Attali déclare la guerre au tabac

 |  | 380 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Rebondissant sur l'affaire Médiator, Jacques Attali veut interdire la production et la consommation de tabac en France. Un produit qu'il considère comme bien plus nocif pour la santé et plus néfaste pour l'équilibre des finances publiques.

Entre l?équilibre budgétaire et la santé, Jacques Attali a choisi son camp. Dans un billet édité sur son blog, l?essayiste plaide pour une interdiction pure et simple de la production, de la distribution et de la consommation de tabac en France. Quitte à se passer des milliards d?euros de recettes fiscales que l?Etat engrange grâce à la vente de blondes et de brunes.
En 2009, les recettes fiscales liées à la vente de cigarettes se sont élevées à 13 milliards d?euros.

Rebondissant sur l?affaire du Médiator, Jacques Attali estime "ahurissant (...) que personne, absolument personne, ne se demande pourquoi on ne traite pas avec la même sévérité un produit totalement inutile, à la nocivité aujourd?hui avérée, consommé chaque jour par 1,3 milliards de personnes dans le monde et qui fait chaque année 5 millions de morts, soit plus que le sida et le paludisme réunis".

Le tabac tuera un milliards d'humains durant ce siècle

L'ex-conseiller de François Mitterrand dresse également le bilan sanitaire de la consommation de tabac : "5.500 milliards de cigarettes sont fumées chaque jour. Une personne en meurt toutes les six secondes. Il a tué 100 millions de personnes au 20ème siècle, soit le double de la deuxième guerre mondiale. A ce rythme, selon l?OMS, il en tuera 1 milliard au 21ème siècle".

L'Etat complice des fabricants de cigarettes

"On prétend en réduire l?usage par la hausse des prix. Hypocrisie : la hausse des prix ne fait qu?augmenter les profits des compagnies et les revenus des Etats, coupables de complicité d?empoisonnement. Hypocrisie encore : on ose parler de principe de précaution alors qu?on ne l?applique pas dans ce cas indiscutable. Mieux, ou pire, on parle d?une taxe mondiale sur le tabac : une taxe de 5 cents sur chaque paquet dans les pays riches et de 1 cent pour les pays pauvres rapporterait 7,7 milliards de dollars qu?on pense utiliser pour soigner le Sida. Ironie : tuer d?une main pour soigner de l?autre.

Avec cette diatribe anti-tabac, Jacques Attali devrait soulever une polémique sans doute plus tonitruante que sa proposition de libéralisation des taxis qui figurait parmi ses recommandations destinées à relancer la croissance économique de la France.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/09/2011 à 20:52 :
Un moyen simple existe pour arrêter de fumer et fonctionne plutôt très bien pour ceux qui essayent : la cigarette électronique.
J'ai arrêté le tabac depuis plus de 6 mois grâce à elle.
Pour ceux qui voudraient approfondir le sujet un forum de discussion français sérieux existe, il m'a bien aidé à mes débuts grâce à des conseils, notamment sur le choix du matériel, qui doit être adapté à chaque cas : http://www.forum-ecigarette.com
Au plaisir de vous y croiser.
Cordialement
Réponse de le 27/02/2012 à 21:12 :
certes sauf qu'il a ete prouve que la cigarette electrique,bien que prive de pluisieurs produits nefastes present dans la cigarette,contenaint non seulement des produits nocifs mais aussi un liquide qui peut provoquer un cancer des reins!
a écrit le 09/06/2011 à 18:29 :
Si son problème c'est "la complicité d'empoisonnement", pourquoi ne pas tout simplement indexer le montant des taxes du tabac sur les frais de prise en charge des malades + le coût de la prévention ? les statistiques doivent bien permettre d'estimer le coût moyen de la prise en charge annuelle des malades. En plus vu les prix actuels qui permettent de faire des recettes, demain si on garde le prix actuel des cigarettes c'est une somme considérable qui pourrait être mis sur la table pour éduquer les jeunes enfants aux dangers du tabac, des drogues et de l'alcool. Car tant qu'à faire autant finalement relier ces trois produits qui ont la même finalité (plaisir à petites doses, dégâts à plus forte doses), les légaliser et appliquer le même principe que je viens de décrire afin d'alimenter un fond de soin et de prévention. De toute façon l'interdiction de n'importe quel produit ne peut pas fonctionner dans l'état actuel de la société ; c'est uniquement par le libre choix de chacun éclairé par l'expérience ou/et par la réflexion qui peut amener à une disparition totale des consommations de produits euphorisants (tabac y compris).
a écrit le 09/06/2011 à 17:07 :
Nous sommes nombreux déjà à avoir dénoncer ce fléau, qui empoisonne et qui tue, même ceux qui ne fument pas, mais hélas ont du et doivent encore supporter les nuisances des fumeurs dans leur environnement familial et/ou professionnel. Ce qui est stupéfiant, c'est le silence et l'inertie des autorités médicales, et bien sûr l'hypocrisie et la complicité des pouvoirs publics. Recettes fiscales contre dépenses de santé, ils ont, semble-t-il, sous la pression des lobbies, tranché depuis longtemps. Qu'importe que l'équilibre de la Sécurité Sociale en soit affecté, sous l'effet de ces dépenses et d'autres relevant elles-aussi de comportements à risques (alcool, drogues...), ils réduiront d'autant les remboursements aggravant ainsi toujours plus les difficultés financières des français. Affligeant!
a écrit le 09/06/2011 à 14:44 :
Encore un de ces politiques qui a beaucoup d'idées mais surtout de se remplir les poches, il ne faut pas oublier qu'il a trempé dans l'Angolagate et été relaxé au bénéfice du doutes, toutefois il est certain que le tabac abrége l'existence MM Churchill et De Gaulle peuvent en témoigner
a écrit le 09/06/2011 à 11:42 :
Strauss- kahn porte un patch anti tabac
a écrit le 09/02/2011 à 20:08 :
Bien sûr. Il FAUT interdire le tabac. Et l'alcool aussi, qui fait encore plus de mort. Cela s'est déja fait. Cela s'appelait la Prohibition (Volstead Act) Ca a été une très bonne chose pour l'économie. Cela a enrichi les maffieux (comme les Kennedi) les policieurs par la corruption, donc les politiques, boire est devenu un acte rebelle et romantique pour des millions de personnes. Fort de cette expérience, moi je dis qu'il FAUT interdire. Non seulement cela fera baisser le prix du tabac (que l'o npourra se procurer dans toutes les arrières salles, mais cela créera des dizaines de milliers d'emplois !
a écrit le 09/02/2011 à 9:21 :
interdire la vente de tabac est ridicule
cela rapporte de l'argent a l'état
par contre remboursser des soins au malade alors que depuis leur enfance on leur dit "ne fumer pas c'est dangereux pour la santé" ca aussi c'est ridicule.
lorsque une personne fait un crime ont ne demande pas a tout le reste de la population d'assumer ce meme crime
alors messieurs et mesdames les fumeurs continuer à fumer et economiser pour payer vos soins medicaux
interdire le tabac est inutile puisque de toute facon les fumeurs continueront a se procurer du tabac par marcher noir ou autre et en plus l'argent ne rentrera plus.
Réponse de le 09/02/2011 à 12:11 :
"lorsque une personne fait un crime ont ne demande pas a tout le reste de la population d'assumer ce meme crime " => qui paie les structures carcérales, la nourriture, les vêtements, sans compter les équipements sportifs et technologiques dernier cri ?????? Nous, les contribuables !
Réponse de le 10/02/2011 à 9:31 :
c'est vrai que meme quand on est pas coupable on paie quoi qu'il arrive
c'est vrai
Réponse de le 23/04/2011 à 16:11 :
Et bah justement il faut interdire le tabac en France oui toi sa ne t'empêchera pas d'en acheter au marché noir mais on réduirait vraiment le nombres de cancers et de morts et c'est sa qui est génial , on limite les risques et c'est bien.
a écrit le 09/02/2011 à 8:17 :
Faire parler de soi, c'est une occupation à plein temps. M. ATTALI devrait s'occuper aux nouvelles réalités du travail, notamment chez les cadres. Désormais un cadre dispose d'un ordinateur portable relié à son entreprise, et souvent d'un I phone. Ainsi le travail est permanent, consultation de la messagerie, préparation des réunions les week-end, traitement des dossiers la nuit, les soirées, les week-end, etc. L'esclavage est de retour, à une différence près, il est maintenant consenti. Enfin presque parce que c'est ça ou le placard. Alors la cigarette, ça tue effectivement, mais le travail ainsi mis en place va tué.
a écrit le 09/02/2011 à 0:01 :
Comme l'a dit un excellent blogueur, on peut dire, en restant dans le même ordre d'idées, que le socialisme a tué 100 millions de personnes au 20ème siècle, soit autant que le tabac et deux fois plus que la Seconde Guerre Mondiale. On peut en déduire : socialisme = tabac = 2 x la Seconde Guerre Mondiale. Interdisons le socialisme, le tabac et la guerre !
Quoi ? Ce raisonnement est affligeant de stupidité ? Oui, précisément. Comme celui d'Attali.
a écrit le 08/02/2011 à 23:21 :
Quel est l'intérêt de vivre vieux sans pouvoir profiter de rien?
Les non fumeurs crèvent aussi, mais plus lentement. Les soins coûtent très cher aussi, et plus longtemps.
a écrit le 08/02/2011 à 22:47 :
Le seul truc de bien qu'il ait jamais fait celui là!!!
a écrit le 08/02/2011 à 22:30 :
Il n'a vraiment plus rien d'autre a faire depuis que ses 50 propositions ont ete acceptees sans etre executees.
a écrit le 08/02/2011 à 16:43 :
En as-tu beaucoup comme celle là à nous sortir Jacques?.
a écrit le 08/02/2011 à 16:41 :
J'espère que ces 13 millards ? sont ENTIEREMENT reverser a la sécurité sociale
Ce que dit Attali n'a pas d'mportance.
a écrit le 08/02/2011 à 16:39 :
Je ne suis pas fumeur, mais dans le même ordre d'idée il faut interdire tous les sports et loisirs dangereux, les travaux dangereux, les médicaments dangereux, interdire de se déplacer en automobile, c'est trop dangereux, ect, ect...
Réponse de le 09/06/2011 à 12:40 :
Oui tout ce qui est dangereux doit être interdit.
a écrit le 08/02/2011 à 16:02 :
Non il faut doubler le prix d'un paquet tout simplement plutôt que se contenter de petites augmentations de 10 pour cent.
a écrit le 08/02/2011 à 15:02 :
Moi je plaide pour une mise à la retraite de Mr Attali
Réponse de le 08/02/2011 à 16:58 :
Je vote pour ! et ce dans les 24h !
Réponse de le 09/06/2011 à 12:39 :
je vote pour aussi
a écrit le 08/02/2011 à 14:50 :
Eh bien moi, non fumeur, je pense que le tabac c est bien:
-Ca fait travailler des gens (employes des majors du tabac).
-Ca rapporte des taxes pour l etat.
-Et les gens qui fument, en reduisant leur esperance de vie, cotisent mais ne touchent pas leur retraite.
-Biensur il y a les soins pour ceux qui s acharnent un peu a vivre une fois malade, mais ceux ci sont plus que compenses par le reste.
Donc vive le tabagisme...pour les autres. Et encore merci pour votre contribution.
Réponse de le 08/02/2011 à 15:11 :
Cynique, mais pas faux...
Réponse de le 08/02/2011 à 23:25 :
@ totro: c'est vrai que quand on compare avec les péripatétitiennes qui fument au noir sans payer d'impôts, l'État y gagne :-)
Réponse de le 09/02/2011 à 12:08 :
J'ai entendu dire que, pour les péripatétitiennes, l'Etat arrive à faire payer des impôts à quelques unes !
a écrit le 08/02/2011 à 13:33 :
qui va un jour être capable de publier les chiffres?
bénéf des fabricants (énormes!)?
taxes pour l'état?
coûts des soins ou des morts?

enfin toutes les infos objectives qui permettraient de se faire une idée.

mais surtout obligation d'interdire les rajouts de substance qui rendent dépendant.
pourquoi pas un cigare , comme un bon vin ou un bon cognac?
c'est l'abus qui tue.
a écrit le 08/02/2011 à 13:28 :
je propose tout simplement d'interdire Attali qui coute bcp d'argent aux contribuables pour avoir des pensees si totalitaires. Pourquoi ne pas heradiquer les personnes agees ? En voila aussi une bonne idée.
heu, j'ai gagné combien d'euros sur ce coup là ?
a écrit le 08/02/2011 à 12:51 :
Après les Taxis, le tabac. Et pour la couleur du papier toilette il faudra attendre longtemps.

C'est dur en ces temps de crise pour les faire valoir intellectuels
a écrit le 08/02/2011 à 12:48 :
Un bravo à J Attali
Oui, il faut absolument interdire la production et la vente des tabac. Étant non fumeur, le tabagisme passif me gêne beaucoup. Reste à compter sur le courage des politiques. Ce n'est pas sûr.
a écrit le 08/02/2011 à 12:18 :
En tant que fumeuse, je suis pour, archi pour !! Si c'était interdit, ca m'aiderait à arrêter et me donnerait en rebond plus d'espérance de vie !
Le tabac est un fléau nauséabond qui remplit les poches des gros industriels et qui fait agoniser les pauvres gens qui sont tombés dedans !
Réponse de le 08/02/2011 à 16:42 :
Je te conseillerais de fumer plutôt un bon cigare, c'est beaucoup moins nocif que les cigarettes.
a écrit le 08/02/2011 à 11:36 :
mais prenez donc de longues vacances, monsieur attali; du genre retraite, ça fera du bien à tout le monde, premièrement à vous ainsi qu'aux français qui sont lassés de vos merveilleuses idées qui dans l'ensemble ont plutôt été des faillites du genre...
a écrit le 08/02/2011 à 10:26 :
OK pour interdire le tabac industriel et empaqueté a cause des produits chimiques, additifs.. etc, par contre il faudra légaliser la bonne herbe en maintenant l'interdiction de la résine de cannabis. En y réfléchissant, un bon pétard nature se suffit a lui-même, pas la peine d'en fumer un deuxième et le plaisir de fumer est incomparable avec celui d'une vulgaire cigarette, car en général on éprouve du plaisir a fumer la première du paquet les 19 autres ne sont que des tentatives désespérées de retrouver le plaisir de la première.
a écrit le 08/02/2011 à 9:42 :
Le tabac est une drogue et en quelque sorte une béquille pour la moitié des Français pour leur aider à vivre. Souvent le tabac est associé à l'alcool qui amplifie l'effet destructeur et ravageur sur la santé et le psychisme. S'attaquer au tabac ou à l'alcool déchaîne des passions violentes de la part des fumeurs et des buveurs comme d'ailleurs des drogués de tout poil. Toutes les catégories sociales sont touchées et les conséquences sont désastreuses sur la santé, le comportement et les performances physiques et intellectuelles qui subissent une régression imparable. Le tabac constitue un aspect fondammental de la déchéance humaine, de la misère humaine et démontre la difficulté d'environ la moitié de la population d'assumer les responsabilités et d'affronter la vie, si dure soit-elle !
a écrit le 08/02/2011 à 9:00 :
Quel chance avons nous d'avoir Mr Attali et surtout ses idées. Et celle ci fait aussi partie des plus stupides qu'il a publié. Je ne bois pas à cause d'un ulcère, suite à une opération je n'ai plus de vie sexuelle, je ne suis pas gastronome ni gourmand, il ne me reste qu'un plaisir fumer tranquillement, au calme ma cigarette. Alors Mr Attali que me restera t il? Dois je aller m'immoler par le feu devant l'assemblé nationale??
a écrit le 08/02/2011 à 8:23 :
Premièrement la première chose à interdire, serait les produits chimiques que l'on trouve dans les cigarettes !!! J'ai arrêté de fumer, en fumant !!! Oui en fumant du tabac n'ayant pas de produit chimique dedans (agent de texture et autres) n'ayant plus de dépendance comme celle qui est produite par tous ces produits chimiques, j'ai ralenti et j'ai fini par arrêter !

Deuxièmement, que proposez-vous comme alternative de la suppression du tabac-cigarette ? Ayant arrêté de fumer depuis 1 an, j?ai pris du poids ! Mais voilà un nouveau problème pour moi ! L?obésité ! Ayant une corpulence et un bon coup de fourchette, vous avez compris ?

Si ce n?est pas le cancer provoqué par le tabac, c?est l?obésité qui m?achèvera !! Parce que j?ai beau faire du vélo et beaucoup de marche à pieds, j?ai un surpoids qui me crève un peu plus chaque jour !!

Mettre mes chaussures (de marche) et faire les lacets, me coupe la respiration et me fait souffler comme un b?uf qui vient de monter quelques étages !!! Mes rotules et mes hanches me font mal, mon dos ? La douleur est constante !

Il faut réfléchir aux conséquences !! Avant d?interdire le TABAC, interdisait les PRODUITS CHIMIQUES dans le tabac !! et un suivi pour ceux et celles qui arrêtent de fumer, parce que l?obésité fera plus de dégât et coutera plus cher que le « cancer du tabac »
Réponse de le 08/02/2011 à 9:05 :
L'obésité peut se combattre étonnamment bien avec une volonté forte.

Vous ne pouvez pas toujours compter sur une assistance pour vous faire maigrir. SI vous commentez sur la tribune, c'est que vous avez internet. Profitez-en donc pour aller sur doctissimo, et lisez tout ce qui concerne la nutrition.

Je ne dis pas cela méchamment, j'ai eu aussi des problèmes de poids, je sais ce que c'est. Mais il faut savoir changer les choses soi-même : ras-le-bol de votre dos cassé ? la solution ne peut venir que de vous, pas d'un éventuel suivi quelconque (et coûteux).
a écrit le 08/02/2011 à 7:51 :
L'alcool conserve les fruits ,la fumée conserve la viande c'est pour ça que je fume.C'est tout ce que ça mérite comme commentaire;moi ces hommes politiques m'emmerdent.......................................
Réponse de le 08/02/2011 à 8:25 :
Je plussoie...
a écrit le 08/02/2011 à 6:04 :
et il faut aussi interdire d interdire quel phenomene de foire Mrs attali
a écrit le 08/02/2011 à 5:57 :
Et le gouvernement, il va les prendre ou les 70% de taxes que reprèsente un paquet de cigarettes ? Peut-être créer un nouvel impôt, mais payé aussi par les non fumeurs ? Mr Attali, c'est votre grand âge qui vous fait dire ces grosses bétises ?
Un ancien fumeur repenti !
a écrit le 08/02/2011 à 5:47 :
Surtout quand c'est le meme Attali qui prone la libre circulation totale du travailleur humain. Genre, on va forcement arriver a des situations ou dans un couple avec enfants, le pere travaillera a Strasbourg et la mere a Toulouse. Tres sain pour les enfants d'etre separes d'un de leur parents. Bah, au moins il ne fumeront pas.
Et si on mettait un impot sur la connerie ?
Réponse de le 08/02/2011 à 13:28 :
surtout pas , il deviendrait un milliardaire supplémentaire
a écrit le 08/02/2011 à 4:47 :
Que Mrs attali s'occupe de ses fesses! il y a qu'une chasse qui devrait-être autorisée, c'est celle contre tous les "bons penseurs" qui veulent imposer leur mode de vie à tout le monde!
a écrit le 08/02/2011 à 4:41 :
l'alcool sert a rien et fait presque autant de mort
plus il y aura des interdiction plus il y en aura comme pour la résine de cannabis l'héroïne la cocaïne.... faut qu'il arrête avec ces idées franchement il veut juste faire le buzz dans tout les cas si il veut faire interdire le tabac l'alcool doit l'être
a écrit le 08/02/2011 à 4:30 :
Il a tout simplement raison. Je pense même que les cigarettiers constituent un cartel de la drogue. Je vois autour de moi des gens incapables d'arrêter de fumer car dans les cigarettes sont introduites des substances qui rendent dépendantes... Qu'est ce qu'on dirait si les McDo mettaient dans leurs sandwiches des substances qui rendent dépendantes pour que les clients reviennent plus souvent ? je rêve d'engager une procédure judiciaire pour faire interdire la fabrication et la vente de tabac, première drogue au monde.
Réponse de le 08/02/2011 à 6:36 :
"Qu'est ce qu'on dirait si les McDo mettaient dans leurs sandwiches des substances qui rendent dépendantes pour que les clients reviennent plus souvent ?"

>> Heuu oui... en fait il me semble que c'est déjà le cas :s
a écrit le 08/02/2011 à 4:21 :
Il suffirait d'interdire Jacques Attali !
a écrit le 08/02/2011 à 4:05 :
Et ses copains politicards fumeurs de gros cigares lors de leur réunion scotch-canapé-club, ils continueront a se procurer de bons havane ?
a écrit le 08/02/2011 à 2:36 :
Et pourquoi ne pas faire un tarif social pour les paquets de cigarette ?
a écrit le 08/02/2011 à 2:29 :
Interdire peut etre pas mais je pense que mettre en place de vraies aides pour arrêter de fumer ça peut être une meilleure solution.
Certains arrivent à arrêter sans aide et je trouve ça fabuleux.
D'autres par contre ont énormément de difficultés et ressentent les effets de manque (physique et psychologique) de manière assez intense.
a écrit le 08/02/2011 à 1:37 :
Attali se plait a donner des leçons sur son blog et sur son billet dans l'express..
Pourquoi n'as t-il pas été plus influent sur tous ces sujets lorsqu'il était aide de camp et conseiller spécial de François Mitterrand ?
Interdiction du tabac = contrebande, trafic ....
Brillante idee..
Réponse de le 08/02/2011 à 2:33 :
A lire l'article d'Attali, il ne se dédouane pas. Il me semble au contraire qu'il tente d'ouvrir un débat sur le tabac ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi.
Ensuite il est extrême dans son billet mais aujourd'hui, toutes les avancées commencent par une polémique, on se met autour de la table, on discute et on trouve des solutions (bonnes ou mauvaises, je ne jugerais pas).
C'est ce que j'appelle de la politique.
a écrit le 08/02/2011 à 0:22 :
Foutage de gueule! On sait depuis longtemps que le tabac en France rapporte plus à l'Etat que ce que cela coute de soigner les malades du tabagisme!!! Et on ne parle pas de l'alcool qui est dans le même cas....
a écrit le 07/02/2011 à 19:41 :
Attali qui se croit intelligent devrait étudier la prohibition des alcools dans les USA et les autres états, dans le début du 20° siècle.
a écrit le 07/02/2011 à 19:24 :
Si les français fument, ( et les autres aussi d'ailleurs ^^ ) c'est avant tout car ils stressent, ils stressent dans un monde de plus en plus compétitif, compétitivité appelée à se renforcer suivant les v?ux de ce même Attali.
Or n'oublions pas que le stress est lui aussi un facteur de cancer même s'il est moins mesurable : en effet il est difficile d'imputer la multiplication du nombre de cancers sur les 30 dernières années au simple stress, même si la hausse de la consommation de calmants indique qu'il est très présent ( hausse à mettre en // avec la baisse de la consommation de nicotine) ou à la multiplication des produits chimiques dans notre environnement.
Or M Atalli ne dit rien contre l'industrie pharmaceutique ou chimique : il faut dire qu'elles sont un peu plus puissantes que les dernières usines de l'ex SEITA.
http://nouvellesdesours.blogspot.com/
Réponse de le 08/02/2011 à 17:38 :
Mon grand père à fumer toute sa vie du tabac gris en cigarette qu'il roulait lui-même, il est mort à l'age de 75 ans.
Réponse de le 09/06/2011 à 12:47 :
il devait sentir de la bouche et avoir les dents noirs. Je me fais une autre idée de l'humain.
a écrit le 07/02/2011 à 19:05 :

Ce type est un cloporte de l'économie...

Bien à vous.
a écrit le 07/02/2011 à 18:45 :
on pourrait interdire Atalli, ca ferai du bien a tout le monde
a écrit le 07/02/2011 à 18:21 :
C'est d'exclure les fumeurs du régime général de la Sécurité sociale. Il suffit d'inclure une contribution supplémentaire obligatoire pour tous les fumeurs visant à couvrir les soins engendrés par la consommation de tabac.
Réponse de le 07/02/2011 à 20:03 :
0K à condition de faire de meme pour les buveurs d alcool,les consommateurs de drogue,les personnes atteintent du sida,les accidentés de la route,les accidents de ski etc!!!!vous dites n importe quoi!!!!
a écrit le 07/02/2011 à 17:30 :
Je ne suis pas fumeur et déteste l'odeur de la fumée de la cigarrette, mais de là à interdire les cigarettes : ? Car cela ne veux pas dire qu'il n'y aura plus de cigarettes, il y en aura sur un marché parallèle dominer par des cartels du tabac qui contrôlerons production, distribution (comme aujourd?hui mais clandestins), puis il y aura corruption, violences, contrôle du territoire comme avec les cartels de la drogue, en plus de tous les problème de cancer causés par la cigarette et les dépenses pour le soigner, il y aura aussi moins de revenus pour l?état et plus de dépenses pour contrôler cette interdiction, unité anti tabac??..
Je ne sais pas si bien éduquer, informer depuis l'enfance sur les risques (je ne connaissais pas toutes ces statistiques de l?article) pourrait aider, je ne vois pas d'autres solution, après chaqu?un ferra son choix.
a écrit le 07/02/2011 à 16:41 :
"5.500 milliards de cigarettes sont fumées chaque jour."

"consommé chaque jour par 1,3 milliards de personnes dans le monde"

= 4 200 cigarettes / jour / personne. Wahhhhhhhhhh

Réponse de le 07/02/2011 à 17:51 :
heu c'est 5 milliard 500 millions au cas ou tu aurais pas compris, ce qui fais 4,2 cigarette par personne et par jours..
Réponse de le 07/02/2011 à 18:33 :
Non non, il suffit de lire sur le blog d'Attali, il est écrit très exactement (d'ailleurs c'est relevé par plusieurs personnes dans les commentaires) :

"Ce produit, c?est le tabac. 5500 milliards de cigarettes sont fumées chaque jour. "
http://www.attali.com/actualite/blog/social/bien-pire-que-le-mediator-le-tabac

En Français, on aurait de toute façon utilisé une virgule et non un point pour la séparation de 5milliards 500 millions : 5,500 milliards.

Et de toute façon, ça n'est pas 5 milliards 500 millions, mais 5 500 milliards par AN, la source est ici :
"the 2005 total of 5,457 billion."
http://www.reuters.com/article/2007/07/18/altadis-imperial-sales-idUSL1832181120070718

Soit 5500/365=15 milliards / jour et donc 12 cigarettes / personne / an.
Réponse de le 07/02/2011 à 22:47 :
5.5 M/1.3M=4.2M ou 5,5M/1,3M=4,23M Satisfaits?
Réponse de le 07/02/2011 à 23:37 :
Euh...quel est l'intérêt du commentaire précédent ?
Réponse de le 08/02/2011 à 4:04 :
Whaou ! Grillez-en une les gars, ça va vous détendre !!!
a écrit le 07/02/2011 à 16:32 :
Certes. ma foi, pourquoi ne pas interdire la vente de tabac. Mais, quand des gens de sa tendance politique nous parle de libéraliser certaines substances pour le moins tout aussi dangereuse (marijuana,...), alors, là, je dois bien avouer que je n'y comprends plus rien.....
a écrit le 07/02/2011 à 16:27 :
Oui pourquoi pas. Mais il ne faut pas oublier l'alcool, 60.000 morts par an, la viande, et celle particulièrement bourrée de médicaments et autres, les sucreries (diabete donc morts), le lait de vache (très nocif pour l'homme), le sel, le beurre, etc...

Bon courage.

Il ne faut interdire mais responsabiliser les personnes, et en meme temps il faut casser le monopole étatique de la sécu, et faire comme beaucoup de pays en Europe ou les clients choisissent ou ils s'assurent et en fonction de leurs risques et choix.

Monsieur Attali n'est pas un libéral puisqu'il veut imposer sans donner de choix. Les libéraux eux proposent que chacun décide par lui meme de sa vie, tout en assumant les conséquences. nous sommes pas des enfants et ce n'est pas à l'état de diriger notre vie. Je ne lui donne pas se droit.
a écrit le 07/02/2011 à 16:22 :
La tabagisme est ce qu'on appelle en économie une externalité négative. Un fumeur n'a pas conscience que sa pratique aura un cout que l'ensemble de la société qui devra assumer la prise en charge médicale des pathologies liées au tabagisme (cancer...) . Pour éviter des abus, il faut taxer significativement les cigarettes pour financer l'assurance maladie qui prendra en charge le traitement de cette personne malade. Mais de là à l'interdire...
a écrit le 07/02/2011 à 16:16 :
Il faut interdire l'alcool aussi.... c'est nocif !
Il faut interdire la voiture aussi : nocif !!!!

J'aime beaucoup Attali mais la y dit des grosses bêtises !
Réponse de le 08/02/2011 à 13:38 :
Est ce que quelqu'un pourrait me renseigner et me dire où est passée la taxe sur les alcools instaurée il y a une douzaine d'années ou plus je sais plus et qui était soit disant destinée à la Sécu ? Depuis le temps , le déficit devrait être largement comblé avec avec tout l'alcool qu'on consomme en France. Sinon existe -t-elle toujours ? Où va- t-elle ?
a écrit le 07/02/2011 à 16:07 :
pourquoi que le tabac surtout qu'il y a les e-clope maintenant. Pourquoi ne pas parler de l'alcool?
Ou pourquoi ne pas laisser la liberté aux gens?
Réponse de le 07/02/2011 à 16:34 :
La liberté avec des produits à forte dépendance comme la cigarette n'existe pas !
Je suis d'accord avec Attali et je suis fumeur
Réponse de le 08/02/2011 à 17:02 :
Pareil que Yees, je suis fumeuse et d'accord avec Attali...
Réponse de le 22/04/2011 à 2:17 :
Eh bah vous parlez pour rien si fumer vous ennuie, trouvez la volonté et arretez, mais ne demandez pas que le tabac soit interdit pour tout le monde sous pretexte que vous ne vous assumez pas vous même.
a écrit le 07/02/2011 à 16:02 :
Oh la la, la sénilité n'est pas loin!
a écrit le 07/02/2011 à 16:02 :
OK AVEC ATTALI.LA BALANCE BENEFICE RISQUE N EXISTE PAS POUR LE TABAC
POURTANT PERSONNE NE S EN OFFUSQUE CONTRAIREMENT AUX MEDOCS
a écrit le 07/02/2011 à 15:32 :
Jacques Attali ne parle pas des subventions européennes aux producteurs de tabac. Elles existent encore, je crois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :