Sperian : le fonds d'investissement Cinven lance une OPA amicale

 |   |  296  mots
Le fonds d'investissement propose 536 millions d'euros pour racheter le fabricant d'équipements de protection individuelle. Il offre une prime de 16% aux actionnaires du groupe.

Le fabricant d'équipements de protection individuelle Sperian Protection a annoncé mercredi avoir reçu un projet d'OPA amicale de Cinven à 70 euros par action, valorisant le groupe à 536 millions d'euros.

L'offre du fonds d'investissement effectuée via sa société Menelas France sur le fabricant de masques, de gants et de chaussures doit être déposée d'ici la fin avril. Elle représente une prime de 16% comparé au cours de clôture du 30 mars.

Le succès de l'offre est conditionné à l'obtention de 57% du capital par Menelas. Civen dispose déjà du soutien d'Essilor International, qui détient 15,05% de Sperian et de la présidente d'honneur du conseil d'administration Ginette Dalloz, qui détient 13,21% du capital.

Essilor et Mme Dalloz transféreront leurs participations à la holding Menelas, sous réserve qu'au moins 28% du capital de Sperian soit apporté à l'OPA. En échange, Essilor et Mme Dalloz contrôleront, en fonction du résultat de l'OPA jusqu'à 26% et 23% du capital de la holding, Cinven 50% et le management de Sperian quelque 1%.

"Cinven souhaite soutenir la stratégie engagée par l'équipe de direction de Sperian Protection fondée sur la croissance organique mais également, le cas échéant, sur la réalisation d'opération de croissance externe", précise dans un communiqué Sperian, dont la direction soutient le projet d'offre.

L'action, qui a été suspendue, se traite sur un dernier cours de 60,71 euros, soit une capitalisation de quelque 460 millions d'euros.

Menelas France n'a pas l'intention de mettre en oeuvre un retrait obligatoire sur les titres Sperian Protection à l'issue de l'offre.

Sperian Protection a publié début mars des résultats 2009 en forte baisse mais a dit tabler pour 2010 sur une reprise de la croissance organique de ses ventes et sur une amélioration de sa marge opérationnelle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :