PSA confirme négocier un rapprochement avec Mitsubishi

PSA Peugeot-Citroën négocie un rapprochement avec Mitsubishi Motors qui pourrait aller jusqu'à un "rapprochement stratégique". Le groupe confirme ainsi des informations de la presse japonaise.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

"PSA confirme avoir débuté des discussions avec Mitsubishi Motors Company pour examiner ensemble les voies possibles d'un élargissement de leurs relations pouvant aller jusqu'à un partenariat stratégique", annonce le constructeur automobile français dans un bref communiqué ce jeudi. Le journal financier japonais Nikkei avait annoncé ce rapprochement dès mercredi soir.

Un porte-parole de Mitsubishi a confirmé que les deux groupes discutaient "de projets au bénéfice des deux entreprises". "Une alliance capitalistique est l'une des possibilités", a-t-il expliqué à l'AFP (Agence France Presse), ajoutant que rien n'avait été décidé pour l'instant.

Selon le quotidien nippon, le rapprochement entre PSA Peugeot-Citroën et Mitsubishi Motors pourrait se traduire par une prise de participation de 30% à 50% du numéro deux automobile européen dans le constructeur japonais. Les deux groupes seraient au stade final des négociations. Mistubishi émettrait de 200 à 300 milliards de yens (1,52 à 2,28 milliards d'euros) d'actions nouvelles qui seraient attribuées à PSA Peugeot-Citroën via un placement privé.

L'objectif du français serait de prendre au moins 50% de Mitsubishi, ce qui lui en donnerait le contrôle effectif. Nikkei écrit en outre que le constructeur japonais pourrait de son côté prendre une participation dans PSA.

Si l'émission d'actions nouvelles dépend du conseil d'administration, une prise de contrôle de Mitsubishi par PSA devrait être soumise à l'approbation des actionnaires, dont l'assemblée générale est prévue en juin, précise le quotidien.

PSA rappelle qu'il est déjà le partenaire de Mitsubishi depuis plusieurs années. Ils développent ensemble les véhicules 4x4 Peugeot 4007 et le Citroën C-Crosser, des technologies propres avec les véhicules électriques et une coentreprise en Russie.

(retrouvez le communiqué de PSA Peugeot Citroën).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 03/12/2009 à 7:07
Signaler
Pour l'heure le peugeot 4007 et le c-crosser sont des échecs commerciaux ce que personne ne peut contester .Reste à espérer que l'avenir en sera autrement.Cette alliance permettra à PSA de se dévelloper en Asie dans la mesure ou Mitsubishi se révèle ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.