Comprendre l'usine à gaz des vignettes automobiles

 |   |  738  mots
La ville de Paris devrait adopter le statut de zone à circulation restreinte sur l'ensemble de son territoire.
La ville de Paris devrait adopter le statut de zone à circulation restreinte sur l'ensemble de son territoire. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le ministère de l'Environnement a dévoilé cette semaine le dispositif des vignettes automobiles qui doit permettre aux municipalités volontaires d'installer des zones à circulation restreinte. Le barème adopté retient près de 24 pastilles différentes en fonction de la catégorie du véhicule et de sa motorisation.

A peine né, et le système des vignettes auto fait déjà jaser. Créer pour distinguer les voitures les plus polluantes de celles qui sont plus respectueuses de l'environnement, le barème retenu par les services de Ségolène Royal établit pas moins de six couleurs : vert pour les véhicules les moins polluants (électriques, hydrogènes ou à gaz), puis violet, jaune, orange bordeaux et gris... L'agent verbalisateur n'a pas intérêt à être daltonien et avoir l'esprit vif pour séparer l'ivraie du bon grain.

Heureusement, le consommateur devra simplement inscrire son numéro d'immatriculation sur un site internet créé pour l'occasion pour recevoir la vignette adéquate par la Poste (après avoir déboursé 4,5 euros de frais de port).

Comprendre les six pastilles

On pourra toutefois retenir que les vignettes vertes sont réservées aux voitures qui émettent zéro émission. Les vignettes violettes sont réservées aux motorisations essences qui respectent les normes Euro 5 et 6 mais uniquement commercialisées depuis le 1er janvier 2011. Ces deux premiers cas représentent seulement 6% des voitures particulières en France. La vignette jaune sera adjugée aux voitures essence aux normes Euro 4 commercialisées entre 2006 et 2010. Les véhicules avec un moteur diesel Euro 5 et 6 vendus depuis 2011 seront également munis de cette pastille. Cette catégorie concerne 23% du parc automobile français.

La vignette orange est de loin la plus large avec 43% du parc automobile national. Elle concernera les motorisations essence Euro 2 et 3 vendues entre 1997 et 2005, ainsi que les moteurs diesel Euro 4 vendues entre 2006 et 2010. La pastille bordeaux vise les Diesels Euro 3 (entre 2001 et 2005) et enfin la vignette grise est décernée aux Diesels aux normes Euro 2 (entre 1997 et 2000). Le GPL entre dans la classe 1 donc pastille violette. Les motorisations hybrides rechargeables également, tandis que les hybrides non rechargeables seront affectées en fonction de la norme de leur moteur thermique (Euro 3, 4 ou 6).

| Lire aussi: Qui a tué le GPL en France?

Attention, cette nomenclature est valable pour les voitures particulières. Il existe également trois autres barèmes pour utilitaires légers, poids lourds et cars et pour deux roues consultables ici. Au final, il y aura en tout près de 24 vignettes différentes en fonction de la catégorie du véhicule et de son moteur! Une usine à gaz?

Un barème large pour être applicable

La grille de lecture parait fastidieuse, mais elle permet aux collectivités locales de mieux cibler les restrictions de circulation qu'elles souhaitent mettre en place. Ce dispositif accompagne en effet le décret d'application de la loi de transition énergétique pour la croissance verte qui met en place les ZCR (zones à circulation restreinte). Les collectivités locales auront désormais la possibilité de limiter la circulation aux véhicules. Pas question pour autant que le dispositif soit trop contraignant pour les élus. "Crit'Air est avant tout un outil au service des collectivités locales", écrit le ministère dans son communiqué. Autrement dit, les élus doivent pouvoir cibler quelle typologie de voitures ils souhaitent exclure ou non.

Au ministère de l'Environnement on explique avoir initialement travaillé sur un barème de 4 vignettes. Mais les collectivités jugeaient la contrainte trop violente. Le ministère prenait le risque que le dispositif ne soit pas appliqué. Et de rappeler que la circulation alternée n'a jamais été appliquée ailleurs qu'à Paris en raison d'un système discriminant beaucoup trop violent pour les administrés. Sans compter le fait qu'il était moins efficace car il pouvait aussi bien laisser entrer les véhicules les plus polluants comme il pouvait interdire les plus vertueux. "Avec ce nouveau dispositif, nous pouvons limiter de 80% les émissions polluantes en interdisant seulement 30% des véhicules", nous indique-t-on auprès du ministère de l'Environnement. D'ores et déjà, plusieurs villes ont annoncé étudier un plan de zone restreinte permanente comme Grenoble ou Bordeaux.

Diesel contre Essence, Nox contre CO2

Mais le système des vignettes comporte une autre limite. Elle ne traite que la question de la qualité de l'air en prenant comme critères les normes Euro. Ce faisant, le dispositif favorise les motorisations qui sont davantage émettrices de CO2 (d'environ 20%). A cela il faut ajouter les alignements de taxes et du régime de TVA entre essence et diesel qui doit permettre d'en finir avec l'incitation fiscale au diesel... Sans toutefois traiter la question du CO2...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/07/2016 à 22:51 :
Si vous avez un vieux diésel, c'est dommage, mais bon il faut reconnaître que certains turbos injection indirecte et hdi c'était pas terrible au feu rouge.
Mais s'il est essence, même de collection, il y a toujours moyen de le passer au gpl, il perdra un peu de puissance à bas régime mais durera plus longtemps, un investissement rentable plus le silence, le ralenti est plus bas.
Il n'y a pas d'ancienneté pour le gpl, même votre 2cv appréciera.
a écrit le 01/07/2016 à 16:55 :
Taxer et interdire, c'est bien là le seul programme des socialo-verts à Paris comme dans le reste du pays.
a écrit le 01/07/2016 à 13:40 :
Concretement, on y gagne quoi ? Surtout quand on ne vit pas dans une grande ville ?
Il fut un temps on parlait de reduction aux peages autoroutiers, encore une mesure a la trappe pour privilegier le punitif.
Réponse de le 01/07/2016 à 15:51 :
Quand on habite dans une grande ville, on y gagne d'éviter de respirer des NOX, des particules, des COV... donc on y gagne des années de vie. Et quand on ne vit pas dans une grande ville, on peut utiliser les transport en communs si on ne veut pas se séparer de son vieux véhicule. La liberté de chacun s'arrète là où elle agresse la liberté des autres : votre liberté d'utiliser une voiture polluante est limitée par mon droit à ne pas être intoxiqué par votre voiture.
a écrit le 01/07/2016 à 13:01 :
encore un fiasco politique ! au lieu de se préoccuper de probleme urgent il est vrai que pour ces élites la France va bien
a écrit le 01/07/2016 à 11:50 :
Est-ce obligatoire? De toute façon , les plus polluants, ce sont nos responsables politiques.
Ils n'ont probablement rien d'autre à faire que d'empoisonner le quotidien des citoyens.
a écrit le 01/07/2016 à 11:11 :
A 72 ans qui va me payer le remplacement de mon ancien véhicule ,en parfait état, que j'utilise pour aller voir mes petits enfants? j'en déduis que je les verrait deux fois l'an.
Mais personne ne soulève la question des poids-lourds qui pourrissent la vie dans la vallée du Rhône et qui n'ont rien à y faire à part passer
a écrit le 01/07/2016 à 10:52 :
Je serai curieux de voir les vrais chiffres de pollution d'un moteur 4 cylindres, bien réglé, vieux de vingt ans et ceux un gros V8, V10 ou V 12 moderne mal entretenu. Mais la démagogie, c'est de fixer un âge et pas un seuil mesurable facilement pour L'Egalité et la Fraternité. Deux notions qui ne sont pas comprises par l'élite de la médiocrité. A pollution égale, la même interdiction. L'écologie punitive, c'est créer un injustice. Le clivage, c'est maintenant.
a écrit le 01/07/2016 à 10:32 :
Ces vignettes étaient gratuites pendant six mois, mais avant le 1er juillet. Le site du Gvt en parlant n'a pas évolué d'un millimètre et celui de commande ne doit ouvrir qu'aujourd'hui. J'avais lu que notre assureur nous l'enverrai avec notre relevé annuel/carte verte. ??
Les six mois gratuits sont donc passés, très malin !! L'annonce mais jamais l'application.
certificat-air point gouv point fr : "Ce site ouvrira comme annoncé au 1er Juillet 2016." argggg, nous sommes le 1er, peut-être le 2 ou la semaine qui vient ?
Il en existe en Allemagne pour accéder aux centres de grandes villes, pourquoi ne pas s'en être inspirés (catégories, ...), c'est 5€ sur place, 6 par correspondance (1€ de FdP).
Bientôt on aura dix vignettes quand on passe de pays en pays, dont celle des autoroutes Suisses (annuelle), ... Restera-t-il de l'espace pour voir la route ? :-)
a écrit le 01/07/2016 à 9:59 :
Il serait si simple et bien plus juste, pour les vielles autos, de délivrer la vignette colorée après le contrôle technique qui mesurerait les vrais valeurs de pollution du véhicule.
Nous attendons aussi du ministère de l'écologie et du bien être, les vignettes colorées théoriques sur la valeur nutritive des aliments et celles sur la valeur curative des médicaments.
Réponse de le 01/07/2016 à 16:01 :
Oui, mais ils y pensent soyez en sur!
a écrit le 01/07/2016 à 9:28 :
En fait, la seule chose à comprendre, c'est que cela évite de se débarrasser du moteur à pétrole, parce qu'il utilise l'énergie polluante qui rapporte le plus à toute l'industrie connexe !
Il est donc préférable de s'embourber dans une usine à gaz, que de remplacer le moteur pollueur avec un moteur électrique moins polluant, qui causerait de fortes pertes aux monopoles pétroliers...
Réponse de le 01/07/2016 à 13:54 :
Sauf que le véhicule électrique est plus polluant, de la conception à la destruction ! et le nucléaire est polluant aussi....Le GPL est une solution !
Réponse de le 01/07/2016 à 21:55 :
prix des carburants env. 80% de taxes...
a écrit le 01/07/2016 à 8:47 :
Ségolène Royale ferait mieux de s'occuper de sa région... Ah ben non finalement, non plus.
a écrit le 01/07/2016 à 8:26 :
Royal et Hildalgo se preparent pour une vie postpolitique chez PSA ou Renault?
a écrit le 01/07/2016 à 8:12 :
En quoi ce système est il une usine à gaz : rien de plus simple en effet ; il suffit de regarder dans un tableau dans quelle case on se trouve.... Quant aux difficultés pour les agents verbalisateurs de vérifier la couleur des vignettes et de lire ce qui a été écrit dessus, je ne pense pas, sauf à leur manquer de respect, que ce soit insurmontable. Donc ce que l'on constate ici, c'est la mauvaise foi de ceux qui n'ont aucun scrupule à continuer à polluer, à dégrader la santé de leur concitoyens... Ah non ! c'est vrai , il y a l'argument qui tue : les classements ont été faits n'importe comment , les experts en charges des travaux sur la pollution sont des incapables et au bistro, les automobilistes qui n'hésitent pas à boire un verre de trop sont bien mieux informés.
Réponse de le 01/07/2016 à 23:22 :
Ca fait plusieurs années que je roule au gpl et je pense continuer longtemps, la 1ère venait de Paris: l'état des filtres à air!
J'imagine pas vos poumons!
Et ceux qui ne sont pas contents, ne pas croire que ces cochonneries ne nous viennent pas, en hiver par beau temps les nappes de pollution de l'île de France redescendent vers le sud et c'est assez épouvantable, tout ça pour le bon plaisir des banlieusards roulant vec un carburant totalement inadapté pour la ville.
Reste une bonne nouvelle pour ceux-ci, le diésel d'après mon fils pourrait passer au gnv sans changer de moteur avec un prix kilomètrique plus faible.
et passer en no1 comme tous les véhicules au gaz.
a écrit le 01/07/2016 à 8:00 :
Dans 10 ans seul les vignettes vertes pourront circuler en centre ville, comme c'est déja le cas dans certaines villes européennes, préparez vous et choisissez la bonne voiture !
a écrit le 26/06/2016 à 0:01 :
Et oui encore moi. Mon pot d'échappement est équipé d'un filtre à particules que dois je faire? quelle sera la couleur de mon étoile ?
Réponse de le 01/07/2016 à 20:56 :
consultez le site, il a ouvert cet apm, facile de le savoir.
FAP ou pas, quelle année de fabrication/mise en circulation ?
a écrit le 25/06/2016 à 23:59 :
@BONSOIR : Son altesse ne se remettra jamais de sa déroute honteuse dans la guerre contre NUTELLA : Alors des pastilles de différentes couleurs bien bien mais une étoile jaune quelle insulte pour nos compatriotes qui ont dû la porter dans les sombres années du XXème siècle ! et pour les camions ? pour la navigation fluviale ? pour les engins de chantier ? pour les avions ? Mme HIDALGO devrait prévoir une interdiction de circuler des engins militaire sur les champs Elysées le 14 juillet prochain !
a écrit le 25/06/2016 à 15:26 :
On en a assez des écolos bourgeois et des faux intellectuels qui hantent les ministères dans l'unique but de faire perdre du temps et de l'argent à tout le monde. Les vrais problèmes de la société sont ailleurs que dans le parc des sansdents qui ne changent pas de voiture tous les quatre ans.
a écrit le 24/06/2016 à 16:55 :
Content de savoir que je devrai mettre une étoile jaune sur mon parebrise. L'Histoire socialiste se répète.
Réponse de le 01/07/2016 à 20:59 :
il y a plusieurs couleurs, ça dépend de votre moteur !
Evitez d'aller en Allemagne, le centre de grandes villes nécessite une vignette "pollution" comme chez nous (à acheter avant, 6 euros ou sur place 5€) que vous soyez étranger ou pas, pareil, égalité pour tous.
a écrit le 24/06/2016 à 15:47 :
Le bonus/malus a été attribué de manière absurde par les gouvernements successifs où en privilégiant le diesel on a augmenté la pollution aux particules et autres NOx. Une fois de plus on marche sur la tête. Donner une vignette selon le seul critère des normes Euro est une nouvelle stupidité. Mettre les véhicules hybrides sur le même plan que les diesels en est le parfait exemple.
Réponse de le 01/07/2016 à 12:18 :
Une idée est bonne quand elle est : simple, applicable, et juste.
Juste : Elle impacte tous les citoyens en tenant compte de leurs capacités financière. Comment fera un étudiant, une personne sans ou avec peu de ressources, un retraité pour remplacer sa vieille voiture de 1997 d'une valeur de 2000€ qui lui ait indispensable par un modèle récent à 20000€ ou plus ?
Applicable : Messieurs les énarques, une voiture c'est fait pour se déplacer! Cette "idée" est une "usine à gaz" pour organiser un déplacement : je part de Nantes par la nationale (où ma voiture sera peut être tolérée), je passe par Angers (non pas le droit car je pollue) puis je file au Mans (oui, c'est bon!) puis le centre de paris (AH non, je n'ai pas le droit car c'est une vieille voiture) et pourtant je faisais du covoiturage et nous étions 5 dans la vieille voiture (je pollue moins que seul dans une voiture récente!!!,
Simple : bon courage aux Maires et aux agents chargés de la répression!!!!
Réponse de le 01/07/2016 à 16:14 :
@SEB44
Excellent, merci
Réponse de le 01/07/2016 à 21:08 :
Les pneus et freins font des particules fines on n'a pas fini de se faire polluer.
Ma 208 de fin 2014 a un réservoir d'Adblue, et se retrouve à la moitié de la norme admissible NOx en fonctionnement, pas sur rouleaux (mesures de l'ADAC Allemagne, la pire de la liste est à 14 fois la norme, deux VW, petites font aussi bien que ma Peugeot). Il y a eu des progrès mais Renault a choisi le système le moins cher et le moins efficace, dommage (il devra prendre celui de Peugeot pour la norme suivante ! Avec le start&stop, moteur arrêté au feu rouge, passage à niveau, travaux, bouchons.
L'hybride rechargeable est "1", mais les pas rechargeables c'était une invention intermédiaire (j'espère qu'elles ne consomment pas de carburant pour recharger la batterie vide, mais le freinage, rien que le freinage, sinon c'est anti-écolo) donc pas idéales.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :