Groupama vend sa filiale polonaise Proama à Generali PPF

 |   |  233  mots
DR
DR
Generali PPF holding, coentreprise de l'assureur italien Generali et du groupe financier tchèque PPF, va acquérir la filiale polonaise de Groupama, ont annoncé mardi les deux sociétés. Aucun montant n'a été divulgué concernant cette transaction.

L'assureur français Groupama a trouvé un accord avec Generali PPF Holding, coentreprise de l'assureur italien Generali et du groupe financier tchèque PPF, en vue de la cession de sa filiale polonaise d'assurance Proama, ont annoncé mardi les deux groupes. Proama, principalement présent sur le segment des particuliers, avait lancé sa première campagne de recrutement en janvier et a vendu à ce jour plus de 100.000 contrats, ont-ils précisé dans un communiqué commun. Aucun montant n'a été divulgué concernant cette transaction.

Groupama s'est lancé depuis plusieurs mois dans une cure d'amaigrissement après un exercice 2011 terminé dans le rouge, avec une perte de 1,8 milliard d'euros. Il a notamment déjà cédé sa filiale espagnole Groupama Seguros, ainsi que le portefeuille maritime souscrit en France et les activités en assurance-dommage de Gan Eurocourtage.

"La décision de Groupama de se désengager de l'assurance en Pologne s'inscrit dans un contexte plus général de réduction des dépenses et des coûts d'investissement", a déclaré le directeur général international et filiales de Groupama SA, Pierre Lefèvre. Le PDG de Generali PPF Holding, Ladislav Bartoní?ek, a pour sa part souligné que cette opération permettrait à son groupe de "poursuivre (son) développement" en Pologne, qui "offre l'un des taux de croissance du marché de l'assurance les plus élevés d'Europe centrale et de l'Est".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/07/2012 à 22:13 :
Depuis le temps que l'on parle sur le sujet de la santé financière de groupama, je suis surpris
que l'on ne dise pas que ces ventes sont pour assainir les finances, il serait possible de dire
"vente des bijoux de famille" ? mais selon mes informations il en restent peut-être de plus beau, celà dépendra des circontances. Toutefois GROUPAMA à certainement fait des heureux, ceux-ci devrait avoir la reconnaissance du VENTRE. Le sponsoring de ce groupe dans le domaine OCEAN à la VOILE me SURPREND car avec ses difficultés n'a pas failli, c'est tant mieux !.... Le mot la fin est que GROUPAMA c'est le Crédit Agricole qui pourvois les sociétaires en les astiquants de frais pour assumer une notoriété qui est dévoyer et totalement inutile car les dirigeants de cette institution ont complètement dérapés même en voulant exposer les prétextes de l' évolutions sociétales. A mon avis ce" n'est qu'une excuse pour justifier la place qu'ils occupes .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :