La compagnie japonaise Skymark claque la porte à Airbus

 |  | 264 mots
Lecture 1 min.
La compagnie japonaise Skymark Airlines a annoncé jeudi qu'elle cesserait d'exploiter des Airbus A330
La compagnie japonaise Skymark Airlines a annoncé jeudi qu'elle cesserait d'exploiter des Airbus A330 (Crédits : reuters.com)
La compagnie japonaise va cesser d'exploiter des Airbus A330 pour passer à une flotte intégralement composée de Boeing.

C'est vraiment la fin d'une histoire entre Airbus et Skymark Airlines commencée en novembre 2010. La compagnie japonaise a annoncé jeudi qu'elle cesserait d'exploiter des Airbus A330 pour passer à une flotte intégralement composée de Boeing, une démarche destinée à réduire ses coûts après son placement en procédure de sauvegarde mercredi. "Nous arrêterons d'utiliser des A330 à partir de février", a déclaré le président du groupe, Takashi Ide, lors d'une conférence de presse.

Première compagnie indépendante de l'archipel, Skymark s'est placée mercredi sous la protection de la loi sur les faillites, arguant de l'impact de la faiblesse du yen et d'un différend financier avec Airbus. Elle exploite pour l'instant cinq Airbus A330 et prévoyait d'en louer 10 autres. En juillet dernier, elle a annulé une commande de six très gros porteurs A380. Sa flotte compte par ailleurs 28 Boeing 737.

Un différend avec Airbus

La dépréciation du yen s'est traduite par une envolée des coûts de location d'avion et d'autres dépenses. Skymark reproche en outre à Airbus de lui avoir réclamé une indemnité d'annulation de 710 millions de dollars (625 millions d'euros). Une porte-parole d'Airbus a déclaré mercredi que ce différend était désormais "du ressort des tribunaux".

C'était pourtant une première pour Airbus au Japon. Le constructeur européen avait signé en novembre 2010  un protocole d'accord avec Skymark Airlines, qui prévoyait alors l'achat jusqu'à six très gros porteurs Airbus A380 pour ses lignes internationales dont deux faisaient l'objet d'une option.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2015 à 18:07 :
J'ai quand même du mal à comprendre ... Le 28/01 ils déposent le bilan et le 29/01, ils se tournent vers une flotte tt Boeing...
a écrit le 29/01/2015 à 16:08 :
Je crois savoir que c'est Airbus qui a annulé la commande des A380, sachant que skymark n'était plus capable de les financer. Etant commercial ( ce n'est pas un gros mot ! ) je sais très bien que les sociétés qui signent vite à crédit ne sont jamais en bonne santé financière.
a écrit le 29/01/2015 à 14:27 :
Qu'ils payent leurs dettes, après ils pourront claquer toutes les portes qu'ils veulent.
a écrit le 29/01/2015 à 13:19 :
Bref ils ont une flotte majoritairement constitué de boeing avec 5 airbus en leasing. Ils voulaient jouer dans la cour des grands en achetant en propre des A380 pour faire des liaisons avec les Etats Unis.
Entre temps leur dette a explosé et ils n'arrivent pas a faire face commercialement a JAL et ANA. D'ou leur faillite. Et évidemment maintenant ils essayent de sauver chaque sous. Donc l'annulation des A380s se comprend.
Par contre si ce contrat prévoit une pénalité en cas d'annulation alors c'est vraiment puéril de faire du chantage avec la présence des airbus qu'ils ont en leasing... surtout que ce n'est pas comme si ils étaient une grande compagnie aérienne ...
a écrit le 29/01/2015 à 13:18 :
Les "achats" de skymark paraissaient fantaisistes depuis le début. S ils rendent les A330 c est parce qu ils ont eu les yeux plus gros que le ventre, comme pour les A380. Et puis c est pratique de rendre les avions utilisés juste avant un controle technique "D-check" a plusieurs millions.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :