Les pertes de GMAC se creusent

 |   |  139  mots
Ses pertes au deuxième trimestre se creusent à 3,9 milliards de dollars contre 2,5 milliards un an plus tôt, en raison d'éléments exceptionnels.

Le groupe américain de service financiers GMAC, spécialisé dans le financement automobile et ex filiale de General Motors (GM) avant d'être reprise par le fonds Cerberus puis d'être renfloué par l'Etat à hauteur de 12,5 milliards de dollars (en ayant préalablement obtenu le statut de holding bancaire), n'est pas sorti de ses difficultés.

En témoignent ses pertes au deuxième trimestre qui se creusent  à 3,9 milliards de dollars contre 2,5 milliards un an plus tôt.


Son déficit a été accru par des éléments exceptionnels dont 2,2  milliards de dollars de dépréciation d'actifs dans les services hypothécaires et l'assurance aux particuliers ainsi que des déficits qui perdurent dans son activité de crédit hypothécaire. Sinon, GMAC assure que sa perte aurait été de seulement 400 millions.

(retrouvez le communiqué de Gmac).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :