Les profits de Thales en orbite

 |   |  222  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le spécialiste de l'électronique de défense a confirmé ses prévisions de résultats pour 2010 mais a prévenu que ses prises de commandes seraient inférieures à celles de l'an passé.

Profits en très forte hausse pour Thales. Le spécialiste de l'électronique de défense, d'aéronautique et de sécurité a fait état ce mercredi d'un bénéfice net de 138 millions d'euros au premier semestre 2010, contre 12 millions l'an passé à la même époque. Cette performance est en ligne avec le consensus des marchés, fixé à 136 millions.

Au cours des six premiers mois de l'exercice, le résultat opérationnel courant de Thales a triplé pour s'établir à 204 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe a pour sa part progressé de 4% à 5,95 milliards d'euros. Les analystes avaient anticipé des ventes de 5,91 milliards. Les prises de commandes ont néanmoins reculé de 12% pour s'établir à 5,14 milliards d'euros.

"Nos résultats sont conformes à nos prévisions, nous assistons à un redressement progressif de notre activité même si l'environnement se durcit", a souligné Luc Vigneron, PDG de Thales. Confrontés à la nécessité de réduire leurs dépenses publiques, plusieurs pays européens envisagent en effet de réduire leurs budgets de défense.

Luc Vigneron a souligné que les prises de commandes 2010 s'inscriraient certainement en baisse par rapport à celles de 2009, sans donner davantage de détails. Thales a néanmoins confirmé ses objectifs annuels. La société vise un chiffre d'affaires stable et une marge opérationnelle courante comprise entre 3 et 4%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :