Abbott rachète la branche pharmacie de Solvay

 |   |  146  mots
La transaction atteint au total 5,2 milliards d'euros. Avec cette acquisition, le groupe pharmaceutique américain souhaite renforcer sa présence sur les marchés émergents.

Abbott, groupe pharmaceutique américain, rachète les activités pharmacie du belge Solvay pour 4,5 milliards d'euros. Une offre amicale, entièrement en numéraire. Abbott versera jusqu'à 300 millions d'euros supplémentaires entre 2011 et 2013 si le groupe atteint certains objectifs. L'opération prévoit aussi une reprise de dettes d'un montant de 400 millions d'euros.

Avec cette opération, sa plus grosse acquisition depuis 2002, Abbott souhaite élargir son activité sur les marchés émergents d'Europe de l'Est et d'Asie, où il a une présence limitée.

L'acquisition de la branche pharmacie du groupe belge lui donne aussi accès à plusieurs nouveaux médicaments contre l'hypertension et la maladie de Parkinson

Solvay avait fait part il y a plusieurs mois, de son intention de se séparer de ses activités pharmacie. Le groupe se dit durement affecté par la crise économique.

(retrouvez le communiqué de Solvay).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour
Une nouvelle fois, Sanofi Aventis, rate l'opportunité de se renforcer, il semble bien que la disparition de Rhône -Poulenc (merci M.Fourtou) fleuron de la chimie Française à cette époque, ne soit pas près de de se faire remplacer.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'intérêt étant plus que modeste dans ce deal, il faut chercher dans d'autres directions pour justifier cette dépense construite sur du sable.
La première est stratégique pour que Bayer ne puisse pas s'en emparer.
La seconde est stratégique pour la même raison mais côté français, il faudra alors aller chercher vers les accords "off" de l'agence française du médicament : la sécurité sociale risque bien de devoir rembourser une certaine participation invisible mais douloureuse.
Sanofi à n'en pas douter rencontrera moins de problème pour l'achat de BMS. Il lui reste toutefois à grossir pour équilibrer l'opération.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :