General Electric revoit à la baisse ses perspectives de résultat

Le conglomérat géant américain révise en nette baisse ses estimations de bénéfices par action trimestriel et annuel.

1 mn

Le conglomérat garde tout de même sa note "triple A".

Le conglomérat géant américain General Electric (GE) dont l'activité va des moteurs d'avions aux produits électroménagers en passant par la distribution de crédit a annoncé ce jeudi qu'il était affecté par la crise financière et le ralentissement économique. Du coup, il revoit à la baisse ses perspectives de résultat annuel.

Il compte désormais sur un bénéfice par action de 43 à 48 cents au troisième trimestre et 1,95 à 2,1 dollars sur l'année (soit 20 milliards de dollars de profits) contre des prévisions jusque là de 50 à 54 cents pour le troisième trimestre et de 2,2 à 2,3 dollars sur l'année.

Pour ne pas fâcher ses actionnaires, GE maintient son dividende à 31 cents par action pour le trimestre et 1,24 dollar pour l'année. Mais la direction a décidé d'interrompre un programme de rachat d'actions et de réduire la part de bénéfices de sa filiale financière GE Capital reversée aux actionnaires.

Les agences de notation financière Moody's Investors Service et Standard and Poor's (S&P) ont malgré tout confirmé ce jeudi la note maximale "AAA" (triple A) de GE, estimant les mesures d'économies annoncées ce jeudi adaptées face à la crise financière.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.