Rémy Cointreau voit son bénéfice net grimper de 83% au premier semestre

Le groupe de vins et spiritueux a vu son bénéfice net progresser de 83% au premier semestre de son exercice décalé 2012/13, à 86,6 millions d'euros. Il confirme son objectif d'un résultat annuel en hausse "significative"
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Rémy Cointreau se porte bien. Le groupe de vins et spiritueux a signé un bénéfice net en hausse de 83% au premier semestre de son exercice décalé 2012/13, à 86,6 millions d'euros. Et même s?il envisage "une croissance plus modérée au second semestre", le groupe "confirme néanmoins son objectif d'améliorer significativement son résultat annuel", indique-t-il dans un communiqué.

"La société restera vigilante sur la bonne évolution des marchés"

Rémy Cointreau assure aussi que "les efforts de gestion se poursuivront au second semestre", et surtout, que "la société restera vigilante sur la bonne évolution des marchés". Précédemment, le groupe avait annoncé des ventes semestrielles en hausse de 13,3% en données organiques, à 595,8 millions d'euros.

Pour expliquer ces bons chiffres, Rémy Cointreau évoque "de très belles croissances en Asie et aux Etats-Unis, et progresse, dans une moindre mesure, en Europe". Par activité, sa marque de cognac Rémy Martin a témoigné "d'un fort dynamisme dans ses marchés stratégiques", notamment en Chine et aux Etats-Unis, avec un résultat opérationnel courant en hausse de 44,1% à 131,4 millions. Sur les liqueurs et spiritueux, le ROC est en revanche en repli de 19,1% à 19,5 millions en raison "d'investissements marketing plus élevés sur ce semestre".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/11/2012 à 13:28
Signaler
Les américains et les asiatiques sont bien heureux. Pour nous, les joies du cognac et du Cointreau nous sont interdites, pour cause d'éthylotests (introuvables). Cela n'améliore pas le résultat de la SECU, mais cela arrange bien le porte-monnaie du G...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.