Les immatriculations bondissent de plus de 10% en mars en Europe

 |   |  272  mots
Le marché automobile européen enregistre une forte dynamique en mars.
Le marché automobile européen enregistre une forte dynamique en mars. (Crédits : reuters.com)
Les immatriculations de Renault sont en ligne avec le marché. Celles de Peugeot sont en hausse de 8%, soit un chiffre inférieur à la dynamique du marché.

Les immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne ont bondi de 10,6% en mars, grâce en particulier à des croissances à deux chiffres en Espagne et en Italie, a annoncé jeudi l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA).

Alors que plus de 1,6 million de voitures neuves ont été mises sur les routes de l'UE le mois dernier, les constructeurs français ont enregistré de solides progressions, même si elles sont légèrement en dessous du marché: +10,2% pour Renault et +8,7% pour PSA Peugeot Citroën par rapport à mars 2014.

"Tous les grands marchés ont contribué positivement à l'expansion générale, en particulier l'Espagne (+40,5%) et l'Italie (+15,1%)", a relevé l'ACEA dans un communiqué, en notant que les trois premiers marchés automobiles de l'UE avaient également fait preuve de vigueur: la Grande-Bretagne (+6%), l'Allemagne (+9%) et la France (+9,3%).

Les pays du Sud en pleine forme

Les marchés italien et espagnol avaient beaucoup souffert de la crise déclenchée en 2008, diminuant quasiment de moitié. D'autres pays de taille plus modeste ont également connu un rebond en mars, comme le Portugal (+41,8%). A l'échelle du marché européen, en croissance pour le 19ème mois consécutif, il s'agit du meilleur mois de mars depuis 2010.

Sur le premier trimestre 2015, la hausse des immatriculations européennes s'établit à 8,6% par rapport à la même période de 2014, pour un volume de 3,52 millions de voitures particulières. Là encore, les grands gagnants sont l'Espagne (+32,2%), l'Italie (+13,5%) mais aussi la France (+6,9%).

L'année 2014 avait été celle de la reprise dans l'UE après la crise, et s'était terminée sur une hausse de 5,7% des immatriculations de voitures particulières.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2015 à 12:11 :
Et pendant ce temps VW group boit le bouillon, une qualité en retrait, des produits démodés, il est tard, bien tard...Que faire sinon assister à l'envolée belle des français....???
a écrit le 16/04/2015 à 11:09 :
Ces chiffres sont faux. Les constructeurs européens roulent pour Hollande et le PS. Il n'y a pas de reprise. Seul Sarko peut nous sauver. Répétez: "Seul Sarko peut nous sauver".
Réponse de le 16/04/2015 à 18:02 :
Eh bien, vous tombez bien bas dans vos arguments à l'UMP !!!!
Réponse de le 16/04/2015 à 19:24 :
Pauvre de nous, comme il a sauvé la France de 2007 à 2012, ses résultats étaient catastrophiques et les Français sauront s'en souvenir le moment venu, même le bilan de François Hollande sera bien meilleur que lui au bout des 5 ans.
Réponse de le 17/04/2015 à 9:07 :
Je répète donc " seul Sarko peut nous sauver... de la reprise".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :