PSA Peugeot Citroën en hausse sur des rumeurs d'alliance avec Fiat

 |   |  230  mots
Le titre du groupe Peugeot prend 6,35% à la Bourse de Paris après l'évocation d'une alliance entre Fiat et le constructeur français par la presse italienne.

Les marchés semblent nettement apprécier l'information de la presse italienne selon laquelle Fiat pourrait s'allier avec PSA Peugeot Citroën. A la Bourse de Paris, le titre du constructeur français prend 6,35% à 13,74 euros.

Le quotidien La Repubblica affirme en effet, sans citer ses sources, que les deux groupes envisageraient un rapprochement. A tel point que la holding Exor, qui contrôle les 30% de la famille Agnelli dans Fiat, envisagerait une augmentation de capital d'environ 2 milliards d'euros pour préserver sa part dans le capital du constructeur turinois dans la perspective d'une alliance avec son homologue français.

Ni Fiat, ni PSA Peugeot Citroën n'ont pour l'instant fait de commentaires. Dans une interview accordée lundi au Figaro, Christian Streiff, patron du groupe français, estimait que le marché automobile allait entreprendre un processus de concentration, car seuls les groupes "réellement mondiaux" disposeront des armes nécessaires pour s'en sortir à l'avenir. Il a ajouté que son groupe était "ouvert à toutes sortes d'alliances", mais que la "priorité absolue" du groupe était pour l'instant de "gérer la crise".

En début de semaine, Fiat a de son côté annoncé une alliance avec l'américain Chrysler. Et d'après el quotidien économique "il Sore 24 Ore", le groupe aurait entrepris des démarches depuis un mois pour obtenir une ligne de crédit syndiqué d'un maximum de 5 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bien que les CA et les ventes soient équivalentes, Fiat a une plus forte valeur boursière. Résultat ce sera Fiat qui achetera PSA. Les centres de décision se déplaceront à Turin et on peut dire adieu aux usines françaises. Le gvt français n'aura plus de moyens de pression.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
we don't want french alliance with psa

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :