aussi s'en mettre plein les poches sur notre dos.
changeons de crèmerie il y a certainement des banques ou les banquiers sont beaucoup moins gourmands

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :