Bank of America dans le vert sur les deux premiers mois de l'année

La banque de Caroline du Nord assure avoir dégager des profits au cours des deux premiers mois de l'année, après avoir enregistré sa première trimestrielle depuis 1991 lors des trois derniers mois de 2008.

1 mn

Après Citigroup mardi, c'est au tour de Bank of America, et de son PDG Kenneth Lewis, de rassurer les marchés financiers sur son état de santé, en indiquant avoir été bénéficiaire sur les deux premiers mois de l'année. Il n'a cependant pas précisé si ces chiffres comprenaient les performances de Merrill Lynch, dont le rachat a été finalisé fin 2008 et qui avait perdu plus de 15 milliards de dollars au quatrième trimestre.

Bank of America avait en effet publié en janvier dernier un déficit de 1,8 milliard de dollars sur les trois derniers mois de 2008. Mais ce chiffre ne prenait en compte les pertes abyssales de la prestigieuse banque d'affaires. Ces dernières avaient par ailleurs contraint BofA a réclamé 20 milliards de dollars supplémentaires à l'Etat américain. Un choix qui a depuis été qualifié d'erreur stratégique par son PDG.

Au total, Bank of America a déjà reçu 45 milliards de dollars de la part des autorités américaines, sous la forme d'actions préférentielles sans droit de vote. Kenneth Lewis a par ailleurs ajouté ce jeudi que les profits que devraient dégager la banque de Caroline du nord lui permettraient de ne pas avoir à faire appel à une nouvelle aide de l'Etat. L'établissement table cette année sur un bénéfice, avant provisions, dépréciations et impôts, de 50 milliards de dollars, pour un produit net bancaire de 100 milliards de dollars.

Ces déclarations ont bien été accueillies à la Bourse de New York, avec un bond de 18,66% pour le titre Bank of America, à 5,85 dollars.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.