Escada lance un nouvel avertissement sur son résultat

Le groupe de prêt-à-porter allemand Escada a de nouveau abaissé son objectif d'excédent brut d'exploitation pour 2007/08 en raison d'une nouvelle détérioration de ses marchés

1 mn

Le groupe de prêt-à-porter allemand Escada a de nouveau abaissé son objectif d'excédent brut d'exploitation (EBITDA) pour 2007/08 en raison d'une nouvelle détérioration de ses marchés, selon un communiqué publié ce mardi (Retrouvez le communiqué d'Escada sur ses résultats en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

L'entreprise vise désormais un EBITDA compris entre 23 et 26 millions d'euros pour l'exercice en cours, qui sera clos fin octobre. Fin juin, elle avait aussi révisé à la baisse ses ambitions mais misait encore sur 37 millions. Et elle s'attend à une perte nette "au moins aussi" lourde que lors de l'exercice 2006/07, soit -27,3 millions euros. Sur les neuf premiers mois de son exercice, elle a déjà accumulé un déficit de 19,5 millions.

Les déboires d'Escada sont largement liés aux difficultés de ses marques moyen-de-gamme regroupées dans Primera, tandis que la marque phare Escada résiste mieux à "une conjoncture qui s'assombrit de plus en plus", selon le communiqué.

En juin, le couturier s'est doté d'un nouveau grand actionnaire, la famille Herz, qui a bâti sa fortune grâce aux cafés Tchibo très connus en Allemagne. Les milliardaires ont immédiatement remplacé le patron du groupe, le Français Jean-Marc Loubier, par un de leur proche, Bruno Sälzer, l'ancien président du directoire de Hugo Boss.

A la Bourse de Francfort, le titre est très chahuté. Il perd 8,62% à 9,96 euros. Depuis le 1er janvier, le titre affiche un recul de 48%.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.