Les sites du Nasdaq et du Bats ont été piratés

 |  | 293 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les sites des opérateurs boursiers américains Nasdaq OMX et Bats Global Markets lundi et mardi ont été attaqués par des pirates informatiques sans conséquences sur les transactions financières.

Les sites des opérateurs boursiers américains Nasdaq OMX et Bats Global Markets lundi et mardi ont été attaqués par des pirates informatiques. Les perturbations provoquées n'ont cependant pas affecté les transactions financières.

Le site du Nasdaq OMX (www.nasdaq.com) a tout de même été inaccessible à certains moments mardi, ce qui n?a pas touché les opérations des clients. Le site web est en effet séparé des systèmes d'échanges. Un porte-parole du Nasdaq a précisé au Wall Street Journal que "durant les dernières vingt quatre dernières, Nasdaq OMX avait connu des interruptions de service intermittentes sur son site Web". Le Nasdaq OMX a déjà été victimes d'attaques. Comme en février 2011. Son système informatique avait été infiltré par des hackers ce qui avait donné lieu à enquête des autorités américaines.

Quant au site internet de la plateforme boursière Bats, au Kansas, il a aussi été victime d'une attaque informatique, dite de déni de service (DDOS ou Distributed denial of service). Concrètement, le serveur a été innondé de requêtes avec l?objectif de bloquer l'accès au site par les internautes. Mais là encore, les « systèmes d'échanges n'ont pas été affectés et il n'y a pas eu de perturbations des opérations des clients pendant cet incident", a affirmé à l'AFP une porte-parole de Bats avant d?ajouter que "le site fonctionne de nouveau normalement ».

Ces attaques n?ont pas été revendiquées mais elles font suite à une intrusion sur le site internet la CIA, l'agence américaine du renseignement, revendiquée vendredi dernier par le groupe de pirates Anonymous, représenté par un masque blanc et noir au sourire sarcastique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/02/2012 à 12:52 :
Si, pour vous, ce sourire est sarcastique, vous devez avoir de drôles de sourires. Cette info est mineure car les deux intrusions du réseau SWIFT étaient beaucoup plus ingénieuses.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :