Electrolux fait le ménage dans ses effectifs

 |   |  197  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En pleine chasse aux coûts, le spécialiste suédois de l'électroménager Electrolux annonce ce mercredi vouloir supprimer 800 postes en Europe d'ici 2012. La veille, i l a déjà annoncé la fermeture d'une usine de 1.300 personnes au Canada.

Confronté de façon récurrente à une demande faible et à une concurrence accrue, Electrolux cherche à réduire ses coûts. Aussi a-t-il décidé de supprimer 800 emplois en Europe d'ici 2012. "Aucune usine ne sera fermée", tient à souligner le groupe suédois. "Les changements seront mis en place progressivement et seront finalisés au quatrième trimestre 2012", ajoute Electrolux, qui explique que ce plan devrait lui coûter au total 400 millions de couronnes (44 millions d'euros).

Une usine canadienne doit également faire les frais de ces restructurations, le groupe ayant annoncé la fermeture de l'Assomption, son site pour équipements de cuisine près de Montréal au Canada.

Avant cette usine, certains sites en France, en Italie, en Espagne et aux Etats-Unis, en Russie ou en Chine ont également été fermés, dans le cadre du plan que mène le numéro deux mondial de l'électroménager depuis 2004 et sensé prendre fin en 2011.

Au cours de son troisième trimestre, le groupe faisait état d'une chute de 15% de son bénéfice net sur un an et d'un chiffre d'affaires en recul de 5%. Le groupe avait alors annoncé pouvoir atteindre son objectif de marge annuelle de 6%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :