Tiffany abaisse ses prévisions et pourrait réduire ses effectifs

Le joaillier américain a vu son bénéfice net fondre de 57% au troisième trimestre et a revu à la baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'année. Et le groupe pourrait réduire ses effectifs.

1 mn

Le ralentissement de la demande pourrait contraindre Tiffany à réduire ses effectifs, alors que la contraction de l'économie mondiale commence à affecter le secteur du luxe.

Le second joaillier mondial n'a pas précisé le nombre d'emplois qui pourraient être supprimés, ni l'échéance de cette restructuration.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 1%, à 618 millions de dollars. Les ventes ont chuté de 9% aux Etats-Unis, mais ont progressé à l'international. "Les consommateurs ont ajusté leurs dépenses en réaction aux conditions économiques actuelles et aux incertitudes qui règnent à moyen terme", a expliqué le PDG, Michael Kowalski. Et Tiffany s'attend à une nouvelle baisse de ses revenus au quatrième trimestre.

Dans ces conditions, le joaillier ne table plus que sur un bénéfice par action (BPA) compris entre 2,30 et 2,50 dollars sur l'ensemble de l'année, contre une fourchette précédente allant de 2,82 à 2,92 dollars. Au troisième trimestre, ses profits se sont élevés à 44 millions de dollars, en baisse de 57% en raison d'un gain exceptionnel réalisé l'an passé. Ce chiffre est toutefois supérieur au consensus des analystes, à 35 cents par action contre 25 cents attendus.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.