Vers une contre-offre sur Potash ?

 |   |  140  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe public chinois Sinochem cherche des partenaires afin de concurrencer l'offre de 39 milliards de dollars présenté par BHP Biliton.

Les enchères pourraient rapidement monter sur Potash. Le groupe canadien, déjà courtisé par BHP Biliton, est également convoité par Sinochem. Selon Reuters, le groupe public chinois aurait d'ailleurs pris contact avec le fonds souverain de Singapour Temasek afin de lui proposer de se joindre à un consortium susceptible de faire une offre.

Selon cette source, les autorités chinoises ont ordonné la semaine dernière à plusieurs entreprises publiques d'étudier avec des banques d'investissement différentes options permettant de contrer l'offre d'achat de BHP Billiton.

BHP Biliton a lancé le mois dernier une offre hostile sur la société canadienne, premier producteur mondial d'engrais. Le groupe minier anglo-australien propose 130 dollars par action de sa cible, ce qui représente environ 39 milliards de dollars. Un montant jugé trop faible par le conseil d'administration de Potash, qui a rejeté ces avances.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :