Des "stress tests" pour les trente plus grands assureurs européens en 2010

 |   |  233  mots
L'Union européenne va procéder l'an prochain à des tests de résistance sur les trente plus grandes compagnies d'assurance d'Europe.

A défaut des banques, les assureurs. Les trente plus grandes compagnies d'assurance d'Europe seront en effet soumises à des tests de résistance (les désormais fameux "stress tests") obligatoires en 2010 pour évaluer leur capacité à faire face à la crise financière. Cette annonce a été faite ce mardi par le comité européen de l'assurance (CEIOPS), organisme de l'Union européenne chargé de superviser le secteur.

"Nous devons veiller au risque de contagion de la crise", a déclaré Thomas Steffen, qui préside ce comité. "Les assureurs européens sont stables mais plus la crise dure, plus elle aura d'impact sur les assureurs", a ajouté Thomas Steffen, qui supervise aussi le secteur de l'assurance en Allemagne au sein de la BaFin, le régulateur des marchés financiers allemands.

"Les "stress tests" en 2010 seront basés sur leurs résultats de 2009", a-t-il précisé. Certains assureurs européens sont déjà soumis à des tests de stabilité au niveau national. Mais Thomas Steffen a déclaré que les autorités de tutelle voulaient maintenant étendre ce processus à l'ensemble de l'Europe pour évaluer la menace que la crise des marchés fait peser à l'industrie européenne de l'assurance.

L'Union européenne a demandé que des stress tests soient pratiqués en septembre sur le système bancaire européen, selon une source proche du dossier citée la semaine dernière par l'Agence Reuters.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :