Johnson et Johnson va supprimer 7000 à 8000 postes

 |   |  133  mots
Le groupe de santé diversifié compte dégager des économies avant impôt de 1,4 à 1,7 milliard de dollars en 2011.

Johnson & Johnson annonce qu'il supprimera 6 à 7% de ses effectifs, soit 7.000 à 8.000 emplois, en raison d'une restructuration.

Le groupe de santé diversifié compte dégager des économies avant impôt de 1,4 à 1,7 milliard de dollars en 2011.

"Nous annonçons une série de décisions et de mesures destinées à faire en sorte que notre société soit bien placée et structurée de manière adéquate pour une croissance durable de l'industrie de la santé", explique le directeur général William Weldon dans un communiqué.

J&J, qui emploie 117.000 personnes environ, pense inscrire une charge avant impôt de l'ordre de 1,1 à 1,3 milliard de dollars au quatrième trimestre, associée à cette restructuration.

Le groupe confirme sa prévision d'un bénéfice par action de 4,54 à 4,59 dollars cette année, hors exceptionnels.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :