Le profit net du constructeur de camions allemand MAN chute

 |  | 204 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le bénéfice net du groupe allemand a reculé de 66% l'an passé. Pour des raisons exceptionnelles. Mais le chiffre d'affaires et les commandes ont bien progressé.

Le constructeur allemand de poids-lourds et de turbines MAN a vu son bénéfice net chuter en 2011, selon son bilan publié ce mardi. Le profit net a dégringolé de 66% à 247 millions d'euros. Pour se débarrasser de sa filiale Ferrostaal empêtrée dans un scandale de corruption, MAN avait déboursé 350 millions d'euros en novembre. Une dépréciation de sa participation dans le fabricant de camion suédois Scania, auquel il est associé, a elle aussi plombé le résultat net, précise le groupe.
 

En revanche, avec une hausse de 14% des commandes (14,1 milliards d'euros) et de 12% du chiffre d'affaires (16,5 milliards d'euros), le bénéfice d'exploitation a grimpé de 43% à 1,5 milliard d'euros l'an dernier. MAN s'attend toutefois à une année moins porteuse en 2012, avec la perspective d'un léger recul à la fois du chiffre d'affaires et du bénéfice d'exploitation.

MAN a été racheté en novembre par Volkswagen. En rapprochant ses activités avec celles de MAN et du  suédois Scania qu'il contrôle également,  le groupe automobile germanique ambitionne de concurrencer son compatriote Daimler, numéro un mondial des poids-lourds. Un stratégie poursuivie obstinément depuis des années par Ferdinand Piëch, l'ancien patron de Volkswagen.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :