Siemens évalue le coût de sa restructuration à 3 milliards d'euros

Le conglomérat allemand Siemens estime à 3 milliards d'euros la charge de sa restructuration géante, annoncée en juillet. Cette somme devrait peser principalement sur ses comptes du quatrième trimestre.

1 mn

C'est une charge de 3 milliards d'euros que va devoir passer le conglomérat Siemens dans ses comptes, dont une grande part au seul quatrième trimestre. Cette somme correspond au coût prévu de la restructuration du géant allemand. A titre de comparaison, Siemens a dégagé un bénéfice net de 4 milliards d'euros lors de son dernier exercice 2006/2007.

En juillet dernier, Siemens avait créé la surprise sur les marchés et provoqué la colère des syndicats, en annonçant un vaste plan de restructuration qui comprenait 16.750 suppressions d'emplois, sur les 400.000 que comptent le groupe dans le monde. A l'époque, le groupe, touché de plein fouet par un scandale de corruption, n'avait pas révélé le coût de ce plan draconien.

Peter Lörscher, le patron de Siemens, n'a jamais caché que cette « restructuration historique » avait pour but de rattraper le « retard » du groupe allemand sur ses concurrents internationaux jugés plus rentables, comme General Electric.

 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Siemens n'est pas sur la bonne voie en volant des documents a GE. Car la riposte est en route mais si cela a pris 14 mois a preparer

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.