Tesla lance une version encore plus puissante de ses Model S et X

 |   |  332  mots
La Model S se verra dotée d'une motorisation plus puissante, marquant la distance avec les ambitions des concurrentes allemandes.
La Model S se verra dotée d'une motorisation plus puissante, marquant la distance avec les ambitions des concurrentes allemandes. (Crédits : DR)
Le constructeur californien de voitures électrique de luxe a annoncé le lancement de la P100D, une version qui doit porter l'autonomie de sa grande berline à plus de 600 km. La Model S pourra atteindre les 100km/h en seulement 2,7 secondes. Tesla anticipe ainsi l'offensive imminente des grandes marques Premium notamment allemandes sur son marché.

La meilleure défense c'est l'attaque ! Alors que le salon de Paris, qui doit s'ouvrir fin septembre, promet de nombreuses nouveautés en matière de voiture électrique, notamment une offensive de marques Premium, Tesla a annoncé ce mercredi le lancement d'une nouvelle version de ses Model S et Model X :  le P100D, qui sera équipé d'une nouvelle batterie de 100 kWh.

Des performances à couper le souffle

La marque californienne revendique une autonomie de 613 km (estimation NEDC) et un 0 à 100 km/h en 2,7 secondes seulement pour le Model S. Autrement dit, le Model S P100D serait non seulement la voiture électrique la plus puissante du monde, mais elle marquerait surtout la distance avec les ambitions de ses concurrents qui visent une autonomie de 500 km. Le Model X, le SUV de la marque, verrait son autonomie atteindre les 542 km et le 0 à 100 km/h serait atteint en 3,1 secondes. En termes de prix, la Model S P100D coûtera 139.200 euros, tandis que la Model X P100D vaudra 148.100 euros.

Pour Tesla, cette course à la performance fait parti de son ADN et il n'était pas question de laisser des concurrents, aussi puissantes soient-elles, lui tailler des croupières, et ainsi se laisser ringardiser.

|Lire aussi: Mercedes, Audi, Porsche... La riposte à Tesla se prépare enfin !

Pour Tesla, il s'agit surtout d'un enjeu d'image car il n'est pas certain que ces nouveaux modèles permettront d'augmenter les ventes de voitures.

Pourtant, la marque fondée par Elon Musk en aurait bien besoin, elle qui a du mal à respecter ses objectifs de ventes cette année. Depuis le début de l'année, elle a dû revoir ses prix à la baisse sur son Model S, son best-seller, mais également sur son Model X, le SUV. Début juillet, le groupe avait ainsi annoncé le lancement de la 60D sur le Model X, une version 9.000 euros moins cher que la 75D. Le mois précédent, il avait procédé à une opération similaire sur Model S.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/08/2016 à 9:04 :
parler du 0 à 100 km/h sur un vehicule electrique est ridicule et ne veut rien dire. l'electrique donne sa puissance immediatement mais ca dure que qque seconde. QD à l'autonomie c'est pareil, faire >600km c'est seulement en conditions de test circuit en roulant à faible vitesse. Moitié moins dans la réalité
Réponse de le 26/08/2016 à 20:08 :
Tout ce qui est dit là, est très juste, car la réalité est pire encore... Supposons justement, un Lyon-Paris, et la batterie quasiment vide à l'entrée de Paris, où d'embouteillages et autres bifurcations on fait rapidement 100 à 150 km pour aller d'un côté à l'autre de la ville... Se pose aussi le problème, de la voiture garée un temps à la maison, et qui "connectée" est appelée à se décharger au même titre qu'un téléphone mobile... Enfin, cette possibilité d'accélérations stupéfiantes -en ville uniquement- de la part d'un véhicule ultra silencieux, est très très dangereuse. Et puis si tout le monde possédait une voiture de ce type (au milieu d'un parc de camions bel et bien diesel... et pour longtemps n'en déplaise au "tout Holy-wood"), et que les problèmes mentionnés soient solutionnés, il faudrait nécessairement de nouvelles centrales électriques, qui elles ne fonctionnent pas encore... à l' électricité.
En fait, sans nier l'efficacité du moteur électrique, et le côté abominable du moteur à combustion (diesel surtout) seule la solution hybride
devrait être encouragée.
Réponse de le 26/08/2016 à 20:57 :
- si pour un véhicule électrique parler de 0 à 100 est ridicule dans ce cas là , ça l'est aussi pour les véhicules thermiques.
- les données de Tesla sont 613 km d'autonomie en cycle NEDC (pour la Model S P100D), si l'on prend le système américain EPA, l'autonomie est de 315 miles soit 506 km; les utilisateurs de ce véhicule estiment eux que ce sera au alentour de 440 km. Vu que les Super Chargeur sont placés environ tous les 250 km, pas de problème d'autonomie, vous pouvez traverser toute l'Europe. Et vous êtes-vous posé la question des consommation donnée pour les véhicules thermiques? puisqu'i s'agit des mêmes normes pour les essais
- ne pas oublier que Tesla optimise le plus possible pour améliorer les performance (autonomie ou accessoirement accélération)
a écrit le 25/08/2016 à 23:44 :
Oui mais il faut quelques 500 kg de batterie pour une telle autonomie chez Tesla (bonjour l''environnement et le poids à transporter !) alors que les allemands avec la Sunriser électro-solaire de ThyssenKrupp/Bochum Univ ont environ 1500 km d'autonomie à 70 km/h (vitesse de pointe 140 km/h) pour seulement 60 kg de batterie ! L'eVe Sunswift autralienne plus de 800 km de jour et plus de 500 km la nuit à 106 km/h constant pour 60 kg de batterie aussi. Idem pour la Stella Solar Lux d'Eindhoven. L'EVX Immortus commercialisée en 2017 va avoir 550 km d'autonomie pour moins de 100 kg de batterie aussi. Il faut vous réveiller, l'électro-solaire est plus efficient encore que l'hydrogène qui perd du rendement et quand un réservoir d'hydrogène est vide c'est fini, pas pour le solaire de jour. Voir par exemple :
http://bosolarcar.de/thyssenkrupp-sunriser/
Réponse de le 26/08/2016 à 21:08 :
vous parlez là de prototype, qui n'embarque qu'une personne (du moins pour l'un des véhicules citées, je ne suis pas encore allez voir les autres)
Les tesla sont "opérationnelles", vous pouvez avoir des modèles allant de 4 places à 7 places. Le Model X a aussi des capacités de remorquage de 2268 kg, c'est le seul véhicule qui le permet (naturellement cela influe sur l'autonomie). Concernant l'environnement, je ne sait pas ce qui est mieux, des batteries recyclables, ou des panneaux solaires qui ne le sont pas, du point de vue bilan écologique( construction-utilisation-destruction ou recyclage), il me semble que les batteries sont mieux placées.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :