Boiron s'affranchit de Pierre Fabre, l'action pourrait profiter d'un effet de relution

Le laboratoire pharmaceutique rachète avec la famille Boiron la participation de Pierre Fabre. Le cours de l'action a déjà progressé de plus de 25% depuis le début de l'année et pourrait être soutenu par un effet de relution.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Le leader mondial de l?homéopathie a annoncé qu?il rachetait avec la famille Boiron la participation de 15,5% du laboratoire Pierre Fabre. L?opération s?élève à 83,2 millions d?euros. La famille acquiert 6% des parts tandis que la société s?empare de 9,5% des actions qui seront ainsi annulées.

L?effet de relution du capital après l?annulation de 9,5% des actions devrait profiter à un cours de bourse déjà soutenu. Depuis le début de l?année, le titre Boiron a gagné près de 26% à la Bourse de Paris. En octobre dernier, Gilbert Dupont était d'ailleurs passé d?"acheter" à "accumuler" sur le titre Boiron, estimant que la forte progression de l?année limitait désormais le potentiel de la société. Depuis, le titre avait perdu près de 2,7%.

Pierre Fabre était entré dans le capital de Boiron en 2005 à l?occasion de la fusion de Dolisos avec Boiron. La famille a usé de son droit de préemption sur cette participation.

La famille Boiron se voit également dispensée d?une obligation d?OPA sur le reste du capital malgré le franchissement des seuils après une dérogation de l?AMF publiée aujourd?hui.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.