Saab : la vente capote, probable cessation d'activité

Le fabricant suédois de voitures de luxe Koenigsegg, associé au chinois BAIC, a renoncé ce mardi au rachat de la filiale suédoise de General Motors. Une cession d'activité est probable.

1 mn

La vente de Saab à Koenigsegg et BAIC n'aura finalement pas lieu. Les deux groupes ont en effet mis fin au processus de vente avec General Motors, maison mère du constructeur suédois. "Nous avons le regret, après six mois de travail intensif et déterminé, d'arriver à la conclusion difficile et douloureuse que nous ne serons pas en mesure de conclure l'acquisition de Saab", a ainsi indiqué le fabricant suédois de voitures de luxe.

"La question du calendrier a toujours été essentielle pour notre stratégie visant à insuffler une nouvelle vie à l'entreprise. Malheureusement, les retards dans le bouclage de l'opération ont entraîné des risques et des incertitudes qui nous empêchent de mener à bien nos plans pour le nouveau Saab", poursuit-il.

GM s'est dit "déçu" de cette décision et va tenir un conseil d'administration mardi prochain pour étudier les différentes options. Le géant américain, ancien premier constructeur mondial, ne serait en tout cas pas en discussion avec d'autres prétendants au rachat de sa filiale suédoise. Et, selon une source citée par Reuters, une cessation d'activité serait désormais probable.

Saab avait été mis en vente en début d'année. Koenigsegg avait trouvé un accord préliminaire avec GM en juin avant de s'associer en septembre avec le chinois BAIC afin de financer cette transaction. A la mi-août, le groupe suédois avait expliquait qu'il lui manquait encore 3 milliards de couronnes (290 millions d'euros) pour boucler le rachat de son compatriote en grande difficulté.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.