Sentence ce lundi pour Bernard Madoff

 |   |  136  mots
Le financier américain encourt 150 ans de prison. Le montant de sa fraude s'élève à 50 milliards de dollars. Elle a aussi touché l'Europe et notamment la France.

Condamné après avoir plaidé coupable, Bernard Madoff, "l'escroc du siècle", connaîtra aujourd'hui sa sentence.

Il encourt au total 150 ans de prison pour plusieurs chefs d'inculpation: diffusion de fausses informations, escroquerie dans le conseil en investissement...

Le montant de cette fraude s'élève à 50 milliards de dollars. Si elle a surtout concerné les Etats-Unis, elle a aussi touché l'Europe et notamment la France.

Retrouvez tous nos articles sur sujet dans La Tribune de ce lundi ainsi que nos différents articles déjà parus sur latribune.fr :

- Notre dossier complet sur l'affaire Madoff

- l'affaire Madoff en France

- la liste des victimes de Madoff

- la position des avocats de Madoff

- Madoff en prison

- les établissements financiers touchés par l'affaire Madoff, en Autriche, en Espagne, en Italie et ailleurs

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est une perte de prison pour tortue des Galapagos
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
MADOFF nous a affecté, infecté tous. Il ne faudrait surtout pas qu'il fasse des émules. Il doit être condamné à la peine maximale : 150 ans de prison
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A quand la mise en examen de tous les autres banquiers et " traders", qui, tous à leur échelle ont été des bâtisseurs de ce château de cartes, à l'origine de cette crise mondiale? Et sont-ils seulement conscients que si ils étaient tentés de remettre cela, c'est probablement les peuples qui en descendant dans la rue leur mettraient la corde au cou qu'ils méritent?

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Certes cet homme est un escroc et doit être traité comme tel avec toute la sévérinté nécessaire , mais que dire des gogos qui lui ont confié leur épargne, l'air du temps, cammés, intoxiqués aux idées néo libérales qui promettaient des revenus imaginaires aux capitaux. Seulement là comme chez moi même avec le meilleur engrais du monde le cerisier ne donne pas trois récolte par ans. J'invite ses gogs à regarder pousser la nature ils reviendront peut-être sur terre !...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et on ne lui met pas une amende au brave monsieur ?
Hadopi 2 prévoit de taxer les IP suspects entre 1500 et 3000 euros et le pépère Madoff il prend 150 ans de prison, dont 130 qu'il ne fera pas :o))
J'aimerai bien savoir si on va lui piquer son ordi et sa chemise à lui ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :