Eiffage en bonne voie pour racheter Clemessy

Le groupe Eiffage est en bonne voie pour racheter Clemessy, filiale de Dalkia, elle-même filiale de Veolia.

1 mn

Le groupe Eiffage est en bonne voie pour racheter Clemessy, filiale d'ingénieurie électrique de Dalkia, elle-même filiale de Veolia. D'après nos informations de sources concordantes, Forclum, la filiale ingéniérie électrique d'Eiffage, tient le 30 septembre prochain un Comité central d'entreprise extraordinaire qui ouvrira la voie à une période de négociations exclusives d'un mois entre Eiffage et Veolia. Période au cours de laquelle personne ne pourrait renchérir sur Eiffage, si les deux partenaires parviennent à se mettre d'accord. De même source, le lendemain, le 1er octobre, Eiffage et Clemessy organiseraient chacune un conseil d'administration pour avaliser ce processus. Contactés par La Tribune, Eiffage et Veolia se refusaient hier soir à tout commentaire.

Le syndicat FO de Clemessy a mis l'information en ligne sur son site Internet, en précisant que Henri Proglio, PDG de Veolia, aurait fait l'annonce du nom du repreneur ce mardi 23 septembre aux salariés de Clemessy et que l'entreprise garderait son nom.

Clemessy, qui a réalisé en 2007 545 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 10,6 millions d'euros de résultat opérationnel et 8,9 millions d'euros de bénéfice net, permettrait à Forclum de changer de dimension. L'entreprise compte en effet 5.000 salariés à comparer à 17.000 pour Forclum. Elle offrirait en outre une très belle complémentarité à Forclum dans la mesure où elle apporterait à la branche ingéniérie électrique d'Eiffage l'industriel qui lui manquait.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.