Nestlé réussit en Chine, là où Coca-Cola avait échoué

 |   |  314  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pékin approuve le rachat du confiseur Hsu Fu Chi par Nestlé, alors qu'il avait refusé à Coca-Cola l'acquisition du leader des jus de fruits Huiyuan Juice Group en mars 2009.

Le ministère du commerce chinois a approuvé le rachat par Nestlé d'une participation de 60% dans le groupe Hsu Fu Chi International , coté à Singapour.
En juillet, Nestlé , premier groupe agroalimentaire mondial, avait annoncé débourser 1,7 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) pour cette acquisition.

Hsu Fu Chi International produit des confiseries, des snacks à base de céréales, des gâteaux et l'en-cas traditionnel chinois "sachima". La société cotée à Singapour, détenue majoritairement (56,5%) par la famille Hsu, a publié pour 2010 un chiffre d'affaires de 722 millions de dollars. Elle gère quatre grandes fabriques en Chine et emploie 16.000 personnes.

Cette opération est la plus importante réalisée par Nestlé en Chine. Le groupe suisse ayant pour objectif de porter la part de ses ventes dans les pays émergents à 45% de son chiffre d'affaires total, dans un délai de 10 ans.

L'ambition était à peu près similaire pour Coca-Cola en 2008, lorsque son patron, Muhtar Kent avait négocié un deal de 2,4 milliards de dollars avec le fabricant de jus de fruit Huiyan Juice Group. Mais l'américain a du effrayer plus que le suisse, car il a essuyé en mars 2009 un refus du même ministère du commerce local.

Les produits de Hsu Fu Chi complètent bien le portefeuille existant de Nestlé en Chine, qui inclut des produits culinaires, du café soluble, de l'eau embouteillée, de la poudre de lait et des produits de l'industrie de la restauration, relève le groupe vaudois.

Nestlé rappelle par ailleurs être présent en Chine depuis plus de vingt ans. Il y gère 23 usines et deux centres de recherche et développement, employant au total 14'000 personnes. Le groupe a enregistré dans la région Chine des ventes de 2,8 milliards de francs l'an dernier. Pour mémoire, Nestlé a réalisé un chiffre d'affaires mondial de 109,7 milliards en 2010 avec un effectif de 280.000 personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2011 à 9:25 :
L'échec de l'achat de Coca Cola est surtout du au fait qu'il s'agisse qu'une figure emblématique des Etats Unis. Le refus par le MOFCOM était un pas de plus dans la guerre froide Sino Américaine.
a écrit le 07/12/2011 à 22:13 :
Trés, trés bien !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :