La Russie va acheter un navire de guerre à la France

 |   |  130  mots
La Russie a décidé, au niveau "politique", d'acheter un Mistral à la France. L'accord devrait être signé d'ici fin 2010.

La France devrait gagner un nouveau client pour son Mistral. La Russie vient de décider au niveau ?politique? d?acheter le navire de guerre français. L?accord pourrait être signer d?ici fin 2010, selon le directeur du Service fédéral russe de coopération militaro-technique, Mikhaïl Dmitriev.

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, a précisé que ce Mistral était fabriqué ?pour les Russes sans équipement militaire?. Il s?agit d?un Bâtiment de commandement et de projection (BPC), c'est-à-dire qu?il sert seulement à faire débarquer des troupes sur un théâtre d'opérations.

Néanmoins, cette vente a soulevée l?inquiétude de la Géorgie et des Etats Baltes, ainsi que des parlementaires américains.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2010 à 8:53 :
"l'inquiétude des parlementaires américains" qui préfèrent voir cette vente réalisée par les Etats-unis... Ben voyons!!
a écrit le 22/04/2010 à 7:34 :
C'est une excellente nouvelle, surtout pour les ouviers Français. Comme avec les américains il n'y a rien à faire, sinon que de leur acheter du matériel, commençons à travailler avec d'autres. de plus la Russie est un grand pays avec lequel nous pouvons avoir des liens de partenariat économiques, culturels et amicaux. Bravo.
a écrit le 21/04/2010 à 19:14 :
Bravo pour la France et ses bons rapports avec la Russie ! les Américains sont un peu culottés quand on sait les tonnes de matériels militaires qu'ils vendent dans le monde. Et puis, N. Sarkosy précise qu'il n'y aura pas d'équipement militaire d'installé, c'est quand même dommage ... enfin, bravo ! on devait leur construire un TGV où en sont les tractations avec Alsthom ?
a écrit le 21/04/2010 à 14:49 :
Laurent68 : votre vision est tres court terme. En echange d'un achat de Mistral les russes ont verrouille le contrat pour construire chez eux dans leurs chantiers 3 navires mistral. Vive les transferts de technologie. Comme Dassault au Bresil. On brade le savoir francais pour des effets d'annonces mediatiques
a écrit le 21/04/2010 à 14:32 :
si si "bien joué" ! cela va donner du travail et à manger à au moins une dizaine de millier de personnes, en France, et ce n'est pas parce qu'on ne vent pas notre mistral à la Russie qu'elle n'attaquera pas la Géorgie! Ce serait perdre notre crédibilité auprès du Kremlin que de leur refuser le contrat. Il sera plus envisageable de négocier la paix entre la Russie et la Géorgie si on est coopérant avec les russes, sinon ils vont nous rire au nez! Et en plus si on leur vend pas notre bateau ils vont aller se fournir chez les ricains, donc tant qu'à faire autant qu'ils aient du matos français! cocorico
a écrit le 21/04/2010 à 12:18 :
@ Laurent68:
Vendre des machines de guerre ne sera jamais "bien joué" !
C'est même un exemple de bêtise humaine. Ne ferions-nous pas mieux de transférer les dépenses militaires dans la conquête spatiale, par exemple ? Dans 10 ans on serait sur Mars en train d'y planter des choux.
a écrit le 21/04/2010 à 10:08 :
Le gouvernement et le president ont mouille leurs chemises dans cette histoire. Ceci va apporter un peu d'air aux chantier navaux francais, tant mieux. Par ailleurs, ceci cree un precedent pour peut etre d'autres contrats avec la Russie, qui un client interessant: c'est un pays petrolier et gazier qui va avoir beucoup de cash a moyen et long terme n'en deplaise aux USA...
Bien joue la France !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :