Nomura sort du rouge

 |   |  125  mots
Le groupe japonais de services financiers Nomura Holdings met fin à cinq trimestres consécutifs de pertes.

Pour le trimestre d'avril à fin juin, le premier de son exercice 2009-2010 (comme c'est souvent le cas au Japon), le grand courtier nippon Nomura Holdings annonce sa sortie du rouge après un an et demi en pertes en raison de la crise économique et financière.

Il a dégagé sur la période un bénéfice net de 11,4 milliards de yens (88 millions d'euros).

Ses produits nets ont augmenté de 41%  à 363,6 milliards de yens (2,8 milliards d'euros)  grâce notamment à une hausse des commissions de courtage.

Nomura s'est illustré à l'automne 2008 en rachetant pour 230 milliardsde yens soit  2 milliards d'euros les activités en Asie, en Europe et au Moyen-Orient de la banque d'affaires américaine tombée en faillite Lehman Brothers.

 

(retrouvez le communiqué de Nomura).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :