BASF revoit ses ambitions à la hausse

 |   |  233  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le numéro un mondial du secteur prévoit une hausse de son chiffre d'affaires de 24% et un niveau de marge supérieur aux attentes des analystes.

Le groupe allemand de chimie BASF a relevé ce mercredi ses prévisions pour 2010, au regard des bonnes performances qu'il affiche au troisième trimestre et qui, selon lui, devraient perdurer sur le reste de l'année.

Le numéro un mondial du secteur prévoit un chiffre d'affaires progressant de 24% sur un an à environ 63 milliards d'euros en 2010, et un résultat d'exploitation (Ebit) de plus de huit milliards d'euros, hors exceptionnels, ce qui représente une hausse de plus de 64% par rapport à 2009. Jusqu'ici, les analystes attendaient en moyenne un Ebit de 7,3 milliards d'euros, selon le consensus de Reuters.

Sur les trois mois à septembre, le résultat d'exploitation du groupe, hors éléments exceptionnels, a progressé de 77% à 2,2 milliards d'euros, battant le consensus des analystes de 1,9 milliard d'euros.

"Au quatrième trimestre, l'activité devrait continuer à se développer", a commenté le groupe, précisant toutefois que les perspectives pour l'année prochaine étaient susceptibles d'être moins favorables. En effet, la solidité de la reprise économique et son impact sur la demande de produits chimiques et plastiques demeurent  incertaines.

Le groupe prévoit un contexte fragile pour le secteur en raison de la fin des plans de relance, d'un endettement élevé des Etats, ou encore des cours des matières premières et des marchés de change volatils. A la mi-scéance, le titre gagnait 1,3% à 51,30 euros, surperformant l'indice de son secteur en Europe

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :