Le Champix ne sera plus remboursé

 |   |  185  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre de la Santé a annoncé ce mardi que ce médicament de Pfizer censé aider les fumeurs à se libérer de leur addiction ne sera plus remboursé par la Sécurité sociale.

L'américain Pfizer ne pourra plus compter sur la Sécurité sociale pour favoriser la vente du Champix, un médicament censé aider au sevrage tabagique mais aussi soupçonné de provoquer des pensées suicidaires. "Il y a des questions qui sont posées sur le Champix, donc j'ai décidé qu'il ne serait plus pris en charge par l'assurance-maladie" a annoncé ce mardi le ministre de la Santé sur France 2.

Selon Xavier Bertrand, ce médicament "n'a pas apporté la preuve d'une efficacité supplémentaire : dans ces cas-là, ce qu'on remboursera, ce sera les patchs et notamment les gommes". Le Champix figure sur une liste de 77 médicaments faisant l'objet d'un suivi renforcé que l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a publiée fin janvier dans la foulée du scandale du Mediator, médicament accusé d'avoir fait 500 à 2.000 morts avant son interdiction en 2009.

Sur le marché en France depuis 2007, ce médicament de Pfizer fait l'objet de nombreuses plaintes aux Etats-Unis où on l'accuse d'avoir entraîné des suicides. Des accusations que le laboratoire américain conteste.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/06/2011 à 20:09 :
"Il y a des questions qui sont posées sur le Champix, donc j'ai décidé qu'il ne serait plus pris en charge par l'assurance-maladie"

Attendez... Quoi ? Ce médicament est suspecté de favoriser les pensées suicidaires (et donc les passages à l'acte), DONC on arrête de le rembourser... mais on ne l'interdit pas ?!
Même pas temporairement, le temps de savoir de quoi il retourne ??

C'est dangereux donc continuez à l'utiliser, mais en payant !
Si on va par là, pourquoi interdire la drogue alors ?

Il n'y a que moi qui trouve que le raisonnement du ministre n'a aucune logique, contrairement à ce que la tournure de phrase employée laisse penser ?

Il n'y a que moi que ça choque ?
a écrit le 13/06/2011 à 10:25 :
Au passage le champix n'a jamais été remboursé!!!
la secu verse un remboursement de 50euros par ans et par personne, comme les substituts nicotiniques!
quand on sait que la première boite coûte en moyenne 50euros pour 15jours de traitements, pas la peine d en faire un foin! Pour un mois de traitement compter à peut prêt 110euros la boite à 1mg.
les médias prennent toujours des raccourcis, cet article en ai le parfait exemple!
a écrit le 02/06/2011 à 3:19 :
C'est une honte de dé-rembourser ce médicament, qui m'a permis, après 9 tentatives d'arrêt du tabac, d'enfin venir à bout de cette saloperie de clope.
Cela fait maintenant 4 ans que j'ai arrêté. On devrait forcer les lobbies du TABAC a distribuer gracieusement ou bien à rembourser tous types de méthodes de sevrage... Mais avec l'hypocrisie Gouvernementale, c'est pas gagné... Quand on voit ce qui est remboursé à côté, ça me fait vomir!!!!!
Réponse de le 21/07/2011 à 14:29 :
bravo, mais je crois comprendre que votre effort de volonté vaut largement mieux
que votre champix puisqu' il vous rend votre liberté !!!!
a écrit le 31/05/2011 à 13:36 :
comme dudull, j'ai pu arreter a 40 ans apres 26 ans de cigarettes, a un rythme de 1.5 paquet jour les dernieres annees. Et ce en quelques semaines..
Réponse de le 13/06/2011 à 17:11 :
pour qq amis fumeurs et moi meme le champix a été pire que tout j ai à la lettre pendant 1 mois et demi pris ce médicament j ai pris aussi 20 kilos (suis passé diabétique type 2 non insulino dépendant)et tous les effets secondaires répertoriés dans la notice .A cela j y ai fait rajouter des troubles de la vue diurne et nocturne
J ai une amie pour qui cela a bien marché et bien supporté (rapport de 1 pour 10)
a écrit le 31/05/2011 à 13:34 :
que l'on rende publiques les études, et alors on pourra juger si il faut ou non ne pas rembourser ce produit.
a écrit le 31/05/2011 à 10:26 :
Voilà une mesure courageuse pour lutter contre le tabagisme ! Champix est très efficace pour certains (qui ne sont pas poussés au suicide). Sans doute vaut-il mieux qu'ils se suicident au jour le jour en fumant, et en rapportant à l'Etat ! Hypocrites !
a écrit le 31/05/2011 à 8:21 :
dommage 2 mois de champix et sevrage complet .apres 42 ans de tabac 45 cigarettes par jour.
Réponse de le 31/05/2011 à 21:51 :
Vous êtes un rare contre exemple.
Réponse de le 22/07/2011 à 8:04 :
idem pour moi ,avec champix ,je me suis arrété de fumer au bout de 12 jours de traitement,j'ai suivi le programme du traitement pendant 16 semaines,sous surveillance médicale "au tripode",j'avais fumé pendant 40 ans environ 20 cigarettes par jour.aucun effet secondaires, je n'ai plus d'envie de fumer ,même à côté d'un fumeur,champix non remboursé,ce n'est pas grave,car un mois de traitement coute moins cher que les cigarettes pour le même temps.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :