« Nous avons installé l'idée que l'électrification pouvait être sexy » Jean-Philippe Imparato, Peugeot

 |   |  756  mots
Jean-Philipe Imparato, directeur général de Peugeot.
Jean-Philipe Imparato, directeur général de Peugeot. (Crédits : Reuters)
ENTRETIEN. Le directeur général de Peugeot détaille la stratégie de montée en gamme à l’heure de la nouvelle 208.

LA TRIBUNE - Il y a trois ans, le nouveau 3008 avait totalement bouleversé les codes de la marque. Avec la nouvelle 208, Peugeot ouvre-t-il une nouvelle étape dans sa stratégie de montée en gamme ou estimez-vous que le repositionnement de la marque est un fait accompli et perçu de tous ?

JEAN-PHILIPPE IMPARATO - La boucle n'est pas encore bouclée. Elle le sera quand toute la gamme aura été renouvelée. En réalité, notre stratégie de montée en gamme avait commencé bien avant le 3008, en 2013 avec la 308. C'est donc avec le renouvellement de celle-ci que nous aurons accompli le repositionnement de notre gamme. La saga continue donc avec la 208 puis avec le 2008.

 Une fois le repositionnement accompli, quelle est l'étape d'après ?

Il s'agit de penser l'univers Peugeot sur un horizon 2023-2030 sur les nouveaux enjeux que seront l'autonomie et la connectivité. Nous réfléchissons à notre interprétation et l'intégration de ces nouvelles technologies dans notre univers de marque fondé sur le plaisir de conduite et le design. L'autre enjeu de cette étape, c'est de reproduire le succès de cette stratégie, au-delà des frontières européennes. Pour l'heure, le succès de notre montée en gamme...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/10/2019 à 8:30 :
Grotesque.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :