Electrolux réfléchit à de nouvelles baisses de coûts

Le numéro deux mondial de l'électroménager est confronté à une demande faible et à une concurrence accrue.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Electrolux AB envisage de lancer de nouvelles réductions de ses coûts, alors que le numéro deux mondial de l'électroménager est confronté à une demande faible et à une concurrence accrue. Le groupe suédois a déjà fermé des usines et supprimé des emplois dans les régions où les coûts sont les plus élevés.

"Les mesures (envisagées) devraient générer une économie annuelle d'environ 2 à 2,5 milliards de couronnes suédoises (214 à 267 millions d'euros), et prendront pleinement effet en 2015. Elles permettront de maintenir la compétitivité d'Electrolux", écrit le groupe suédois dans un communiqué."Les coûts de ses mesures sont évalués à environ 500 millions de couronnes par an entre 2011 et 2012."

Le groupe prévoit d'atteindre ces objectifs grâce aux synergies, à la standardisation des pièces détachées entre les gammes de produits et à l'optimisation des achats à l'échelle mondiale.

Electrolux table sur une croissance organique de son chiffre d'affaires supérieure à 4% par an.

Le mois dernier, Electrolux et son concurrent Whirlpool ont annoncé des résultats supérieurs aux attentes, mais mis en garde contre une baisse prévisible de la demande dans les principaux marchés, notamment les Etats-Unis.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.