L'assurance vie commence à redresser la barre

L'assurance vie est toujours en décollecte en janvier. Mais dans une bien moindre mesure que les mois précédents.

2 mn

Cette tendance de reprise de la collecte nette pour l'assurance-vie devrait se poursuivre / Photo Reuters
Cette tendance de reprise de la collecte nette pour l'assurance-vie devrait se poursuivre / Photo Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'assurance vie a recommencé l'année en collecte nette négative (ou décollecte) de 1,1 milliard d'euros, c'est-à-dire que les versements sur les contrats n'ont de nouveau pas compensé les retraits. Si les prestations versées au titre de ces retraits sont quasiment stables à 13 milliards d'euros (elles atteignaient 13.5 milliards d'euros en décembre), les versements sont quant à eux en augmentation de 22,7% à 11,9 milliards d'euros . Ils s'élevaient à 9.7 milliards d'euros en décembre. Si bien que la collecte brute (versements) en janvier ressort parmi les trois meilleures sur un an.

Mieux que les mois précédents

Comme le prévoyait la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA) en évoquant une "inflexion positive", le mois de janvier est meilleur que les mois précédents. En effet, le mois de décembre avait décollecté de 3.8 milliards d'euros, novembre de 2.6 milliards d'euros, octobre de 2 milliards d'euros, septembre de 1.8 milliards d'euros et août de 0.3 milliards d'euros.

L'épargnant français : une vraie fourmi

L'épargnant français a donc été particulièrement actif en ce début d'année. Car la collecte du livret A et du LDD a elle aussi enregistré un niveau record de 4.87 milliards d'euros, qui n'avait pas été atteint depuis trois ans.
"C'est un comportement classique des Français en période d'angoisse, notamment par rapport à l'emploi", remarque Cyrille Chartier-Kastler, président du cabinet Facts & Figures. D'autres facteurs peuvent également expliquer ce phénomène : "En janvier, il y a eu une moindre attractivité de l'immobilier défiscalisé, ce qui a contribué à revaloriser l'épargne financière", ajoute Cyrille Chartier-Kastler. Et la période d'attentisme traditionnellement associée à une campagne présidentielle peut favoriser l'épargne de précaution.

Des rendements peu attractifs mais rassurants

La publication des taux de rendement en janvier a pu aussi jouer en faveur de l'assurance vie. Le rendement moyen s'établit à environ 3% en 2011 selon la FFSA. "Après une panique à l'automne sur la restructuration des dettes souveraines, l'assurance vie a quand même rassuré en servant un taux moyen de 3%. S'il n'est pas exceptionnel, il montre que le choc a pu être absorbé par les compagnies", explique Cyrille Chartier-Kastler.
Cette tendance de reprise de la collecte nette devrait se poursuivre. Selon nos sources, le mois de février serait stable, voire meilleur que le mois de janvier. Lors de la présentation des résultats le 27 janvier, Bernard Spitz, président de la FFSA, déclarait qu'en 2012, "cette activité sera dépendante de la conjoncture et des grandes décisions qui pourront être prises".

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 28/02/2012 à 22:43
Signaler
Avec la déclaration de F. Hollande l'assurance-vie risque bien de couler cette fois ! Cette campagne est absolument captivante. Du jamais vu. Génial.

à écrit le 27/02/2012 à 3:13
Signaler
Pourquoi placer son argent dans une assurance vie ou un livret d'épargne pour prendre autant de risque e t gagner si peu ? 3 % maximum !!! Et tout en euro qui risque fortement de soit disparaitre soit de dévalué énormément. Il veut mieux acheter de l...

le 27/02/2012 à 5:48
Signaler
Oui acheter de l'or, du platine, de l'argent, des antiquités mais acheter de l'assurance vie c'est jouer à la roulette russe. (Même le rouble est plus sécurisé !)

le 27/02/2012 à 10:36
Signaler
L'or est préférable, le platine et l'argent sont plus volatile et pas aussi "liquide". L'or se rachéte facilement partout, les antiquités sont très aléatoire et n'a jamais été une monnaie d'échange, mais pourquoi en avoir un peu si on peut.

le 27/02/2012 à 12:29
Signaler
Je ne sais pas comment vous faites vos comptes, mais l'or a eu une augmentation d'environs 13% de moyenne annuelle au cours des 12 dernières années. L'assurance vie est un placement àlong terme, sans plafond (15000€ maxi pour le livret A).C'est pou...

le 27/02/2012 à 12:30
Signaler
...disent les gens qui n'ont meme pas myoen de savoir si leurs lingots ne sont pas comme ceux du RER, que de l'avier peint en doré. Que dire quand d'un simple cambriolage vous aurez perdu toute une vie de travail, sans aucun recours possible

à écrit le 26/02/2012 à 17:44
Signaler
Je suis d'accord avec Paul Jorion! Si l'assurance vie est en décollecte en janvier 2012, comme l'article le pronostique, ce sera le sixième mois consécutive de "collecte nette négative". Autant dire que la berezina continue!

le 27/02/2012 à 17:59
Signaler
collecte négative.croissance négative.ralentissement de la hausse du chomage.c'est un langage de petits vieux peureux.les vrais mots sont décollecte,décroissance et hausse du chomage

à écrit le 26/02/2012 à 16:14
Signaler
c'est comme le vélo : le truc, c'est de ne jamais s'arrêter.

à écrit le 26/02/2012 à 12:30
Signaler
tout ça n'est du qu'à une reorientation de l'epargne par les banques grosses collectrices d'assurance-vie vers les livrets epargne et ce pour des raisons d'ajustement de leur rentabilité aux normes Bale III Pas sur que l'épargant y trouve son compte ...

le 27/02/2012 à 0:07
Signaler
Ni l'expression: "ajustement de leur rentabilité aux normes de Bâle 3" ni le raisonnement l'assurance-vie étant une épargne longue qui alimente largement la liquidité des banques.

à écrit le 26/02/2012 à 8:57
Signaler
Le titre de l'article est trompeur : comment une collecte nette négative permettrait-elle de "redresser la barre" ? Soit l'auteur de l'article ne comprend pas ce que veut dire l'expression "redresser la barre", soit le titre de l'article lui a été im...

le 26/02/2012 à 14:29
Signaler
Je comprends très bien l'expression "redresser la barre" et le titre ne ma pas été imposé. Mais passer de -3,8 milliards d'euros à -1 milliard, signifie qu'il y a une légère amélioration...

le 26/02/2012 à 16:55
Signaler
c'est comme le chomage, ft se rejouir de la reduction de son accelleration ( on est sur les derivees secondes...)

le 27/02/2012 à 0:09
Signaler
D'accord avec Laura. Quand une tendance négative s'améliore on peut très bien dire que l'on redresse la barre, cela ne signifie absolument pas que c'est gagné ou que l'on est revenu au beau fixe !!!

le 27/02/2012 à 8:00
Signaler
D'autant qu'il y a marqué "commence" à redresser la barre et pas "redresse la barre" tout court!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.